ONG, Associations, Parlement Européen, Nations Unies, Soutiens divers

  • " Intenter un procès contre l'ex-dirigeant chinois, Jiang Zemin, est une étape cruciale en vue d'envoyer les abuseurs des droits de l'homme en justice"

    L' Association pour les Personnes Menacées a été très attentive à la persécution à long terme des pratiquants de Falun Gong, des Bouddhistes tibétains, des Musulmans Uigur, des Catholiques, des Chrétiens et autres activistes pour la démocratie. La raison pour laquelle ils ont été persécutés est qu'ils ont exercé publiquement leurs droits fondamentaux inscrits dans la constitution chinoise. Ces cas de persécution ont été manipulés par l'état, sous l'ordre direct du parti et de l'état. C'est-à-dire, que les cas de persécution dus à la religion, la croyance, le point de vue sur les événements mondiaux et la tendance politique d’individus ne devraient pas être attribués à des fonctionnaires individuels qui abusent du pouvoir, mais au parti et à l'état.
  • La mission globale pour sauver les pratiquants de Falun Gong persécutés appelle à la libération de Mlles Li Qian et Zhou Xuefei

    Les pratiquants de Falun Gong avertissent les auteurs de cette persécution, qu’à en juger par tous les événements historiques précédents de même nature dans l’histoire, ceux qui ont commis des crimes contre des gens innocents n’ont jamais pu échapper au juste jugement en invoquant l’excuse d’ « obéir aux ordres des plus hautes autorités. » Après la II ème guerre mondiale, les nazis n’ont pas pu échapper au jugement de la justice ni obtenir le pardon avec l’excuse d’avoir « obéi aux ordres. » L’enquête sur les perpétrateurs en Chine progresse. Non seulement l’Organisation Mondiale d’Enquête sur la Persécution du Falun Gong examine de nombreux cas de persécution, mais aussi, Jiang Zemin, en même temps que ses complices, sont poursuivis dans les tribunaux de plusieurs pays pour les crimes de génocide, crimes contre l’humanité, torture et violation des droits humains fondamentaux.
  • Reporters sans frontières interpelle quatorze chefs d'entreprises sur leur politique commerciale dans le secteur d'Internet

    Le gouvernement chinois censure des centaines de sites web : les publications en ligne de médias occidentaux, les sites de la dissidence politique et, plus généralement, toute page Internet dont le contenu est jugé critique envers le gouvernement ou le régime communiste. La Chine s'est dotée, avec l'aide d'entreprises étrangères, de moyens techniques extrêmement sophistiqués pour surveiller le Net, aussi bien le surf des internautes que les e-mails transmis.
  • Le Magazine " Droits de l'Homme " Rapporte le Procès Contre Jiang Zemin en Allemagne

    L'article décrit la persécution inhumaine que Mlle Wang a soufferte en chine depuis juillet 1999 parce qu’elle pratique le Falun Gong, incluant le gavage forcé et la torture brutale.
  • Allemagne : Une Association Internationale de Droits de l'Homme tient un concert de bienfaisance pour les droits de l'homme des pratiquants de Falun Gong

    Les 22 et 23 novembre 2003, la branche allemande de l'Association Internationale de Droits de l'Homme a tenu un concert pour les pratiquants de Falun Gong à l'Hôtel de Ville de Berlin, Rotes Rathus.Tous les spectacles présentés étaient offerts par les pratiquants, le chant comme la danse. Des centaines de spectateurs ont répondu par de chaleureux applausissements à chaque partie du programme.
  • La Coalition Globale pour Amener Jiang Zemin en Justice a soumis des preuves à la cour Internationale à la Hague (Photos)

    Dans l’après-midi du 26 novembre 2003, à 13h, la Coalition Globale pour Amener Jiang Zemin en Justice a tenu un rassemblement à l’extérieur de la Cour Internationale à la Hague. La coalition a soumis des documents imprimés à propos du procès contre Jiang de différents pays au premier juge de la Cour Internationale et demandé que Jiang soit jugé. Les participants venaient de Hollande, de Suisse, d’Allemagne et d’Israël. C’est le sixième rassemblement public organisé par la Coalition Globale suivant des rassemblements similaires à Paris, Munich, Franckfort, Cologne et Berlin.
  • ACAT - Pétition pour Jun Liun, torturé en détention, en danger de mort

    Par notre pétition, nous nous adressons au Directeur de la Sécurité publique de la province de Jilin en lui demandant d’enquêter sur la situation dans la prison de Jilin et l’hôpital de Changchun et de prendre les mesures nécessaires afin de préserver efficacement les détenus contre les actes de torture infligés par le personnel carcéral. Nous demandons aussi que les responsables d’actes de torture soient traduits devant des tribunaux. Ensuite nous exigeons que Cheng Jun Liu reçoive un traitement convenable.
  • Allemagne: Entretien avec un membre de la branche européenne de la WOIPFG

    “Nous savons tous que l'Allemagne a commis des crimes impensables de génocide il y a plus d'un demi-siècle. Les Allemands, même ceux de ma génération qui n'ont pas subit personnellement le génocide, n'ont pas oublié. Le célèbre procès des crimes de guerre à la suite de la seconde guerre mondiale a eu lieu à Nuremberg, en Allemagne. Aujourd'hui, le Gouvernement de la Ville de Nuremberg a le seul bureau des droits de l'homme établi par l'état. Un de ses buts est de rappeler aux gens la tragédie qui a eu lieu en Allemagne.En effet le génocide peu importe où il a lieu est antagoniste des valeurs humaines universelles et de la paix auxquels tous les êtres humains devraient se conformer, il est aussi malfaisant pour la race humaine toute entière.” “A présent même, un génocide a lieu en Chine; la persécution du Falun Gong par Jiang Zemin. Un des buts d'établir la branche européenne du WOIPFG en Allemagne est de permettre aux gens de savoir que l'histoire ne sera pas oubliée et de les encourager à arrêter l’histoire qui est en train de se répéter.”
  • Espagne : Clarifier la vérité à Amnesty International avant d’intenter le procès contre Jiang et Luo

    Les pratiquants lui ont dit, "L’intention de poursuivre Jiang n’est pas de gagner le procès mais de permettre à plus de gens de connaître la vérité afin de faire cesser cette persécution. Cette persécution ne vise pas seulement les pratiquants de Falun Gong, mais elle vise aussi la moralité humaine et les principes de l’univers. Par conséquent, les victimes de cette persécution ne sont pas seulement des pratiquants de Falun Gong, mais les gens du monde entier. Nous croyons en la cour de la moralité et de la conscience ; dans le cœur des gens, nous serons victorieux. »
  • Discours du Président de la branche allemande de la Ligue de la Démocratie de Chine à la première rencontre européenne de la Coalition Globale pour Amener Jiang en Justice.

    "Parce que le Falun Gong peut soigner les maladies, en une courte période de temps, la pratique s’est propagée rapidement dans toute la Chine et a aidé beaucoup de gens à obtenir un corps sain. A part le fait que "Vérité, Compassion et Patience", purifie le cœur des gens et permet aux standards moraux de revenir aux vertus originelles, le Falun Gong est aussi extrêmement précieux pour la société chinoise. En seulement quelques années, le nombre de pratiquants de Falun Gong a atteint les cent millions. Ce qui est deux fois le nombre de membres du parti communiste. En conséquence, Jiang Zemin a si peur du Falun Gong qu’il a utilisé des armes et eu recours à des tactiques de crapule pour commencer la sanglante persécution du Falun Gong , la pire persécution dans l’histoire.
  • La Coalition Globale pour Traduire Jiang en Justice se rassemble à New York et fait appel en face des Nations Unies (Photo)

    un représentant de la Coalition a dit à un journaliste: « Nous ne sommes pas venus ici pour causer une émeute, nous voulons aider le peuple chinois et mettre fin à cette persécution le plus tôt possible. Il semble que l’esprit de ces gens [les employés du bureau de liaison] ont été si empoisonnés qu’ils n’osent même pas accepter une lettre. Il semble que nous avons de grands efforts à faire dans le futur pour éveiller tout le monde, alors ils se prononceront pour leurs droits fondamentaux. En fait, la raison pour laquelle cette persécution a pu se produire est parce que les gens n’ont pas osé se lever et dire la vérité. »
  • Allemagne : Reportage photos - la Coalition Globale pour Amener Jiang en Justice se rassemble à Munich

  • Mark Palmer, Directeur de la Maison de la Liberté: C’est Admirable que le Falun Gong intercepte les signaux TV en Chine

    Palmer a rappelé à chacun que les ambassades de nombreux pays pouvaient beaucoup faire pour promouvoir la démocratie. Toutes les ambassades de pays démocratiques peuvent promouvoir la démocratie, tout comme la Maison de la Liberté....Par exemple ce serait une très bonne chose que les ambassadeurs de pays occidentaux aillent sur la Place Tiananmen pratiquer le Falun Gong, sans nécessairement dire quelque chose mais simplement pratiquer en silence, comme les pratiquants de Falun Gong des Etats-Unis et d’autres pays l’ont fait... Ce serait une excellente chose et ça ferait avancer la Chine vers la liberté. Dans son opinion, bien que le Falun Gong n’ait pas de moyens d’appel politique en Chine, son esprit ferme et insoumis, ainsi que sa résistance constante éveilleront les gens, en particulier la jeune génération à la compréhension des concepts d’humanité et de démocratie.
  • L’établissement de la “Coalition Globale pour Traduire Jiang en justice” suscite un grand intérêt

    On prévoit que cette organisation recevra le soutien de beaucoup d’autres organisations, communautés et individus.Durant le processus d’établissement de la Coalition, deux symposiums ont eu lieu à Paris, pour discuter des procès publics contre Jiang pour ses crimes de génocide et de torture. Des procès ont aussi été intentés dans les tribunaux de Belgique, d’Islande, de Finlande, d’Arménie et de Moldavie contre Jiang Zemin et son principal complice Luo Gan pour les crimes haineux qu’ils ont commis. Cette coalition élargira ses activités liées au fait de traduire le dictateur en justice dans toute l’Europe.
  • The Epoch Times: « Human Rights Watchdog » ne constate aucune amélioration en Chine

    Selon le rapport annuel 2003 de la Commission du Congrès Exécutif sur la Chine, les droits de l’homme en chine n’ont fait aucun progrès ces deux dernières années. Notant que les “citoyens chinois sont détenus et emprisonnés pour exercer pacifiquement leurs droits à la liberté d’expression, d’association et de croyance, » le rapport critique le gouvernement chinois, parce qu’il « continue à violer la constitution de la Chine et les lois et normes internationales ainsi que les standards de protection des droits de l’homme. »