Détentions illégales et emprisonnements

  • Défiant la tyrannie du PCC 5145 chinois ont signé la pétition pour secourir le pratiquant Hua Lianyou

    Le pratiquant de Falun Gong M. Hua Lianyou du district de Beichen à Tianjin a fait une grève de la faim pendant un an et quatre mois pour protester de la persécution par les autorités chinoises. Bien que sa vie soit en danger, il est toujours détenu dans la prison Binhai à Tianjin. Plus tôt cette année, ses amis et les membres de la famille ont recueilli 2.815 signatures à Tianjin et dans les environs appelant à sa libération immédiate. Récemment, 2.330 autres personnes ont signé la pétition ...
  • Après avoir été emprisonnée pendant 10 ans, une enseignante d’anglais est emmenée dans un centre de lavage de cerveau

    La pratiquante de Falun Gong Mme Wang Yusi, professeur d'anglais de la ville de Dalian, a été arrêtée le 30 septembre 2013, par des policiers du département de police de Xigang. Aucun des plus de 20 agents qui ont participé à l'arrestation n'a révélé son identité excepté un, qui a mentionné son nom de famille. Mme Wang se trouve à présent dans un centre de lavage de cerveau ...
  • La prison de Jilin : décrite par les détenus comme "l'enfer sur terre "

    Au cours de ces derniers quatorze ans, le Parti communiste chinois a brutalement persécuté la paisible cultivation-pratique du Falun Dafa (Falun Gong). Des centaines de milliers de pratiquants de Dafa ont été emprisonnés, envoyés dans des camps de travaux forcés et des centres de lavage de cerveau et pus de 4000 décès sous la torture ou les mauvais traitements ont été documentés – toutefois, compte tenu de la censure de l’information en Chine, le nombre réel serait beaucoup plus élevé ....
  • Enfermée dans une cage en fer - Davantage de pratiquants de Falun Gong de Dalian détenus dans le centre de détention Yaojia

    Cet été, lorsque les 12eme Jeux nationaux ont eu lieu à Dalian du 31 août au 12 septembre 2013, de nombreux pratiquants ont été détenus, pour " maintenir la stabilité" pendant les jeux. Les policiers avaient même un slogan : "Nous arrêterons 1000 personnes innocentes plutôt que de libérer un seul pratiquant de Falun Gong." Lorsque le mari de Mme Yin Hongmei est venu lui rendre visite au centre de détention Yaojia, elle était enfermée dans une cage en fer ...
  • Un homme d'affaires meurt en l'espace de deux mois d'incarcération dans la prison Tilanqiao de Shanghai

    M. Zhao Bin, un pratiquant de Falun Gong de la province du Shandong, est mort en l’espace de deux mois après avoir été illégalement détenu dans la prison Tilanqiao, Shanghai, le 19 octobre 2013. Il avait 58 ans. Selon des rapports publiés sur Minghui, la prison Tilanqiao est appelée la " Cité de la mort", parce que les pratiquants de Falun Gong y sont torturés, et qu’un certain nombre d’entre eux y sont morts en conséquence ...
  • Après trois mois de prison, un pratiquant souffre de symptômes de maladie cardiaque causés par la torture

    M. Wang Shushen, un pratiquant de Falun Gong de la ville de Jinchang, province du Gansu, a été torturé au point de développer des symptômes de maladie cardiaque et son visage est devenu défiguré. Cela s'est produit en l'espace de trois mois après sa condamnation et son incarcération. Sa famille a demandé aux autorités de la prison de sortir son dossier médical, ce qu'elle ont refusé . Wang Shushen est né le 8 août 1973. Il est sorti diplômé avec mention de l'Université d'architecture et de technologie de Xi'an ...
  • 14 pratiquants de Falun Gong dans le canton de Yilan condamnés à la prison

    Quatorze pratiquants de Falun Gong du canton de Yilan, province du Heilongjiang, ont récemment été condamnés à de 3 à 13 ans d'emprisonnement. Ils sont parmi la cinquantaine de pratiquants illégalement arrêtés à la fin du mois de mars 2013. Certains ont plus de 60 ou 70 ans ... Depuis la nuit du 29 mars 2013, la police du canton de Yilan, du canton de Fangzheng, du canton de Tonghe, et d'autres cantons de la ville de Harbin ont arrêté près de 50 pratiquants de Falun Gong en l’espace de 3 à 4 jours ...
  • " Je tremble encore en y pensant – J'ai été enfermée dans une cellule pour hommes au camp de travaux forcés de Masanjia "

    Dès que je pense au tristement célèbre camp de travaux forcés de Masanjia, mon cœur tremble. Le 19 avril 2001 est un jour que je ne suis pas prête d'oublier. Ce jour-là, les gardes du camp de travaux forcés de Masanjia ont emmené neuf d'entre nous, des femmes refusant d'abandonner leur croyance dans le Falun Gong, dans neuf salles séparées. J'ai été placée dans la première salle où quatre détenus masculins attendaient. En allant aux toilettes, j'ai vu une autre grande salle occupée par plus de 30 hommes ...
  • M. Cao Jingyu meurt après avoir enduré sept ans d'emprisonnement

    M. Cao Jingyu, ville de Wuhan, province du Hubei, a été emprisonné pendant sept ans pour sa croyance dans le Falun Gong. Il a été gravement blessé pendant son incarcération. Après sa libération, les agents locaux du bureau 610 ont continué à le harceler chez lui, et sa santé s'est détériorée davantage. M. Cao est décédé le 22 septembre 2013, à l'âge de 40 ans ... M. Cao était diplômé de l'université navale d'ingénierie. Il avait commencé à pratiquer le Falun Gong fin 98. Sept mois plus tard, en juillet 1999, le Parti communiste chinois lançait une campagne brutale pour éradiquer la pratique spirituelle ...
  • Entre six et dix ans d’emprisonnement pour quatre femmes ayant distribué des DVD de Shen Yun

    Alors que la compagnie de danse et de musique classique chinoise Shen Yun Performing Arts est internationalement acclamée lors de chacune de ses tournées mondiale chaque année, quatre femmes de la province du Yunnan, en Chine, ont écopé de peines allant de six à dix d’emprisonnement, simplement pour avoir voulu en partager la beauté en offrant aux gens des DVD de spectacles de Shen Yun. Le procès a duré 13 heures et s’est déroulé sur deux jours ...
  • La prison provinciale du Shandong utilise des criminels pour " transformer "de bonnes personnes

    Effrayés que leurs actes ne soient exposés les gardes du district N° 11 effectuent la persécution dans une pièce spécifique. Ils ont demandé à cinq ou six prisonniers de rester avec les pratiquants de Falun Gong et de les " transformer". Un pratiquant du nom de Lu de Mengyin a été torturé à mort par plusieurs prisonniers criminels. Les gardes du district N° 11 ont déclaré qu’il s’était suicidé. Le pratiquant Wang Liang, de Zibo, a été enfermé dans une cage de fer. En été, il a été exposé à une chaleur extrême pendant plusieurs jours consécutifs, sans boire d’eau ...
  • Mme Jiang Xiaoyan à l’article de la mort suite à la torture dans la prison pour femmes du Heilongjiang

    Mme Jiang Xiaoyan, une pratiquante de Falun Gong de 54 ans de la ville de Shuangcheng, province du Heilongjiang, a été illégalement condamnée à 14 ans d'emprisonnement. En raison de la persécution qu'elle a subie dans la prison pour femmes du Heilongjiang, elle est devenue gravement anémique et a développé une grosse tumeur dans son abdomen. Bien qu’à l’article de la mort, la prison refuse de la libérer. La prison a contacté sa famille pour qu'ils viennent à la prison, mais ne leur a pas permis de voir Mme Jiang. Le chef de la division Ji et le chef d'équipe Wang ont envoyé deux gardes qui ont amené la famille dans un entrepôt vide. Là, les gardes ont fait pression sur eux pour qu'ils signent un document vierge . La famille a refusé ...
  • La pratiquante de Falun Gong Mme Liu Qingmei meurt après des années de torture

    Mme Liu Qingmei, 54 ans, de la province du Shandong est décédée vers 8 heures, le 3 septembre 2013, à l'hôpital de la ville de Anqiu. Sa mort a été une conséquence directe de la persécution à laquelle elle avait été soumise à la prison pour femmes du Shandong, où elle a été sévèrement torturée à plusieurs reprises depuis 2008. Elle a été atteinte de troubles mentaux à un moment donné. Elle ne pouvait plus marcher et souffrait d'hypertension artérielle et de maladie rénale.
  • Seize pratiquants de Falun Gong transférés à la Prison de Jilin

    En surface, la Prison de Jilin ressemble à un bel endroit entouré de fleurs et d’arbres. En réalité c’est un endroit pervers où le Parti communiste chinois (PCC) persécute cruellement les pratiquants de Falun Gong. Des gardiens de prison ont menacé “Peu nous importe que vous mourriez. Pour nous ça ne signifie qu’un autre sac de plastique et un rapport de mort naturelle.” Seize pratiquants de Falun Gong ont été transférés à la Prison de Jilin le 12 août 2013, où ils ont été confinés dans l’ "Escadron d’éducation.” Plus de détails sont en cours d’enquête ...
  • Chenzhou, Hunan : Plus de 4000 personnes signent pour la libération de pratiquants détenus

    Plus de 2 000 habitants de Chenzhou, province du Hunan, ont signé une pétition pour exiger la libération immédiate des pratiquants de Falun Dafa emprisonnés en 2012. Cette année, 2 269 habitants de plus ont également signé la pétition, portant le total à plus de 4 000 signatures. Faisant montre de bravoure face à la dictature impitoyable régissant la Chine actuellement, ces gens ont signé leurs noms et même ajouté leurs empreintes digitales, afin d'appeler à la libération des pratiquants de Falun Dafa et exiger que les responsables impliqués dans la persécution soient traduits en justice ...