Art, Science et Culture

Culture | Musique | science | Sagesse traditionnelle | Archéologie | Poésie | Beaux-Arts | Personnages historiques

  • Perceneige - poème

    Délicate petite fleur de perceneige, donne moi des nouvelles de là-bas ...
  • Le Premier Congrès Mondial de la Science et de la Culture futures s’ouvre avec Succès à l’université de Cambridge

    Le Premier Congrès Mondial de la Science et de la Culture futures s’est tenu avec succès à l’Université de Cambridge au Royaume Uni, célèbre pour sa tradition d’excellence universitaire. Des savants et des experts d’Allemagne, de Suède, de Belgique, de France, d’Italie, de Suisse, du Danemark, du Canada, d’Amérique, d’Australie, du Japon, de Taiwan et du Royaume Uni ont fait part devant une assistance d’environ 300 personnes de leurs nouvelles perspectives et résultats dans leurs domaines d’études respectifs.
  • Poème - Indéfectible Foi

    Adieu! Parents et bien-aimée,Franchir montagnes et rivières,endurer la faim et le froid,je ne regrette pas ces épreuves. Je veux seulement dire du fond de mon coeur :Falun Dafa est innocent;et libérer les êtres sensibles de la souffrance ;Je propagerai la vérité dans le monde des hommes.
  • Poème de Matthias Slaats, pratiquant Belge détenu par la police Chinoise lors de l'appel pacifique deTiananmen.

    Le cœur obscurci par les conflitsL’esprit alourdi par les aversionsLe mal et l’obscurité prospèrentLe cœur dilaté par le pardon/UL>L’esprit allégé par la toléranceLa bonté et la lumière irradientLe cœur dilaté par le pardonL’esprit allégé par la toléranceLa bonté et la lumière irradient
  • Une terre - Poème de Florian Akbar un des pratiquants arrêtés sur la Place Tiananmen à pékin

    Tant de force, tant de duretéTant de terreurRègnent sur une terreAppelant la vertuTout est sérieux, tout est mortelEt pourtantTout celaEst un DrameJe retournerai
  • Le mal est si limité, si petit - poème de Zhang Cuiying

    Le mal est si limité, si petitIl ne peut blesser la compassion,Il ne peut fissurer l’espoir,Il ne peut corroder la foi,Il ne peut éroder la paix,Il ne peut détruire la confiance,Il ne peut tuer la détermination,Il ne peut effacer la mémoire,Il ne peut faire taire le courage
  • Traces mystérieuses du passé

    Ce qui pourrait être le plus vieux fossile d’une empreinte de pied jamais trouvé a été découvert en juin 1968 par William J. Meister, un collectionneur amateur de fossiles. Si l’empreinte est ce qu’elle paraît être – l’impression d’une sandale écrasant un trilobite – cela se serait produit il y a 300 à 500 millions d’années et suffirait soit à renverser toutes les idées sur l’évolution humaine et géologique qui ont été conventionnellement acceptées soit à prouver qu’un bipède portant chaussures a un jour visité notre planète.
  • Malte - Conférence Universitaire sur les Civilisations Préhistoriques

    Dans le temps consacré aux questions-réponses, un pratiquant de Falun Dafa a eu la chance de faire un bref exposé. Basé sur les principes du Falun Dafa, le pratiquant a exprimé ses compréhensions sur la civilisation pré-historique, y compris les pyramides Egyptiennes. Le discours impromptu a attiré l’attention de nombreux orateurs et universitaires.
  • Appel aux gens dans le monde

    Pouvez-vous imaginer ce que c'est que d'être torturé parce qu'on croit aux valeurs de Vérité-Bienveillance-Tolérance ?
  • Poème à la police chinoise : A quoi pensez-vous ?

    Aux milliers de policiers et d’officiels qui exécutent les ordres de Jiang ZeminEn vous levant le matin et en regardant votre visage dans le miroir de la salle de bain puis en partant au « travail »A quoi pensez-vous ?Quand vous rentrez chez vous après une dure journée au « bureau » et sentez la succulente odeur du poisson ou du poulet que votre femme a préparé pour le dîner,A quoi pensez-vous ?L’odeur fait elle penser à celle de la chair que ce même jour vous avez brûlée avec votre bâton électrique. Quand vous incinérez des gens encore vivants,
  • Des peintures comme fenêtres sur un autre monde

    Le paysage peut être comparé à une fenêtre, qui permet une vision claire d'un autre monde. A l'intérieur de ce monde, les vertus, ainsi que le combat pour la vérité et la paix intérieure jouent un rôle essentiel. L'artiste a trouvé son chemin jusque là grâce à la pratique de méditation du Falun Gong et ses principes de Vérité-Bonté-Patience.L'année passée, elle a été emprisonnée pendant huit mois, et torturée régulièrement simplement parce qu’elle pratiquait le Falun Gong.
  • Compte rendu de rétribution: Le Ciel récompense par le bonheur les gens qui ont fait de bonnes actions

    Il y avait une fois dans la Province de Anhui un marchand nommé Wang Zhiren. A l'âge de trente ans il n'avait toujours pas d'enfant. Un jour, une diseuse de bonne aventure lui dit: "Au mois d'octobre vous aurez une grosse tribulation qui pourrait vous coûter la vie. Vous devriez faire vraiment attention pour l'éviter!" M. Wang admirait depuis toujours les capacités de cette diseuse de bonne aventure et la crût sans aucun doute. Il partit immédiatement pour la province de Suzhou. Il recouvra des prêts commerciaux et loua une maison à Suzhou pour y vivre temporairement et se soustraire à la tribulation sur les conseils de la diseuse de bonne aventure.
  • Un récit populaire : Rendre le bien pour le mal

    Dans l’ancienne Chine, il y avait un chevalier prétentieux qui se considérait lui-même comme étant un fonctionnaire de haut-rang. Il était arrogant et souvent malmenait ses voisins.
  • Papier découpé : Sortir immaculé de la boue

  • Histoires de l’Histoire: Le mariage est prédéterminé – Mari et femme doivent se respecter

    Lors de la dynastie des Tang, il y avait un homme nommé Wei Gu qui vivait à Duling en Chine. Il était orphelin très jeune. Après qu’il ait grandi, il voulait se marier et avoir une famille aussi vite que possible. Il confia à quelqu’un de lui chercher une épouse mais sans succès. La deuxième année de Yuanhe ( 806-820 Av J.C), il a traversé la région de Qinghe et est resté dans une auberge au sud de la ville de Songcheng. Un pensionnaire de l’auberge a suggéré qu’il demande la main de la fille de Sima Panfang, qui vivait à Songcheng. Ils se sont donnés rendez-vous pour se rencontrer le lendemain à l’entrée du temple Longxing pour en discuter.