Mûrir en tant que Pratiquant

Maître respecté ! Compagnons de pratique !

Je suis une pratiquante hongroise. J’ai commencé la cultivation du Falun Dafa en 2008, mais selon ma compréhension, ce n’est qu’en 2010 que je suis devenue une vraie pratiquante.


J’ai d’abord rencontré la cultivation pratique en 2008 alors que j’avais 18 ans. J’étais typique d'une jeune personne, je pensais que les émotions étaient très importantes et ne vivais que pour cela. Tout comme ce que le Maître a écrit dans Zhuan Falun, Quatrième Leçon :

“Les êtres humains ne vivent que pour ces émotions: les liens familiaux, l’amour entre un homme et une femme, l’amour filial, l’affection, l’amitié, les égards, tout est affaire de sentimentalité.”


La première fois que j’ai lu Zhuan Falun j’ai compris qu’il était important de se débarrasser de la sentimentalité, sinon je ne serais pas capable de cultiver. Le Maître a dit :

“Si vous ne vous détachez pas des émotions, vous ne pourrez pas cultiver et pratiquer.”


J’ai été très diligente durant les six premiers mois de ma pratique et j’ai obtenu de nombreuses compréhensions. Je savais au fond de mon cœur que Dafa est bon, que Dafa a tout créé. Je sentais le fashen du Maître à mes côtés, m'aidant sur mon chemin. Mais je ne parvenais pas à franchir le test de la luxure, et selon ma compréhension actuelle, c’est parce que je n’arrivais pas à me débarrasser de mes émotions humaines. Je ne parvenais pas à les prendre à la légère et les anciennes forces ont utilisé cette lacune et ont presque réussi à me faire arrêter de cultiver.


Même s’il est très difficile d’en parler, j’avais il y a des années fait un serment au Maître qu’une fois que je serais capable de me détacher et de prendre mes attachements à la sentimentalité à la légère et considérer la relation entre un homme et une femme comme une disciple de Dafa, j’essayerais d’aider les autres jeunes disciples de Dafa en partageant mon expérience personnelle.


“Nous débutons la cultivation et la pratique comme des gens ordinaires, et passer cet obstacle est le premier pas, chacun le rencontrera.” (Zhuan Falun, Sixième leçon).


Les pratiquants ne peuvent pas échapper à ce test, mais je n’arrivais pas à le franchir. Je pouvais le passer plutôt bien dans mes rêves, mais pas dans cette dimension. Je voulais désespérément trouver quelqu’un qui m’aime et l’aimer en retour. J’étais incapable de complètement faire passer Dafa en premier.


Pendant presque un an, j'ai vécu avec un petit ami non-pratiquant et je ne pratiquais moi-même presque plus. Je savais tout du long que ce que je faisais était erroné et j'étais pleine de culpabilité.


Mais je ressentais quand même la compassion infinie du Maître. Grâce à l’encouragement de mes compagnons de pratique, je n’ai pas totalement arrêté d’étudier le Fa et de faire les exercices. Par la suite j’ai commencé à étudier et faire les exercices de plus en plus souvent. C'est alors que le tournant s'est produit.


Un autre pratiquant me donna la toute nouvelle conférence du Maître et me demanda de la lire. Je m’en souviens très clairement. J’ai fondu en larmes lorsque je suis arrivé à ces lignes :

“Ceux qui sont venus ici pour être des disciples de Dafa, quel vœu aviez-vous fait ? Avez-vous réalisé ce vœu ? Qu'est-ce que le Seigneur Créateur exige de vous ? Avez-vous fait comme le Seigneur Créateur l’a exigé ? Si vous n'avez pas honoré votre voeu originel ou fait comme le Seigneur Créateur l’exigeait, alors vous n'avez pas accompli ce que vous étiez supposé faire et aurez en fait trompé le Seigneur. Car vous avez causé des pertes pour votre environnement local du moment, pour le processus de la rectification par la Loi et pour les êtres que vous n'avez pas sauvés, vous avez causé la détérioration et la destruction de différents niveaux de l'univers et pour cela vous devez endosser vos responsabilités.”


J’ai lu et relu ces lignes, et la conférence toute entière. Je savais que je devais avancer et retourner réellement à la cultivation, devenir un véritable disciple de Dafa. C’était dur parce que je savais ce qui était juste, mais j’étais remplie de peur. J’avais peur d’être seule, j’avais peur de rester seule toute ma vie, peur de ne jamais pouvoir surmonter le test de la luxure.


J’ai secoué les chaines de la peur autant que j'ai pu et je suis retournée dans l’appartement que je louais avec des compagnons de pratique. Le fait de leur proximité m’a vraiment aidée durant cette période. J’ai également demandé au Maître de m’aider si possible, car je me sentais incapable de me détacher de ma sentimentalité. C’est alors que j’ai compris la phrase dans Lunyu:

“Pour défricher ce domaine, il faut transformer radicalement la façon de voir des gens ordinaires.”


“Transformer radicalement ma façon de voir:” c’était le premier pas. Changer ma façon de penser depuis la racine. Graduellement, j’ai fait des progrès. J’ai ressenti, pour la première fois, que j’étais devenue une vraie pratiquante, que je réalisais ma responsabilité et ma mission en tant que disciple de Dafa.


À partir de ce moment j’ai commencé à faire les trois choses, en travaillant au salut des êtres. Peu de temps après, l'ensemble Tian Guo Marching Band est venu en Hongrie. C’était notre premier grand évènement. C’était vraiment une étape importante pour les pratiquants hongrois et, selon ma compréhension, un évènement crucial pour les êtres en Hongrie également.


À ce jour, j'ai toujours le coeur touché lorsque je me rappelle distribuer des flyers, et voir toutes ces mains se tendre vers nous, et tous ces visages radieux. J’ai compris du fond de mon cœur ce que le Maître voulait dire quand Il a dit que tout le monde est venu pour le Fa, et à propos de sauver tous les êtres humains.


Bien que mes émotions fussent encore très fortes à cette période, elles ne pouvaient plus m'égarer. Je savais qu'aussi difficile que ça pouvait être, j'avancerai sur le chemin de la cultivation dans Dafa, ou, comme il est dit dans Zhuan Falun, Sixième leçon : “une vie pour cultiver et pratiquer.”


Peu de temps après, une nouvelle personne qui était intéressée par le Falun Dafa a rejoint notre groupe. Il avait reçu un flyer lors du passage de Tian Guo Marching Band et rapidement réalisé la magnificence de Dafa. Il est devenu un disciple de Dafa diligent en quelque mois.


Nous sommes rapidement devenus amis et avons essayé d’accomplir ensemble davantage de tâches afin d’aider le Maître dans la rectification du Fa. Bien que nous étions tous deux très jeunes, nous ressentions que nous pourrions faire plus pour Dafa en nous mariant. Nous avons décidé et nous nous sommes mariés peu après. Cela fait maintenant trois ans. Notre décision de nous marier n’était pas basée sur nos sentiments, mais sur quelque chose de plus noble.


Durant les trois dernières années de notre mariage nous avons essayé de faire de notre mieux pour sauver les êtres. Nous avons d’abord commencé par promouvoir un projet ayant pour but de sensibiliser nos familles et amis au sujet de Dafa et de la persécution, des personnes faisant partie intégrante de notre vie depuis de nombreuses années. Ma compréhension est qu’ils possèdent une forte affinité prédestinée avec Dafa, mais par le passé, j’avais toujours l’impression que bien qu’ils m’écoutaient et pensaient que la persécution était injuste, je ne parvenais toujours pas à toucher leur cœur. J’ai remercié le Maître à maintes reprises dans mon cœur car maintenant je pouvais les atteindre avec ce projet.


Et la percée s'est faite. Lorsque je cherche à l’intérieur, je vois la différence – maintenant pour la première fois, je ne m’inquiète pas de savoir si je dois les sauver; je dois les sauver, mais simplement avec un esprit calme et clair. Cette fois ci, ils ont dit qu’ils allaient soutenir le projet sans aucune hésitation, déclarant au monde qu’ils soutiennent le Falun Gong et veulent que la persécution prenne fin.


Je suis tellement reconnaissante pour les arrangements du Maître, et je fais des efforts pour bien me cultiver, afin de sauver d’avantage d’êtres.


Ce qui précède n’est que ma compréhension actuelle et limitée. Veuillez m’indiquer avec compassion si quoique ce soit est incorrect.


Version anglaise :
Maturing as a cultivator

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.