Londres, Royaume-Uni : une série d'activités appelle à la fin de la persécution du Falun Gong en Chine

Plusieurs événements ont été organisés à Londres le 10 octobre, rassemblant du soutien pour les actions en justice contre l'ancien président de la Chine, Jiang Zemin, et pour d'autres efforts visant à mettre un terme à la persécution du Falun Gong en Chine. Une conférence de presse a eu lieu devant l'ambassade de Chine, ainsi qu'une marche à travers le centre de Londres et le Chinatown et un rassemblement à St Martins Square.


L’actuel président de la Chine, Xi Jinping, se rendra au Royaume-Uni plus tard ce mois. " À travers ces activités, nous espérons envoyer trois messages à Xi : Ces pratiquants de Falun Gong sont innocents ; la persécution en Chine persiste depuis plus de 16 ans ; et plus de 180 000 plaintes pénales ont été déposées contre Jiang Zemin pour avoir persécuté le Falun Gong ", a dit Liu, le coordinateur de l'Association Falun Dafa du Royaume-Uni.

Conférence de presse devant l'Ambassade de Chine à Londres, le 10 octobre

John Dee, vice-président des Amis européens du Falun Gong, a rappelé que Jiang a commencé à persécuter le Falun Gong en 1999. Il a dit que les pratiquants de Falun Gong n'avaient pas d'intention politique et qu'ils ne voulaient que la liberté de pratiquer le Falun Gong et son principe Authenticité-Bonté-Patience.


" Nous soutenons pleinement tous les efforts pour poursuivre Jiang et son régime." Il était content de voir que Jiang avait été convoqué devant les tribunaux en Espagne et en Argentine sous les chefs d’accusation de génocide et de torture. " Jiang devrait être tenu responsable pour ses crimes. "


John Dee, vice-président des Amis européens du Falun Gong

Marche à travers le centre de Londres le 10 octobre


La vérité est la plus puissante

Keith, photographe à Londres, a été attiré par la marche. Il a pris de nombreuses photos des pratiquantes vêtues de blanc et portant les photographies commémoratives de pratiquants décédés sous la persécution.

Après avoir remercié les pratiquants de lui avoir appris les faits, Keith a dit qu'il était important de sensibiliser de cette manière. " Un dictateur tue les gens quand il ou elle perd le contrôle du peuple. Nous devons dénoncer la brutalité et l'arrêter. La vérité est la plus puissante."


Le photographe Keith s'entretient avec des pratiquants

Jim d’Écosse regardait la marche dans un fauteuil roulant. Il a été choqué par la répression brutale en Chine : " Cela dure comme ça depuis 16 ans ? "


Après avoir appris davantage de détails d’un pratiquant, Jim a dit qu'il allait examiner la question sur Internet : " Il aurait dû y avoir davantage de reportages là –dessus, des gens persécutés pour une paisible méditation. "


L’ensemble Tian Guo Marching Band conduit la marche à Londres


Les violations des droits de l'homme sont un problème universel

John, qui enseigne le droit à l'Université de Cambridge, a rencontré des pratiquants sur San Martín’s square. Il s'est renseigné sur la situation du Falun Gong en Chine et a signé une pétition de soutien.


Reconnaissant les violations des droits de l'homme comme une question universelle, John a dit qu'il était important de sensibiliser le public grâce à des événements comme ceux-ci. C'est particulièrement le cas ici, car il est difficile pour les étrangers d'obtenir des informations en provenance de pays comme la Chine ou la Corée du Nord.


"Tout effort qui diminue la persécution et la torture en Chine devrait être encouragé ", a-t-il ajouté.


John enseigne à l'Université de Cambridge

Des touristes roumains, Zoden et son épouse, ont vu la marche dans le quartier chinois et se sont arrêtés pour en savoir davantage. C'était la première fois qu'ils entendaient parler du Falun Gong, mais ils n'ont pas été surpris par la brutalité en Chine.


" Nous avons vécu dans un pays communiste où les gens n'avaient pas la liberté de croyance. En fait, toute personne avec des pensées indépendantes pouvait être arrêtée ou détenue", a déclaré Zoden.


Il a dit qu'il était essentiel que les gens sachent qu'une telle tragédie continue au XXIe siècle. " Les gens devraient être conscients de cela. Ils ont besoin de savoir que beaucoup souffrent encore sans raison. "


Zoden et sa femme de Roumanie


"Jiang mérite le même sort qu'Hitler "

Joe de Bristol était en visite à Londres avec ses amis. Il a dit qu'il était au courant des violences à l'encontre des pratiquants de Falun Gong en Chine pour leurs croyances. De descendance française, il avait entendu parler de l'Holocauste par sa famille et ses proches. " Pour moi, Jiang mérite le même sort qu'Hitler", a-t-il dit.


Pour Joe, Jiang mérite le même sort qu'Hitler

Beaucoup de Chinois locaux et des touristes en provenance de Chine ont aussi été informés sur le Falun Gong grâce à ces activités. Défenseur des droits de l'homme, Yan Chanbiao vit au Royaume-Uni depuis plus de 10 ans et il a remercié les pratiquants pour leurs efforts en poursuivant Jiang Zemin.


"Nous savons qu'il est inacceptable que Jiang interdise le Falun Gong et ses atrocités contre les pratiquants innocents sont encore plus perverses. Voilà pourquoi nous soutenons les actions contre Jiang et espérons que justice soit rendue rapidement. "

Des spectateurs chinois prennent des photos de la marche dans le Chinatown

Des passants signent les pétitions lors du rassemblement à San Martín’s square.


Version anglaise :
London, UK: Series of Activities Call for an End to the Persecution of Falun Gong in China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.