L’Ukraine Youth Daily: à propos de la persécution du Falun Gong et de Quitter le CCP

D’après un récent commentaire publié dans l’Ukraine Youth Daily, un quotidien national orienté sur l’analyse politique, la persécution du Falun Gong serait le moteur pour l’actuelle lutte de pouvoir au sein du Parti communiste chinois (PCC).


“Jiang Zemin [ancien chef du Parti communiste chinois (PCC) qui a lancé la persécution] le sait clairement: si Jiang perd le pouvoir, il sera traduit en justice [pour la persécution des pratiquants de Falun Gong]. C’est pourquoi, cet ancien chef du PCC essaie de se maintenir au pouvoir en recourant à tous les moyens. Plus de 20 procès internationaux accusent Jiang de crimes contre l’humanité." Cette analyse était donnée dans l’article intitulé " Comment les régimes totalitaires avec une idéologie communiste font le " ménage interne ?"


L’article mentionne également le mouvement populaire de plus de 180 millions de chinois démissionnant du PCC en citant le conseiller de l’ancien président Poutine, Nikolayevich Illarionov : " On peut considérer les plus de 100 millions de chinois quittant le Parti et ses organismes affiliées comme un des trois principaux évènements survenus en 2011.”


Un long commentaire paru dans l’Ukraine Youth Daily du 10 décembre 2014 couvrait la persécution du Falun Gong et le mouvement de démissions du PCC en Chine.


L’auteur qualifiait la persécution du Falun Gong de “répression la plus brutale de l’histoire du PCC.”


"le régime du PCC n’a pas pu tolérer la popularité du Falun Gong et la persécution perdure jusqu’à aujourd’hui " expliquait l’article.


L’auteur y décrivait l’étendue de la persécution en ces termes : “Ils ont forcé les pratiquants de Falun Gong [illégalement détenus] dans les camps de travaux forcés à effectuer de lourdes charges de travail sans les payer. Ils prélèvent aussi leurs organes pour le trafic et la transplantation.


La troisième partie de l’article est consacrée au mouvement populaire chinois de démissions de l’organisation du Parti : " Le mouvement est né en 2004, lorsque le journal Epoch Times a publié sa série éditoriale Neuf commentaires du le Parti communiste. C’est ainsi que l’histoire du PCC basée sur la tyrannie, l’assassinat et la tromperie a été déracinée."


Les Neuf commentaires ont initié une tendance à se séparer de l’idéologie communiste en Chine, selon le commentaire. Le site Internet où sont publiées les déclarations de démissions, tuidang.org, reçoit chaque jour de 40 000 à 100 000 telles déclarations.


Des messages similaires appelant à quitter le Parti communiste et des déclarations individuelles de démissions du Parti apparaissent également sur le papier monnaie et sur les murs en Chine.


Suite à la publication de ce commentaire dans l’ Ukraine Youth Daily, un autre quotidien, le Lviv Pravda, diffusé dans l’ouest de l’Ukraine, a reproduit l’article dans son intégralité sur sa version électronique le même jour.

Ukraine Youth Daily: On the Persecution of Falun Gong and Quitting the CCP

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.