Torture

  • M. Shi Guoliang brutalement torturé dans la prison de Shilingzi

    M. Shi, 37 ans, a été incarcéré dans la prison Shilingzi de la ville de Siping pendant près de cinq ans. Il est actuellement hospitalisé à l'hôpital de la prison, dans un état critique suite à la torture et aux mauvais traitements prolongés. Quand sa mère a récemment rendu visite à son fils en prison, elle a été bouleversée de voir qu'il ne pouvait plus marcher ni prendre soin de lui-même. Elle a appelé le bureau d'administration de la prison de la province de Jilin à enquêter sur les mauvais traitements infligés à son fils dans la prison. Cependant, le bureau a nié que le personnel pénitentiaire a sauvagement torturé, battu et persécuté son fils ...
  • Mme Wu Yueju battue, électrocutée et agressée sexuellement

    Depuis le début de la persécution en 1999, Mme Wu a été arrêtée sept fois et envoyée trois fois dans des camps de travaux forcés où elle a passé un total de huit ans. Les gardiennes de prison et les détenues l'ont menottée à un banc du tigre , choquée avec des matraques électriques, ont versé de l'eau froide sur elle en plein froid de l'hiver et l'ont attachée à un lit du mort . Ils ont également inséré une brosse à dents dans ses parties intimes et brûlé ses seins avec de l'eau chaude. Mme Wu a échappé de justesse à la mort chaque fois 'quelle a été torturée ...
  • Wang Kun, un agent de police du Hebei, se vante d'avoir utilisé toutes les méthodes de torture publiées sur le site Minghui

    Les agents de police Cheng Xing et Wang Kun de l'équipe de la sécurité intérieure du canton de Yongnian, province du Hebei sont connus pour leur brutalité dans la persécution des pratiquants de Falun Dafa. En 2012, Wang Kun s'est vanté alors qu'il battait des pratiquants : " J'ai utilisé toutes les méthodes de torture publiées sur le site Minghui. N'hésitez pas à me poursuivre en justice. "...
  • Méthodes de torture dans la Division N°3 du Camp de Travaux Forcés de Masanjia

    Le Camp de Travaux Forcés de Masanjia dans la ville de Shenyang se targue "d’éduquer, transformer et secourir " les gens. Cependant, c'est en fait un des repères les plus vicieux où les pratiquantes de Falun Dafa sont détenues et torturées, physiquement et psychologiquement ...
  • Une infirmière en chef : Les atrocités au camp de travaux forcés de Masanjia ne peuvent pas être niées

    J’ai été détenue illégalement deux fois au Camp de travaux forcés de Masanjia et y ai été soumise à une persécution cruelle. Quatre personnes interviewées par l’auteur de "Sortir de Mansanjia" ont été détenues dans la même équipe que moi. En vérité, la torture brutale infligée aux pratiquantes de Falun Gong est de loin pire que ce qui a été révélé dans le rapport publié par le Lens Magazine, et les atrocités sanglantes commises par le Camp de travail de Masanjia ne peuvent pas être niées ...
  • Torturée dans un hôpital psychiatrique et un camp de travail, on est sans nouvelles du professeur Wu Xiaohua depuis 2010

    Le médecin responsable de l’institution psychiatrique de Hefei a déclaré au professeur Mme Wu Xiaohua : "Je vous ai observé longtemps, vous n’avez pas de maladie mentale. Les autorités du régime ont donné des ordres pour que certains médicaments vous soient administrés." Le médecin a expliqué qu’elle obéissait aux ordres de la persécuter. Mme Wu Xiaohua, la cinquantaine, était professeur associé à l’Institut d’Architecture & d'Industrie d’Anhui ...
  • Exposer la torture au camp de travaux forcés de Chaoyanggou dans la ville de Changchun

    La cruauté de la persécution des pratiquants de Falun Gong au tristement célèbre camp de travaux forcés de Chaoyanggou dans la ville de Changchun, province du Jilin, dépasse l'imagination. Voici une liste des méthodes de torture et d'abus dont a été témoin un pratiquant détenu à ce camp en l'an 2000. Malgré sa longueur, ce n’est toutefois que la pointe de l'iceberg des abus subis par les pratiquants de Falun Gong au cours de ces 14 dernières années ...
  • Une ancienne criminelle : J'ai été brutalement torturée au camp de travaux forcés pour femmes de Judong pour avoir voulu être une personne honnête en suivant Falun Dafa

    Je ne recherchais rien d'autre que le plaisir avant de rencontrer le Falun Dafa. Pour faire de l'argent, je me suis engagée dans des activités illégales et j'ai fini par être arrêtée et jetée en prison. J’ai eu la chance d’être détenue avec des pratiquantes de Falun Dafa dans la prison. Ayant passé pas mal de temps avec elles, j'ai été surprise par leur générosité et leur grande tolérance ...
  • M. Li Huixi de la province du Shandong torturé à mort

    M. Li Huixi était un pratiquant de Falun Gong du village de Houyi, faubourg de Hou, ville de Shouguang, province du Shandong. Il a été arrêté pour avoir fait appel du droit à pratiquer le Falun Gong. Le soir du 12 mars 2000, des agents du département de police de Shouguang l'ont renvoyé dans la ville de Hou. Il a été battu à mort le soir même. Il est mort à l'âge de 47 ans laissant derrière lui ses parents et une sœur retardée mentale, sans ressources financières. Leur vie est devenue trop difficile et ils sont également morts par la suite ...
  • Des années de torture m'ont presque tué

    Pendant huit de ces dix dernières années, je n'ai cessé d'être incarcéré puis libéré et incarcéré de nouveau , et j'ai perdu mon travail ainsi que ma famille. J'ai été arrêté six fois, envoyé en camp de travaux forcés trois fois, deux fois dans un hôpital psychiatrique et une fois dans un centre de lavage de cerveau. J'ai été soumis à des dizaines de tortures physiques différentes. En conséquence de ces abus et mauvais traitements à long terme sous la persécution, encore aujourd'hui, j'ai un œdème sur tout le corps. Je souffre aussi d'insomnie et il m'arrive de ne pas pouvoir dormir pendant des jours. J'ai eu une attaque, ai souffert de pertes de mémoire, me suis trouvé dans un état végétatif, et ai perdu les fonctions de mes quatre membres ...
  • M. Zeng Haiqi meurt suite à la torture dans la prison de Jinshi

    M. Zeng Haiqi était un pratiquant de Falun Gong de la Province du Hunan, en Chine. Il a été illégalement condamné à de la prison pour sa pratique du Falun Gong. Sa famille a reçu le 25 avril 2013, un appel de la Prison Jinshi leur annonçant qu’il se mourait d’une cirrhose et d’une insuffisance rénale. La famille était déconcertée, sachant M. Zeng en parfaite santé depuis qu'il avait commencé à pratiquer le Falun Gong. Quand la famille s'est précipitée à la prison le lendemain il était décédé. Zeng Haiqi est mort à l’âge de 42 ans le 26 avril 2013 ...
  • M. Zhang Liuqing, 70 ans, de la ville de Chengdu décrit la torture qu'il a endurée lors d’ une peine de prison de neuf ans

    Après que M. Zhang Liuqing a commencé la pratique de Falun Gong en 1997, toutes ses maladies ont disparu. Quand le Parti communiste chinois a commencé à persécuter le Falun Gong en 1999, M. Zhang a été illégalement condamné à neuf ans de prison. Les fonctionnaires du Comité des affaires politiques et légales, du bureau 610 et la police de la municipalité de Hesheng l'ont arrêté de nouveau en octobre 2012. On lui injecté des médicaments inconnus à trois reprises. M. Zhang raconte la persécution qu'il a subie comme suit ...
  • Mme Li Huiyun torturée jusqu'à l’instabilité mentale est toujours détenue

    M. Song Hongshui et sa femme, Mme Li Huiyun, étaient professeurs à l'Université de technologie du Hebei. Ils ont été kidnappés chez eux, par des agents du poste de police de Ninganlu dans le district de Xinhua, Shijiazhuang, le 2 mars 2011, puis détenus au Deuxième centre de détention de Shijiazhuang, où Mme Li (maître de conférence en génie mécanique et électrique à l'université et qui a remporté de nombreux prix internationaux) a été torturée au point d'être à présent mentalement dérangée ...
  • Tai Hao brutalement torturé et à présent dans un état critique

    M. Tai Hao est un pratiquant coréen de Falun Gong de la ville de Yanji, province du Jilin, qui a été détenu pendant neuf mois. Il est très faible, a des difficultés à manger et a récemment été envoyé à l’hôpital de Yanji pour y être soigné d'urgence. Les policiers ont intimidé sa famille et extorqué environ 2000 yuans pour le coût des soins ...
  • Un ingénieur financier gravement torturé et presque aveugle suite à la persécution

    M. Wang Zhong était un ingénieur en chef à la Banque du peuple du canton de Kuancheng, province du Hebei. Ces 14 années de persécution du Falun Gong par le régime communiste, il a été incarcéré dans des centres de lavage de cerveau à trois reprises et été condamné à trois ans de travaux forcés. Suite aux mauvais traitements en détention, il a presque perdu la vue, subi une perte d’audition significative et a éprouvé des difficultés à marcher ...