Arrestations, enlèvements, disparitions

  • M. Xin Hongyuan et Mme Wei Yuhong, mari et femme, ont été arrêtés et sont persécutés depuis presque six mois

    M. Xin Hongyuan et Mme Wei Yuhong, son épouse, sont des pratiquants du Falun Gong de Shenyang, Province du Liaoning. Ils ont été arrêtés le 24 mai 2008, et torturés dans le commissariat de police local. Tous les dix doigts de M. Xin ont été transpercés avec des aiguilles et brûlés à la cigarette. Il a été battu avec une matraque électrique et contraint à signer une confession contrefaite. Les cris d'agonies de Mme Wei ont été entendus dans tout le poste. Récemment le personnel du Parti communiste chinois (PCC) a organisé le procès illégal du couple.
  • Un professeur associé de l'Université de Sichuan arrêté et emprisonné

    Le 13 septembre 2007, Ding Zeyang, professeur associé retraité de l'Institut Polymère de l'Université de Sichuan a été illégalement arrêté et sa maison fouillée parce qu'il est un pratiquant de Falun Gong. Il a alors été emprisonné dans le Centre de lavage de cerveau de Xinjin Caiwen. Il est actuellement détenu dans le Centre de détention de Chengdu. Le 27 septembre, la Cour de district de Wuhou à Chengdu, l'a illégalement jugé lui et plusieurs autres pratiquants. Bien qu'en bonne santé au moment de son arrestation, M Ding a été emmené à l'Hôpital du peuple du district de Qingyang à Chengdu, où on continue à le tourmenter.
  • M. Lu Lifang est arrêtée (agglomération de Jining , province du Shandong )

    Mme Lu Lifang, 40 ans, est employée au Moulin textile de Yinghua dans l'agglomération de Jining. Parce qu'elle pratique le Falun Gong, elle a été illégalement arrêtée par des membres du Parti communiste chinois le 8 octobre 2008. On ne sait pas où elle trouve actuellement.
  • Sept femmes pratiquantes ont été arrêtées par la police dans le comté de Wei de la province du Hebei en juin 2008

    Trois pratiquantes de Falun Dafa ont été arrêtées les 22 et 27 juin 2008 par les dirigeants du commissariat de police de ville de Yali du comté de Wei, province du Hebei. La police a pénétré par effraction dans les maisons de deux femmes du Village de Pu, Mme Zhao Qingshe, âgée de 52 ans et Mme Li Xiujun, âgée de 60 ans. Ils ont également envahi la maison de Mme Rong Yunqing, une fermière de 44 ans du Village de Yabei dans la ville de Yali. La police a battu ces trois pratiquantes avant leurs arrestations, et elles sont présentement détenues au centre de détention du comté de Wei.
  • Mme. Jiao Jian pratiquante de Dafa de Pékin a été enlevée par la police , sa situation actuelle n'est pas claire

    Une arrestation à grande échelle bien planifiée à eu lieu en janvier 2008. Dans certains cas la police est allée arrêter les gens chez eux, ils ont pris leurs noms et arrêté ceux dont le nom était sur leur liste. La police n'a donné aucune raison ni présenté de mandats de perquisition ou d'arrestation. Jusque là, aucune des familles des disciples de Dafa arbitrairement arrêtés n'ont reçu de notification d'infraction criminelle ou domestique.
  • Zhou Yongkang a ordonné secrètement les arrestations de 50 pratiquants dans l'agglomération de Shenyang City

    Entre le 24 et le 26 mai, de nombreux pratiquants ont disparu dans la ville de Shenyang, province du Liaoning. Parmi eux, vingt quatre ont été arrêtés en une seule nuit dans le district de Dongling. Un autre pratiquant a aussi disparu et sa mère paralysée a été laissée seule à la maison sans personne pour prendre soin d'elle.
  • Plus d’une douzaine de pratiquants sont arrêtés dans la ville de Benxi, province du Liaoning

    Le 23 avril 2008, des policiers du Département de la police municipale de Benxi dans la province du Liaoning ont arrêté des pratiquants locaux au cours d'une opération bien-coordonnée. Des policiers ont dit que l'opération et la liste des pratiquants venaient du gouvernement provincial du Liaoning. Nous savons maintenant que des pratiquants ont été détenus dans le Grand bâtiment blanc dans la région de Caibei.
  • M. Wang Zengwu est arrêté dans l'agglomération de Siping, province de Jilin

    Ves les 9h le soir du 23 avril 2008, ces dix individus ont éteint le courant dans le couloir à l'extérieur de l'appartement de M. Wang. Il a ouvert sa porte pour voir s'il pouvait résoudre le problème en tournant le commutateur.Ils se sont introduits chez lui, ont mis sa maison à sac et emporté son ordinateur. M. Wang a été arrêté et détenu pendant 15 jours. Il est à présent gardé dans le Centre de détention de l'agglomération de Shuangliao. Au moment de son arrestation il a crié à répétitions "Falun Dafa Hao!"
  • De grosses sommes d’argent sont extorquées à des pratiquants de Falun Gong dans la province du Liaoning

    Le 1er août 2007, les policiers Yang Minghui (homme), Wang Guilin (homme), Chen Zhi (homme) et Li Zhenghua (homme) du département de la ville de Lingyuan ont arrêté 42 pratiquants de Falun Dafa dans la commune de Beilu, ville de Lingyuan. Mme Yanrong est morte lors de son arrestation. Mme Li Cuizhi a été torturée si méchamment qu’elle a développé des troubles psychiques. Neuf de ces pratiquants ont été condamnés. Cinq ont été emmenés au notoire (célèbre) camp de travaux forcés de Masanjia.
  • Deux pratiquants, M. Wang Denqiao et Mme Qing Yufen du comté de Xinren, dans la province de Guizhou sont gardés en détention

    Mme Qing Yufen, a été arrêtée par Liang Dexong, capitaine de l'équipe de Sécurité nationale dans le comté de Xingren le 26 décembre 2007, et a été détenue depuis dans la prison du comté. Sa famille a du signer la notice d'arrestation, mais on a appris que les persécuteurs n'avaient pas de preuves suffisantes lorsque le bureau de l'avocat de district a approuvé le mandat d'arrestation. Mme Qing a été secrètement déplacée et emmenée dans un autre centre de lavage de cerveau à Lannigou, Hauxi, dans l'agglomération de Guiyang, une base où les pratiquants sont persécutés. Les autorités n'ont pas laissé sa famille lui rendre visite depuis. Selon des sources bien informées, Mme Qing a souffert une très sérieuse persécution pour ne pas avoir voulu coopérer avec les demandes déraisonnables des autorités.
  • Mme. Jiang Guozhen emmenée au Centre de detention de Guanghan pour trois mois

    Le matin du 16 octobre 2007, des agents de la sûreteté d'état de la police de l'agglomération de Guanghan et du poste de police de la ville de Songlin dans la province du Sichuan ont fait irruption au magasin de Mme Jiang Guozhen. Ils l'ont brutalement fait monter dans la voiture de police puis ils ont pillé le magasin ... Mme Jiang est détenue depuis dans le Centre de détention de Nanmen dans l'agglomération de Guanghan.
  • Récentes arrestations de pratiquants dans l’agglomération de Qianan, province du Hebei

    Mme Cui Qingru est une employée de la communauté à la retraite qui avait été arrêtée à son domicile en octobre 2007 et emmenée au centre de détention de l’agglomération de Qianan. Une fois là-bas, Ha Fulong a utilisé une matraque électrique pour choquer son dos et lui a donné des coups de pied. Le policier Bu Yonglai a extorqué 20.000 yuans au frère de Cui Qingru puis l’a relâchée. Cependant, le 22 décembre 2007, un policier a dit que les fonctionnaires devaient discuter d’un sujet avec Mme Cui et l’a emmenée au Département de police de Qianan puis de là Bu Yonglai l'a emmenée au centre de détention. Les persécuteurs envisagent un procès secret de Cui Qingru.
  • Le policier Li Changming brutalise Mme. Wang Xiufang lors de son arrestation illégale

    Des fonctionnaires des services de police de Linghe et du Poste de police de Jintie ont arrêté quatre pratiquants le 29 janvier 2003. Wang Xiufang a résisté à l’arrestation illégale et quatre policiers ont attrapé ses bras et ses jambes. Le chef de police adjoint Li Changming l’a attrapée par les cheveux et traînée du troisième étage au rez de chaussée... Lorqu’ils l’ont conduite au centre de détention, il l’a à nouveau saisie par les cheveux et traînée pour monter et sortir de la voiture. Le médecin du centre de détention et le garde Qiu on vu du sang et de larges blessures sur sa tête.
  • Li Donghong, un écrivain indépendant, a été arrêté de nouveau et est gravement persécuté

    M. Li Donghong est un écrivain indépendant et un résident de la ville de Dafang dans le Comté de Dafang Province de Guizhou. Ses articles ont été publiés dans des magazines littéraires en Chine et à l'étranger. Il a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1993... Deux mois après que M. Li ai été libéré de détention dans le Comté de Dafang, il a encore une fois été arrêté et condamné à trois ans de travail forcé au Camp de Travail Forcé de Zhongba. La police a ordonné à des prisonniers toxicomanes de surveiller et de battre les pratiquants. La cellule ne faisait que quatre mètre carrés avec un lit en ciment, qui prenait plus de deux mètres carrés de la surface. Le seau des toilettes occupait environ un mètre carré et le dernier mètre qui restait était l'endroit où les pratiquants étaient obligés de se tenir debout pendant des périodes prolongées, ce qui servait de méthode de torture.
  • Mme Yang Huirong et Mme Wang Lanhua de la ville de Sanhe, province du Hebei, ont été arrêtées

    Le soir du 2 janvier 2008, Mme Yang Huirong, âgée de plus de 60 ans et Mme Wang Lanhua, dans la quarantaine, toutes deux de Sanhe dans le Hebei, ont été arrêtées par les autorités locales. Le matin du 3 janvier, le domicile de Mme Yang a été saccagé et son lecteur de MP3, son magnétophone et ses livres de Falun Gong ont été confisqués. Les deux femmes ont été emmenées au centre de détention de la ville de Sanhe.