Détentions illégales et emprisonnements

  • Des registres d’âges modifiés pour justifier des peines plus lourdes-- Mme Hu Yanshun, 81 ans, encore en prison

    Modifier les registres de l'âge des pratiquants est parmi les nombreuses choses méprisable faites par le Parti communiste chinois (PCC) depuis qu’il a commencé à persécuter le Falun Gong il y a 14 ans. On change les âges afin de justifier la persécution des aînés et des jeunes. De nombreux pratiquants de Falun Gong âgés ont été persécutés avec encore plus de sévérité après que leur âge ait été modifié. Mme Hu Yanshun, 81 ans, encore incarcérée dans le deuxième pavillon de la prison pour femmes de Longquan dans la ville de Chengdu en est un exemple ...
  • M. Ma Tianjun décède après huit ans de torture en prison

    Les pratiquants de Falun Gong M. Ma Tianjun et son épouse , Mme Li Yi, ont été arrêtés en août 2002. M. Ma a été condamné à onze ans de prison. Après huit ans de torture, il est devenu paralysé, incapable de parler, et était mourant. Il a été libéré en 2010 à l’article de la mort, la prison voulant se soustraire à leur responsabilité pour son décès éventuel. Il est décédé le 3 juillet 2013 ...
  • Plus de 50 pratiquants de Falun Gong sont actuellement emprisonnés dans la prison de Jilin

    En février 2013, les gardes ont une fois de plus emmené les pratiquants de Falun Gong dans une prétendue "équipe éducative" dans l'intention de les forcer à renoncer à leurs convictions. Ils ont isolé les plus déterminés et les ont obligés à s’asseoir sur des planches du matin à minuit, en les soumettant au lavage de cerveau ...
  • Des pratiquants de la ville de Mudanjiang sont détenus depuis près de huit mois

    Selon la liste noire du Parti communiste chinois, les policiers ont arrêté des dizaines de pratiquants de Falun Gong chez eux et au travail le 2 novembre 2012. Mme Han Xiufang, Mme Liu Chunlan, Mme Zhao Lianying, Mme Zhao Yujie et d'autres pratiquants sont incarcérés dans un centre de détention depuis près de huit mois. Li Zhiqiang, le mari de Mme Zhao Yujie, est incarcéré à l'Hôpital de Gong'an ...
  • La cour de Gulin dans le Sichuan condamne illégalement trois pratiquants de Falun Gong à la prison

    La cour de Gulin dans le Sichuan a illégalement condamné trois pratiquants de Falun Gong à la prison le 28 mai 2013. Les avocats de la défense ont défendu leurs clients lors d’une audience de 5 heures. Le procureur et le juge président sont restés largement silencieux tout du long. En fin de compte, les faits et les preuves ont prouvé l'innocence des pratiquants. Les avocats de la défense ont demandé la libération inconditionnelle de leurs clients. Cependant, le juge n'a pas déclaré de verdict, affirmant qu'il serait annoncé un autre jour. Quelques jours plus tard, la cour a informé les familles des pratiquants que l'affaire était transférée aux "autorités supérieures" ...
  • Une enseignante de maternelle dans la ville de Kunming demande une enquête pour détention et condamnation illégales

    J’ai 37 ans et suis enseignante à l’Ecole Maternelle de la Mine de Longshan dans la ville de Kunming, Province du Yunnan. J’ai été détenue deux fois et condamnée une fois aux travaux forcés parce pour ma pratique du Falun Gong. J’ai déposé plainte auprès des Parquets des villes de Kunming et d’Anning, réclamant une enquête ainsi que la punition de ceux qui ont participé à cette persécution, et également demandé une indemnité compensatoire pour les dommages physiques et psychologiques ainsi que pour les pertes économiques subies ...
  • Mme Gong Ruiping, une enseignante de Pékin qui a souffert de persécution répétée est à nouveau emprisonnée

    Mme Gong Ruiping, une ancienne enseignante de l'école primaire de Chengguan, a perdu son emploi pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong et a enduré une brutale persécution physique et mentale. Elle a été arrêtée à son domicile dans le district de Miyun le 29 août 2012. Plus tard, elle a été condamnée à deux ans et neuf mois de travaux forcés, et est détenue dans le camp de travaux forcés pour femmes de Pékin ...
  • M. Yuan Kun, sa femme, et d'autres personnes de la ville de Weifang secrètement condamnés à sept ans et demi de prison

    Le 5 Novembre 2011, M. Yuan et Mme Mao ont été suivis et arrêtés. Ils ont été enfermés pendant plus de 60 jours dans un endroit inconnu... Le couple a été détenu au centre de détention de Weifang le 11 Janvier 2012. Le PCC a refusé leurs droits de visite à la famille et de les laisser se parler. Le 17 Février 2012, la famille a reçu une notification autorisant l'arrestation de M. Yuan et Mme Mao. Elle était datée du 16 février 2012 ...
  • Au moins 27 professeures et étudiantes persécutées à la Prison pour Femmes de Beijing

    Enseigner est une profession qui a toujours été honorée et respectée dans la culture chinoise traditionnelle. Cependant, depuis l'année 2000, au moins 25 professeures et 3 étudiantes ont été détenues à la Prison pour femmes de Beijing. Parmi elles il y a des professeurs d'université et des enseignantes de tous âges et de toutes spécialisations. Leur crime ? Une ferme croyance en Falun Gong, une paisible pratique spirituelle basée sur les principes Authenticité-Bonté-Tolérance ...
  • M. Guo Ning maintenu en détention alors que sa mère et son épouse aveugle attendent et s’inquiètent

    M. Guo était professeur à l'école pour aveugles de la ville de Shenyang. Ses parents âgés ont vu leur fils être traîné dans une voiture de police ne portant qu'un fin débardeur en plein froid hivernal, pour être détenu au commissariat de police pendant un jour et une nuit. Ils ont également vu une photo de lui torturé au point d'être méconnaissable. Ils n'arrêtaient pas de pleurer. Sa femme, qui est aveugle, a besoin d'aide pour les choses quotidiennes élémentaires ...
  • 1 371 villageois signent en soutien à Li Lankui, un pratiquant de Falun Gong détenu

    M. Li est illégalement détenu dans un centre de détention depuis 15 mois. L'arrestation a suscité d'intenses mécontentements dans la région. Les habitants de la région ont commencé à signer et à faire circuler une lettre d'appel et ont exigé que le régime chinois libère M. Li immédiatement. En guise de représailles, 16 autres pratiquants de Falun Gong ont récemment été illégalement mis en détention. Les villageois ont présenté une série de lettres d'appel contenant 306, 903, 1 108 et à présent 1 371 empreintes et signatures appelant à la libération immédiate de M. Li Lankui ...
  • M. Xie Guichen de la province de Jilin condamné à 10 ans de prison, le lieu de détention de Mme Tan Chengxiang est inconnu

    Le pratiquant de Falun Gong M. Xie Guichen de la municipalité de Baiqi, ville de Shulan, province du Jilin, souffre d'une urémie sévère, d'une insuffisance rénale et d'une maladie du cœur. Cependant, en dépit de son état de santé il était toujours incarcéré dans la deuxième prison de la province du Jilin. Mme Tan Chengxiang a été arrêtée en même temps, mais sa situation reste inconnue. Ils n’autorisent pas sa famille à lui rendre visite, laissant ses proches furieux et inquiets. M. Xie était en bonne santé avant l'arrestation. Le 30 juillet 2012, lui et Mme Tan ont été dénoncés alors qu’ils distribuaient des DVD de Shen Yun au public ...
  • Mme Wang Chunling de la province du Henan décédée après sept ans de persécution en prison

    Mme Wang Chunling du canton de Huaiyang à Zhoukou est décédée tôt le matin du 3 mai 2013. Elle avait été condamnée à dix ans de prison en juillet 2004 et envoyée dans la prison pour femmes de Xinxiang dans le Henan. Les détails des tortures que Mme Wang a endurées dans la prison sont peu clairs. D'après le récit limité qu'en a fait Mme Wang de son vivant et la peur lisible sur son visage quand le sujet de la prison était abordé, on ne peut que spéculer sur l'étendue de la brutalité ...
  • Travail d’esclave à la Prison pour Femmes du Liaoning—des produits exportés vers la Corée et le Canada

    À propos de l'article "Un appel à l'aide venant d’un camp de travaux forcés en Chine pousse à une enquête du gouvernement américain", j'aimerais partager davantage sur la façon dont le Parti communiste chinois (PCC) génère du profit en réduisant les pratiquants de Falun Gong à l'esclavage alors qu'ils sont en prison ...
  • M. Zeng Haiqi meurt suite à la torture dans la prison de Jinshi

    M. Zeng Haiqi était un pratiquant de Falun Gong de la Province du Hunan, en Chine. Il a été illégalement condamné à de la prison pour sa pratique du Falun Gong. Sa famille a reçu le 25 avril 2013, un appel de la Prison Jinshi leur annonçant qu’il se mourait d’une cirrhose et d’une insuffisance rénale. La famille était déconcertée, sachant M. Zeng en parfaite santé depuis qu'il avait commencé à pratiquer le Falun Gong. Quand la famille s'est précipitée à la prison le lendemain il était décédé. Zeng Haiqi est mort à l’âge de 42 ans le 26 avril 2013 ...