Compréhensions et expériences de cultivation/pratique

  • Les pratiquants sont comme des miroirs, reflétant mes attachements

    Dans le passé, il m’était facile de voir les lacunes des autres pratiquants et je savais que j’avais les mêmes lacunes. Plus tard, j’ai trouvé que les situations des autres pratiquants, spécialement ceux avec qui j’étais le plus proche, révélaient subtilement mes attachements encore plus profonds.
  • Angleterre : Mon voyage à Genève

    Parmi les disciples de Dafa qui se rassemblèrent à Genève, j'ai remarqué que comme moi un bon nombre d'entre eux ne savaient pas ce qu'ils pouvaient faire. Cependant, ils étaient venus avec un coeur pur et droit. Une dame âgée de Taiwan a dit durant le partage d'expérience, « Je ne peux rien faire, mais je peux distribuer des prospectus! » Ses mots m'ont éveillé. Elle avait parfaitement raison! Il y a tant de manières différentes de clarifier la vérité. Aussi longtemps que nos coeurs sont droits, c'est toujours très magnifique et remarquable quoi qu'on fasse. Aussi, durant les deux jours suivants alors que j'étais occupé avec des tâches apparemment ordinaires, j'étais enchanté et ému jusqu'aux larmes plusieurs fois par les scènes que je voyais.
  • Allemagne: Comment un Pratiquant devrait Envisager les Pays qui Ne comprennent pas la Vérité au sujet du Falun Gong

    "Le vote de l'ONU a fini le 15 avril. Vingt-huit pays ont montré qu'ils ne condamnaient pas le mauvais état des droits de l'homme en Chine, neuf pays se sont abstenus de voter, seize pays n’ont pas craint les ‘grands pouvoirs ' et ont fermement demandé de condamner le mauvais état des droits de l'homme en Chine...."
  • Interférence

    L’interférence peut se produire sous tant de déguisements – une pensée de colère, de la suffisance pour avoir réussi une tâche de Dafa, de l’impatience, la fierté d’être ponctuelle aux réunions, renoncer à des appels téléphoniques nécessaires pour des visites complaisantes avec des amis. Plusieurs pratiquants m’ont dit dernièrement que ce genre de choses ont aussi placé des rochers sur leur chemin de « cultivation », certains les appelant « de petits graviers irritants dans leurs chaussures qu’il faut secouer pour les faire sortir, sans quoi ils ne peuvent plus avancer. » Faisons y face .
  • Dafa Harmonise Parfaitement Ma Famille, Mon Voisinage et Mon Lieu de Travail

    "Depuis le 20 juillet 1999 jusqu'à maintenant, j’avais une position de grande responsabilité dans ma compagnie. J’avais envers moi-même l’exigence des standards de Falun Dafa, parce que je comprenais profondément les propos du Maître : « Etudier la Loi et obtenir la Loi, partager dans l"etude et partager dans la pratique. Suivre[la Loi] en chaque chose, l’observer c’est se cultiver et pratiquer. » ( Hongyin », traduction non officielle). En plus de mon travail, je pratiquais les exercices, lisais les livres de Falun Dafa, parlais aux gens de la vérité de la persécution, et me corrigeais instantanément moi-même lorsque je ne faisais pas bien."
  • France : L’action de la police envoie un signal d’alarme

    Quelques individus dans le gouvernement français ont abandonné les principes traditionnels de la France, démocratie et liberté, en échange d’intérêts économiques offerts par le groupe de Jiang. Leur action est un signal d’alarme pour la France et le monde entier. Imaginons que le groupe de Jiang puisse utiliser le contrat d’achat de 21 avions évalué à plus d’un milliard de dollars US chez Airbus pour motiver le gouvernement français à garder illégalement en détention des pratiquants de Falun Gong pendant plusieurs heures. Si le groupe de Jiang offre à la France deux milliards, le gouvernement français va-t-il prendre des mesures encore plus drastiques contre le Falun Gong ? Et qu'en sera-t-il pour 10 milliards ?
  • Chérir l’effort de chaque pratiquant de Dafa

    "Pendant plusieurs années, j’ai contribué au projet d'un site de Dafa. Le travail exigeait de moi que je m’éveille constamment aux nouvelles directions qui apparaissaient dans la rectification de la Loi. La manière dont j’accomplis les tâches de mon projet doit refléter ma compréhension et mon niveau. Ces quatre dernières années à faire ce travail, j’ai conscience de m’être éveillée à tant de choses, mais pour une raison inexplicable les mots me manquaient lorsque je voulais écrire quelque chose pour le partager aujourd’hui. Après avoir dépassé cela, et ça a été une expérience douloureuse d’écrire cet article, j’aimerais partager avec vous certaines réflexions sur trois aspect du travail auxquels je me suis éveillée ces derniers temps."
  • Ai-je vraiment fait tout ce que je pouvais ?

    Aujourd’hui j’étais dans le train rentrant chez moi du travail, une annonce a été diffusée par haut-parleurs, « Du à un tremblement de terre, le train va ralentir un moment. Merci de votre patience. » A chaque annonce, je voyais les gens qui attendaient autour de moi devenir de plus en plus anxieux. Lorsque le train est finalement arrivé, il roulait très lentement, et la femme assise à côté de moi tremblait visiblement. Un sérieux tremblement de terre s’était produit dans cette région voici quelques années, tuant beaucoup de gens et démolissant les bâtiments et les routes. Lorsque nous sommes descendus du train j’ai remarqué que les gens se déplaçaient beaucoup plus vite que d’habitude, sans parler. Ils avaient hâte d’essayer d’échapper au danger qu’ils associaient au train…
  • Quelques réflexions sur le non-égoïsme

    "Un jour, alors que je travaillais dans un jardin d’enfant, une autre maîtresse était occupé à écrire des remarques pour les parents avant que les classes ne s’achèvent. N’ayant rien à faire, j’ai décidé de balayer le plancher. Comme le balayage relevait en fait de la responsabilité de la maîtresse, ce que j'avais fait donnerait à penser aux autres que c’était une action compatissante. En balayant le plancher, j’ai commencé à réaliser que l’état d’esprit qui m’avait amené à cette décision n’était pas pur..."
  • Enseigner la Loi dans un Orphelinat de Kiev (Conférence de Loi 2003 à Moscou)

    Après le concert les pratiquants proposèrent un jeu de questions et réponses aux enfants. On demanda aux enfants de citer toutes les choses à quoi leur faisaient penser les mots « Vérité, Compassion, Tolérance ». C’était très touchant de voir comment ces enfants se concentraient sur des choses simples et sur des vérités pures, auxquelles les circonstances défavorables de la vie ne leur avaient pas permis de penser jusqu’à ce jour. Nous fumes surpris par la profondeur de leur compréhension et ils nous apportèrent aussi beaucoup. Nous réalisâmes que nous étions capable de toucher leur côté pur, aussi nous décidâmes de poursuivre l’expérience.
  • Réflexions sur mes expériences à la conférence de Washington DC (conférence de la loi Grande Bretagne 2003)

    Dès qu'un autre pratiquant mentionna Washington, je sentis dans mon coeur que je devais aller là bas. Plus tard, j'ai eu de grands doutes sur le fait d’y aller ou pas, car ayant échoué à certains examens à l'université je devais les repasser en été. Ne pas les repasser signifiait que je devais abandonner définitivement les cours. J’avais du mal à m’habituer à la vie universitaire et je trouvais difficile la cultivation et la validation de la Loi. J'étais tout à fait indécis au sujet de beaucoup de choses et il m’était très difficile de prendre des décisions...
  • Une petite histoire dans les salons de discussion Internet.

    j’ai rencontré beaucoup d’étudiants et de professeurs dans les salons de discussions Internet du au fait que c’est la période des vacances d’été. Beaucoup de ces salons sont bondés. Dès que j’entre, il y a souvent des gens qui me demandent de discuter avec eux en privé et je pense qu’il y a encore beaucoup de travail de clarification a faire...
  • Falun Dafa : Mon chemin de retour à l'origine - Partagé à la Conférence de Partage d'Expériences de Falun Dafa à Washington DC 2003

    Mon ami montrait une détermination et une droiture dans ses actes et je pensais que cet enseignement était vraiment spécial. Je commençais à lire le livre. Et ce que j’en comprenais me poussait à lire encore davantage. Chaque fois que je le lisais j’avais une sensation de soulagement et de légèreté qui me poussait à apprendre encore plus. Ma compréhension sur moi-même et le monde changea radicalement, et je commençais à voir mes lacunes et mes faiblesses. Les notions de bien et de mal devenaient plus claires dans mon esprit à mesure que je lisais Zhuan Falun, encore et encore.
  • Un esprit lucide peut surmonter les problèmes, briser les illusions et éliminer les interférences (partagé à la conférende de Loi du Benelux 2003)

    Je pense plus souvent aux principes que je dois soutenir et aux choses que je dois faire plutôt que de les faire et de les mettre vraiment en pratique dans ma vie de tous les jours. Souvent, lorsque je rentre à la maison pour le week-end après avoir travaillé à l’étranger ou au bureau pendant une semaine, je réalise que malgré toutes les bonnes idées que j’avais à l’esprit avant d’aller travailler, j’ai encore une fois échoué à me tenir aux normes d’un pratiquant.
  • La Grande Loi peut tout harmoniser (partagé à la Conférence de Loi du Benelux 2003)

    Ce dont j’avais le plus peur c’était de perdre ma famille et mon confort mais les choses les plus effroyables me sont arrivées les unes après les autres. Pourtant je n’ai jamais perdu ma conviction en Vérité Bonté Patience.