Détentions illégales et emprisonnements

  • M. Zhang Xuewen décédé en 2003 après cinq mois de détention

    Les autorités de la prison ont expliqué à sa famille que l'état de M. Zhang était la conséquence de sa détention dans le centre de détention du canton de Hulan, et que sous la pression des agences du niveau supérieur, ils avaient dû accepter M. Zhang. Ils ont demandé à la famille d’incinérer rapidement le corps et déclaré que la prison paierait les funérailles. Le 9 août 2003, sous la garde de plusieurs dizaines d’agents de la division anti-émeutes du département de police du canton de Hulan, le corps de M. Zhang Xuewen a été incinéré ...
  • Quatre pratiquants de la ville de Xi’an illégalement détenus pendant plus d’un an

    Les pratiquants de Falun Gong, Mme Zhang Lin, son frère, M. Zhang Yunshen, Mme He Changhua et Mme Tao Meiyi ont été illégalement détenus pendant près d’un an. Le tribunal du district de Yanta, ville de Xi’an, province du Shaanxi, a tenté de juger illégalement ces pratiquants, le 28 novembre 2012. Leurs membres de famille ont engagé des avocats pour les défendre ...
  • Six pratiquants condamnés à la prison dans la ville de Penglai

    Le bureau 610 de Penglai est responsable des arrestations et de la condamnation de six pratiquants de Falun Gong. MM Li Yongliang, Sun Ruxue, Gong Yuqian, Wang Yunji, Wang Youshi et Sun Hushen ont été condamnés à des peines allant de quatre à sept ans de prison. M. Wang Yunji, octogénaire, a été condamné à sept ans parce qu’il avait un ordinateur chez lui...
  • Une autre pétition avec plus de 4 000 signatures demande la libération de M. Zheng Xiangxing et que les parties responsables soient traduites en justice

    L'acte du gouvernement du Parti communiste chinois (PCC) de persécuter un citoyen innocent a provoqué le ressentiment des gens. Le 15 décembre, encore 4 011 citoyens de Tangshan et des régions environnantes ont signé la pétition demandant la libération de M. Zheng. Les signataires comprenaient des fonctionnaires, des étudiants et des paysans. Certains ont demandé incrédules pourquoi M. Zheng n'avait pas été libéré. Dans un canton, 809 citoyens ont écrit une "Opinion et Aspiration des citoyens" et demandé la libération immédiate de M. Zheng...
  • M. Dou Changying proche de la mort dans la prison de Hulan

    M. Dou Changying, 58 ans, est un résident du canton de Dongfa, ville de Zhaodong, province du Heilongjiang. Le 4 décembre 2010, il a été condamné à cinq ans de prison pour sa pratique du Falun Gong. M. Dou a été incarcéré et sévèrement maltraité dans la prison de Hulan. Les autorités de la prison ont interdit les visites de sa famille pendant plus d’un an. Il est actuellement extrêmement émacié et a de la difficulté à se tenir debout, à respirer et parler...La famille de M. Dou fait appel à la communauté internationale pour les aider à assurer la libération inconditionnelle de M. Dou...
  • Une enseignante remarquable sort de prison portée et à l’article de la mort, à la fin de sa peine

    Mme Zhao Yuhuan de la ville de Qinhuangdao a été " illégalement détenue " dans la prison pour femmes de Shijiazhuang pendant plus de quatre ans. Avant le jour de sa libération, le 28 novembre 2012, elle a été torturée jusqu'à être à l'article de la mort. Mme Zhao était une excellente enseignante de chinois au collège N° 7 Qinhuangdao dans la Province du Hebei. Elle avait un record exceptionnel de réussites à l'école et était très populaire parmi les élèves...
  • Une femme innocente emprisonnée; la cour entrave le processus d'appel

    Mme Xu Qilan, un pratiquante de Falun Gong de la ville de Shuangyashan, province du Heilongjiang, a été "illégalement arrêtée "le 10 mai 2012 et condamnée à 4 ans de prison. Le Tribunal d'instance Jianshan a volontairement omis d’en avertir la famille ...
  • M. Qiao Jianjun comparaît après avoir été détenu pendant quatre mois

    Le 20 novembre 2012, vers 9h00, M. Qian Jianjun est apparu devant sa famille, menotté et enchaîné, après avoir été détenu pendant quatre mois. Debout dans la salle d’audience, il était visiblement émacié suite aux mauvais traitements prolongés. Son visage était marqué, ses yeux sans vie et sa voix enrouée. Afin de rassurer sa famille et ses proches, il se retournait et leur souriait de temps en temps. Cependant, ses sourires semblaient hésitants. Personne ne savait comment il avait été torturé. Certains de ses membres de famille ont sangloté tout le long du procès ...
  • Quatre pratiquants de la ville de Meizhou, province du Guangdong récemment détenus

    Les arrestations ont eu lieu dans l'après-midi du 4 novembre 2012 dans la ville de Xingning. Le même jour après 20 h, plus d'une douzaine de policiers ont fouillé la maison de M. Bu à Xinzhongyuan, Jiangnan, Meicheng. Les policiers ont confisqué sa voiture, endommagé à coups de pied la porte de son logement au troisième étage et confisqué des livres du Falun Gong, deux ordinateurs et des téléphones mobiles, de l’argent et des effets personnels...
  • Un professeur de la ville de Daqing condamné à trois ans de prison; Un membre de la famille poursuit le juge

    M. Wang Hongxin de Daqing a été illégalement détenu le 17 décembre 2010, et officiellement arrêté le 13 janvier 2011. Le juge de la cour de district de Honggang à Daqing, Zhang Xiuren, ainsi que les procureurs Liu Yuehua et Qi Tinghua, assument la responsabilité de sa condamnation à trois ans de prison le 5 mai 2011, pour "entrave au maintien de l'ordre". L'avocat de M. Wang, Jin Guanghong a écrit l'acte d'accusation pour le membre de famille de M. Wang, accusant officiellement les juges et les procureurs d'accusations, détention et arrestation illégales ainsi que de jugements injustifiés et de vengeance...
  • M. Zheng Xiangxin dans un état critique suite à une grave blessure à la tête dans la prison de Baoding

    Le pratiquant de Falun Gong, M. Zheng Xiangxin du canton de Tanghai, province du Hebei, a été illégalement arrêté, le 25 février 2012 par les agents de l’Unité de sécurité intérieure du département de police de Tanghai. Il a été condamné à dix ans de prison. Récemment, il souffrait d’ une grave blessure à la tête dans la prison de Baoding. Selon des sources, il a été emmené dans un hôpital pour une opération chirurgicale du crane, et se trouve actuellement dans un état critique. Aucune information détaillée n’est disponible...
  • Wang Xiaodong, l'homme pour qui 300 voisins se sont portés garants, est à présent en prison dans la ville de Tangshan

    M. Wang Xiaodong, pour qui 300 de ses co-villageois se sont portés garants en apposant leurs empreintes digitales sur une pétition demandant sa libération, a été jugé secrètement une deuxième fois. Le soir du 16 octobre, il a été transféré à la prison de Jidong dans la ville de Tangshan. Il n'a pas été autorisé à engager un avocat et sa famille n'a pas été informée...
  • M. Zheng Xiangxing dans un état critique suite à la torture dans la prison de Baoding

    M. Zheng est actuellement dans un état critique. Ses membres de famille ont demandé sa libération, mais les autorités carcérales n'ont pas accepté. De nombreux policiers gardent l'hôpital. Les autorités de la sécurité publique de Tangshan se sont aussi manifestées. Le monde extérieur ne peut pas entrer en contact avec les membres de famille de M. Zheng et un couvercle a déjà été mis sur toute information le concernant ...
  • M. Yang Jiangwei emprisonné depuis 2008, les visites de la famille refusées

    M. Yang Jiangwei, un pratiquant de Falun Gong de la ville de Huludao et employé clé d'un département d'énergie électrique, a été condamné à dix ans de prison en 2008. Il se trouve toujours en prison et ses membres de famille ne sont pas autorisés à lui rendre visite. Début mai 2012, il a été transféré à la Prison de Nanguanling depuis la Prison de Panjin. À la mi-juin, sa famille a reçu un appel téléphonique leur disant de venir lui rendre visite. Ils ont appris que les gardes l’avaient soumis à un lavage de cerveau brutal dans une tentative de le forcer à renoncer à ses convictions ...
  • M. Zhao Qi de l'Institut technique hydraulique du Shandong en grève de la faim pour protester de sa détention illégale

    M. Zhao Qi de l'Institut technique hydraulique du Shandong dans la ville de Rizhao a été arrêté le matin du 19 octobre 2012. Les agents du Bureau 610 l'ont arrêté et emmené au centre de lavage de cerveau dans le camp de travaux forcés n°2 pour hommes de la ville de Zhangqiu. Il s'est mis en grève de la faim pour exiger sa libération immédiate de la détention illégale.