Aider les compagnons de pratique et s'améliorer soi-même

Salutations, estimé Maître et compagnons de pratique:


Je suis une pratiquante de Falun Dafa de Hsin-Chu à Taiwan, et j'ai commencé à pratiquer en 2004. Depuis toute petite, j'ai su que j'avais un but et une mission dans la vie et j'ai donc cherché partout jusqu'à ce que je trouve le livre du Falun Dafa Zhuan Falun. Je remercie Dafa de m'avoir offert une nouvelle vie.


Bien faire exige de s'assimiler au Fa

J'ai commencé à passer des appels téléphoniques en Chine continentale pour clarifier la vérité à propos de Dafa, quelques mois après être devenue une pratiquante. Après cela, j'ai aidé les gens à quitter le Parti communiste chinois (PCC) et ses organisations affiliées. J'ai également passé des appels pour secourir des pratiquants et appelé les hôpitaux impliqués dans les prélèvements forcés d'organes. Au cours des 11 dernières années, j'ai principalement utilisé le téléphone pour parler aux gens de Dafa.

Last April I was appointed district assistant. My cultivation routine changed dramatically and it was not easy. Nonetheless my xinxing improved fast. However, in the beginning I was stressed out and worried about my inexperience.
Au mois d'avril dernier, j'ai été désignée assistante de district. Ma routine de cultivation a radicalement changé et cela n'a pas été facile. Néanmoins mon xinxing s'est amélioré rapidement. Cependant, j'étais stressée au début et m'inquiétais de mon inexpérience.


Une nuit j'ai rêvé que j'étais une artiste de Shen Yun, ce qui m'a fait me demander comment cela pourrait être possible. Puis j'ai entendu une voix forte qui disait: "Cela demande de fortes pensées droites pour être capable de le faire." Je me suis réveillé et j'ai su que le Maître m'avait rappelé qu'être assistant était quelque chose de sacré et que je devais constamment m'assimiler au Fa et avoir des pensées droites.


Une fois, un assistant a suggéré que peu importe ce que je faisais, cela devait être basé sur le Fa et que je devais être droite. Je devais également bien traiter les compagnons de pratique et avoir à cœur leur intérêt. Je n'étais pas sûre de pouvoir le faire et j'ai demandé au Maître de m'aider.


L'étude fréquente du Fa est importante

Tous les assistants de district dans notre région étudient le Fa ensemble une fois par semaine. Nous partageons des expériences sur la façon de créer un bon environnement de cultivation pour les pratiquants locaux.


Maître a dit:

"Votre tâche la plus importante est de créer pour nos élèves un environnement de cultivation stable et libre d’interférences. C’est votre plus grande responsabilité." C’est la même chose pour vous présents ici : votre plus grande responsabilité est de garantir que vos centres d’assistance et sites de pratique sont libres d’interférences et de guider les autres dans la cultivation." ("Enseignement de Fa à la conférence de Fa des assistants à Changchun")


Nous avions l'habitude d'avoir une session d'étude du Fa une fois par semaine. Beaucoup de pratiquants, en raison de leur emploi du temps chargé, passaient peu de temps à étudier le Fa en dehors de cette séance hebdomadaire. En mai 2014, nous avons ajouté un nouveau point d'étude du Fa et avons organisé une étude quotidienne du Fa du lundi au jeudi. Cela fait 18 mois, et les pratiquants qui fréquentent cette étude quotidienne du Fa se sont grandement améliorés dans leur cultivation. Une étude fréquente du Fa est vraiment importante.


J'ai partagé cette expérience avec d'autres assistants et leur ai expliqué l'avantage d'avoir davantage de groupes d'étude du Fa. Je leur ai suggéré d'ajouter plusieurs endroits et/ou moments et ils ont accepté. Après six mois, certaines régions ont commencé un groupe d'étude du Fa matin et soir.


Regarder à l'intérieur

Avec l'aide d'autres assistants, j'ai maintenant une bonne idée de comment les pratiquants de notre région font dans leur cultivation. Dans le processus d'aider les pratiquants à s'assimiler au Fa, beaucoup de mes attachements ont été exposés.


J'ai une fois échangé des opinions avec un autre pratiquant et je suis devenue nerveuse. J'ai cité quelque chose que le Maître a dit et je voulais que le pratiquant fasse ce que je suggérais. Après avoir parlé à plusieurs reprises avec le pratiquant, je me suis rendu compte qu'il ne pouvait pas accepter ma suggestion. Aucun de nous n'était prêt à faire des compromis. Je me suis senti mal et j'ai réalisé que quelque chose clochait en moi. J'ai finalement demandé à un autre assistant d'aider à résoudre cette situation.


J'ai dû un jour parler à une pratiquante et lui rappeler ses erreurs. Je craignais de provoquer des conflits entre nous. J'ai demandé à un autre assistant de lui parler. Alors je me suis demandé pourquoi je ne pouvais pas être calme et agréable avec les pratiquants qui n'avaient pas une bonne compréhension du Fa. J'ai continué à regarder à l'intérieur, mais je n'ai pas réussi à trouver de réponse.


Le lendemain matin, au cours de la méditation assise, j'ai vu avec mon troisième œil une forêt grise avec beaucoup de cailloux parterre. "Est-ce mon univers? Il a l'air froid et mort," me suis-je dit. Je savais que quelque chose n'allait pas, aussi j'ai émis des pensées droites pendant une demi-heure et j'ai cherché mes attachements. Soudain, "voir le mal comme si c'était un ennemi mortel" m'est apparu à l'esprit. J'ai regardé à l'intérieur et j'ai réalisé que j'étais impitoyable quand je découvrais les défauts des autres. J'étais attachée à me battre, à me plaindre, et à vouloir imposer mon point de vue aux autres. Pendant longtemps, j'ai refusé de faire face à ces attachements, et maintenant ils m'empêchaient de traiter les compagnons de pratique avec compassion.


J'ai prêté attention à mon esprit de compétition, et dès que je voulais argumenter ou me plaindre, je stoppais cette impulsion. J'essayais alors de sourire et d'écouter l'autre personne. Maintenant, je souris davantage plutôt que d'accuser.


Quand je suis allée acheter un téléphone portable avec mon enfant, la vendeuse a dit: "Ta mère est si gentille!" Une autre fois, j'ai rendu visite à une femme et lui ai clarifié la vérité. Elle m'a dit: "Tu es si attentionnée." Je me suis regardée dans le miroir et je me suis dit: "Il semble que j'ai l'air plus amicale à présent."


La cultivation de la parole

Maître a dit :

"Par exemple, il y a des conflits entre les gens: "Vous êtes quelqu’un de bien, lui ne l’est pas", "Vous cultivez bien, il ne cultive pas bien", cela est en soi une source de conflits." (Huitième Leçon, Zhuan Falun)


Pour en savoir plus sur l'état de cultivation des pratiquants, je parlais souvent avec d'autres assistants à leur sujet. Souvent, il nous arrivait de critiquer ces pratiquants. Quand j'ai discuté d'un pratiquant avec un autre assistant, j'ai envoyé un texto à l'assistant, lui rappelant de cultiver sa parole. Quand je l'ai rencontré la fois d'après, il m'a dit: "Est-ce que tu m'as demandé de cultiver ma parole? La dernière fois que je t'ai parlé, tu étais la personne qui avait besoin de cultiver sa parole, et j'ai oublié de te le rappeler." J'ai été choquée et honteuse.


Il m'est arrivée de créer un grand nombre de conflits parce que j'omettais de prendre garde à ce que je disais. Je ne cultivais pas vraiment dans ce sens. Maintenant, quand un pratiquant ne fait pas bien, je ne le juge pas, ni ne parle de lui aux autres. Au lieu de cela, je parle au pratiquant.


Quand j'ai entendu dire qu'un pratiquant me critiquait derrière mon dos, j'ai essayé de freiner l'envie de m'expliquer et de ne pas lui en vouloir. Je savais que c'était les forces anciennes qui essayaient de nous dresser les uns contre les autres et de nous empêcher de former un seul corps.


Maître a dit: "C'est lui qui a raison, c'est moi qui ai tort." ("Qui a raison, qui a tort" tiré de Hong Yin III)


Je savais que le pratiquant devait avoir vu une notion humaine en moi, et que tant que je m'améliorai dans ma cultivation, la critique et la tension entre nous allait disparaître.


Les problèmes disparaissent quand les choses sont correctement gérées

Parfois, les choses allaient mal dans ma région. Par exemple, un pratiquant en admirait un autre et apprenait de lui, un autre vendait des biens sur le lieu d'étude du Fa en groupe, et encore un autre vendait à l'intérieur d'un système pyramidal. J'avais l'habitude de m'inquiéter et de me demander ce qui n'allait pas avec ces pratiquants.


Maître a dit:

"Mais vous ne vous êtes pas demandés : "N’avons-nous pas fait nous-mêmes quelque chose d’incorrect sous tel ou tel aspect? En réalité, si vous l’avez vraiment compris et que vous faites les choses avec droiture, ces personnes et ces comportements n’existeront plus, car les choses n’arrivent pas parmi les disciples de Dafa sans raison – ça n’est pas permis non plus et personne n’ose le faire." ("Enseignement de la Loi à la Conférence internationale de Loi de Washington DC 2009")


J'en suis arrivée au fait que je devais regarder en moi. Est-ce que j'admirais d'autres pratiquants? Plus j'y pensais, plus la réponse était oui. J'écoutais et j'étais d'accord avec les pratiquants dont je pensais qu'ils cultivaient bien.


Quand j'ai vu des pratiquants acheter des produits à d'autres pratiquants et perdre ainsi du temps, j'ai regardé en moi et j'ai vérifié si j'avais fait des choses qui gaspillaient le temps des autres pratiquants. C'était un tort de vendre par des systèmes pyramidaux ou bien de vendre des choses parmi les pratiquants. Avais-je eu le courage de le souligner? Si non, n'étais-je pas une partie du problème? Je me suis rendu compte que ce n'était jamais moi qui aidait d'autres pratiquants, mais qu'ensemble nous nous assimilions au Fa comme un seul corps.


Bien sûr, il y avait des fois où je pensais qu'être assistant était vraiment difficile. Mais à l'époque, les paroles du Maître me venaient à l'esprit et ma peur disparaissait.


Maître a dit:

"Alors persévérez et levez cette jambe de plomb,
Endurez la douleur, soyez diligent et débarrassez-vous des attachements;"
("Escalader le Mont Tai" de Hong Yin)


Aider d'anciens pratiquants à participer à l'étude du Fa

Dans "Enseignement du Fa à la Conférence de Fa de la côte Ouest des États-Unis 2015," Maître a répondu à une question:


"Un disciple: Est-ce que les coordinateurs des différentes régions de Chine devraient consacrer un effort particulier à présent pour faire revenir les anciens pratiquants? Et aider les pratiquants qui n'ont pas été diligents à organiser davantage de groupes d'étude du Fa et à davantage étudier le Fa, et les pousser à sortir et aider à clarifier la vérité et sauver les gens?


Le Maître: Cela devrait être fait, cela devrait toujours être fait, mais vous devez garder la sécurité à l’esprit."


J'ai souvent dit aux compagnons de pratique qu'ils devaient accorder plus d'attention aux pratiquants qui n'ont pas assisté aux séances d'étude de Fa ou ne sont pas venus sur les lieux de pratique depuis longtemps. J'ai suggéré qu'ils encouragent ces pratiquants à revenir.


Dans notre région, la plupart des pratiquants sont des scientifiques et des ingénieurs. Il y a également quelques enseignants et des étudiants. Ces pratiquants étaient souvent stressés par le travail et les études et ne pouvaient pas persévérer dans l'étude du Fa et les exercices. Ils devaient passer du temps avec leur famille et ne pouvaient pas se rendre aux séances d'étude de Fa en groupe le week-end. Certains ont cessé d'y venir pendant une longue période de temps.


Ces pratiquants font partie de la société principale, et leurs collègues, amis, patrons, et enseignants sont les êtres que nous voulons le plus sauver. J'ai essayé de mettre en place des séances d'étude du Fa à proximité de leur lieu de travail afin qu'ils puissent venir passer 90 minutes à étudier le Fa après le travail. J'ai aussi ajouté une nouvelle session hebdomadaire d'étude du Fa pour eux.


Maintenant, davantage de pratiquants viennent sur les sites d'étude de Fa. Ils ont aidé à la promotion de Shen Yun et collecté des signatures pour les pétitions afin de poursuivre Jiang Zemin en justice.


Je ne suis pas encore une véritable pratiquante dans beaucoup de choses. Ensemble avec les autres pratiquants, je vais abandonner les attachements et sauver plus de gens.


Merci, Maître. Merci, compagnons de pratique.


(Présenté à la Conférence de Partage d'Expérience de Falun Dafa à Taiwan 2015)

Traduit de l'anglais de
Falun Dafa Assistant: Helping Fellow Practitioners and Improving Oneself

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.