Australie- L’Art de Zhen-Shan-Ren à Brisbane :"Très éducatif et très touchant."

L’exposition Internationale L’Art de Zhen, Shan, Ren (Authenticité, bonté, Patience) est retournée les 30 et 31 août à Brisbane et a attiré une fois de plus un large public.


Présentée dans la Galerie du Studio Richard Randall, dans les Jardins Botaniques, l’exposition a attiré de nombreux touristes visitant le Mont Coot-tha


L’exposition internationale L’Art de Zhen, Shan, Ren (Authenticité, Bonté, Patience) à Brisbane, Australie


Emue et Inspirée

Avec l’aide d’une guide de l‘exposition, une dame âgée a examiné les œuvres. Elle a alors appris d’une pratiquante comment fabriquer des fleurs de lotus de papier. Prenant une fleur qu’elle venait juste de faire, la dame l’a placée à côté de la peinture "Chagrin d’une orpheline."


Peinture à l’huile : "Chagrin d’une orpheline" (Informations complémentaires : http://fr.falunart.org/oeuvres-dart/iii-persecution-en-chine/page/2/)

"Cela touche mon cœur : la tristesse, l’impuissance de la fillette et le fait qu’elle tienne les cendres de ses parents "tout, a-t-elle déclaré. " Cela me fait me demander ce que je devrais faire pour mettre fin à cette grave persécution. "


Une autre visiteuse de l’exposition, Vona d’Afrique du Sud, a récemment appris les exercices sur un site de pratique dans le parc Southbank, mais ne savait pas que pratiquer cette paisible méditation pouvait conduire à l’arrestation, la détention et la torture en Chine. "J’ai été choquée par la brutalité " a-t-elle dit. Elle a trouvé les œuvres très puissantes.


Kylie King, une jeune mère, a visité l’exposition avec son mari et leurs deux enfants. Ils ont appris à plier des fleurs de lotus en papier et discuté avec les pratiquants. Kylie a déclaré : "Ayant passé toute ma vie en Australie et jouissant de tant de liberté, j’oublie parfois la chance que nous avons ici. Les pratiquants en Chine ont enduré tant de souffrances pour leur croyance."


Mme King et son époux étaient aussi inspirés par les peintures. "Dans la société d’aujourd’hui, avec tant de stress et d’anxiété, nous avons besoin de quelque chose de ce type pour apporter la paix et l’harmonie aux gens " a-t-elle dit.


Une nouvelle compréhension de la vie.

Les œuvres ont aussi fait une profonde impression sur Mme Boyle qui a déclaré: "J’ai appris ce qu’est Falun Gong et comment les pratiquants ont souffert pour leur croyance." Elle a dit avoir particulièrement apprécié la peinture "En harmonie", qui l’a impressionnée par sa sérénité et son sacré.

Peinture à l’huile, "En harmonie", (Information complémentaire : http://fr.falunart.org/oeuvres-dart/ii-la-joie-de-la-cultivation/)

" Pour moi, c’était comme un voyage", a déclaré Kelly une autre visiteuse. "De la tragédie de la répression à la compassion et la joie des pratiquants." Elle a commenté que la peinture "Mettre l'univers en mouvement " dévoilait non seulement des scènes dans le monde humain, mais aussi bien au-delà. "J’ai beaucoup appris de cet art" a-t-elle ajouté.


Sky, le compagnon de Kelly, n’avait jamais entendu parler du Falun Gong auparavant. "Ces peintures et les histoires qu’il y a derrière m’ont rendu curieux. Je dois absolument explorer cela davantage." Il a ajouté être intéressé par la méditation.

Version anglaise
Art Exhibition in Australia: “Very Educational and Very Touching”

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.