Révéler la persécution

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Travail forcé | Persécution hors de Chine

  • Dalian : Procès illégal contre deux pratiquants de Falun Gong

    Pour avoir distribué des dépliants d'information, les pratiquants de Falun Gong M. Wang Defa et Mme Han Xinyan ont été jugés par le tribunal du district de Ganjingzi dans la ville de Dalian, le 26 février 2014. Le procès a commencé vers 10h20, et seulement 10 des membres de la famille des pratiquants ont été autorisés à entrer. Le reste, famille et amis, ont dû attendre à l'extérieur du palais de justice, où se trouvaient aussi de nombreux policiers ...
  • Illégalement condamné à sept ans, un enseignant à la retraite meurt en résultat de la persécution

    M. Xin Lianfu, un professeur à la retraite de la commune de Wushan, Anqiu, est décédé des suites de la persécution le 18 mars 2014, à l'âge de 72 ans. M. Xin et sa femme ont tous deux été illégalement condamnés à sept ans de prison ...
  • Le pack de " transformation " par la torture utilisé par le système de camps de travaux forcés de Pékin

    J'ai été détenue dans la division d’expédition des travaux forcés de Pékin en 2008, et par la suite incarcérée dans le camp de travaux forcés pour femmes de Pékin. J'ai souffert à chaque étape du" pack de transformation" que le système de travaux forcés utilise et j'ai été gravement traumatisée, mentalement et physiquement ...
  • Dix pratiquants de Falun Gong arrêtés dans la ville de Huaihua, la police leur vole plus de 60.000 yuans d' espèces

    Dix pratiquants de Falun Gong du district de Hecheng, ville de Huaihua dans la province du Hunan ont été récemment arrêtés et détenus. Les policiers ont confisqué de grandes quantités de biens personnels et plus de 60 000 yuans d'espèces. Jusque là, seul un pratiquant a été libéré ...
  • M. Song Zhanling purgeant une peine de 11 ans de prison, a le crâne fracturé suite à la persécution

    M. Song Zhanli a été illégalement arrêté le 28 mars 2008, par des agents du poste de police de Huayuan. Il a été emmené au centre de détention du district de Nangang, agglomération de Harbin, où les gardes ont ordonné aux détenus criminels de le maltraiter physiquement. Ils l’ont empoigné par les cheveux et frappé de façon répétée sa tête contre un mur, entrainant une fracture du crâne.
  • La prison de Duyun persécute les pratiquants jusqu’à l'instabilité mentale

    Le pratiquant de Falun Gong M. Zhao Echuan a été condamné à 15 ans de prison il y a 13 ans. Il est devenu mentalement instable après avoir été torturé dans la prison de Duyun dans la province du Guizhou. Sa famille et ses amis sont très inquiets pour lui ...
  • Transfert secret de sept pratiquants suite au passage à tabac des quatre avocats à Jiansanjiang

    Onze personnes ont été arrêtées le mois dernier par la police du district de Jiansanjiang dans la province du Heilongjiang. Parmi elles, quatre avocats ont été sévèrement battus puis ultérieurement relâchés suite à un tollé général. Les responsables ont transféré les sept pratiquants restants dans d'autres endroits avant l'expiration de leur mandat de détention ...
  • Pourquoi les fonctionnaires de la cour de Chengguan ont-ils si peur d’ une paysanne illettrée, sœur de Mme Han Zhongcui

    Une humble paysanne illettrée n’étant jamais allée à l'école a persisté à voyager entre les agences gouvernementales pour rechercher sa sœur cadette Mme Han Zhongcui, une pratiquante de Falun Gong qui a été illégalement arrêtée en juillet 2012,.et lui porter secours ...
  • Une femme en fauteuil roulant proteste publiquement contre l’emprisonnement de sa fille, la police arrête sa belle-fille et son petit-fils.

    Une scène inhabituelle s’est déroulée sur la place Nanhai, dans l'agglomération de Foshan, province du Guangdong, le 22 mars 2014. Une femme de 80 ans en fauteuil roulant, faisait publiquement appel contre la détention illégale de sa fille, lorsqu’un groupe de policiers est arrivé et a commencé à lui crier des obscénités. Les policiers ont alors emmené de force sa belle-fille, Xie Ruixiang et son petit-fils, Jie Wenke, qui étaient là pour l’aider. La belle-fille et le petit-fils sont à présent détenus dans le centre de détention du district de Nanhai ...
  • Dix pratiquants de Falun Gong illégalement arrêtés dans la ville de Weifang, province du Shandong,

    Le 4 avril, les policiers des postes de police de Xiazhuangzhen et de Jiangzhuangzhen et de la division de la sécurité intérieure de Gaomi ont arrêté dix pratiquants de Falun Gong, dont deux de Qingdao et huit de Gaomi. Les arrestations ont été effectuées sous la direction de la division de la sécurité intérieure de la ville de Weifang.
  • M. Wei Weihai disparu depuis onze ans, son enregistrement de résidence secrètement soustrait des registres

    M. Wei Wenhai, un pratiquant de Falun Gong, est porté disparu depuis onze ans. Au cours du printemps de l'année 2003, il n'est pas retourné chez lui après être allé faire des courses au marché du district Chaoyang de la ville de Langfang, dans la province du Hebei. Plus tard, son certificat domicile a été retiré des registres de son lieu de résidence dans la province du Gansu par deux inconnus ...
  • Centres de lavage de cerveau notoires en Chine

    Les installations de lavage de cerveau du Parti communiste chinois (PCC) sont souvent appelés "centres de renforcement juridiques" ou " écoles d’éducation juridique" Ils opèrent comme des prisons extrajudiciaires et sont utilisés pour persécuter les pratiquants de Falun Gong, les dissidents, et n'importe qui estimé être une menace par les fonctionnaires locaux. Ce qui suit sont quelques récits personnels de pratiquants de Falun Gong qui ont été torturés dans les différents centres de lavage de cerveau ...
  • La version du PCC de "Brulez tout, tuez-les tous, pillez tout"

    Durant la Seconde Guerre mondiale, les envahisseurs japonais ont mis en œuvre une politique de "brûlez tout, tuez-les tous, pillez tout "en Chine Baptisée Sanguan ("Plus rien des trois choses "). La persécution du Falun Gong à l’échelle nationale a repris un mantra similaire: "ruinez leur réputation, acculez les à la faillite et détruisez les physiquement."Toutes sortes de tortures ont été utilisées sur les pratiquants de Falun Gong, pour essayer de les forcer à renoncer à leur croyance L'une d'elles était un autre type de Sanguang: arrachez la barbe, les sourcils et les cils . Parfois, cela comprenait également les poils pubiens ...
  • Des avocats empêchés de défendre des pratiquants à leur procès

    Lorsque les trois pratiquants ont été emmenés au palais de justice, les policiers étaient alignés des deux côtés et la police militaire courait devant et derrière. La police et la police armée ne sont pas parties avant que les pratiquants soient emmenés. L’avocat Jiang Tianyong a crié à la voiture de police : " Vous serez tenu responsable pour n'avoir pas respecté la loi ! L’histoire vous jugera ! " L’avocat Zhang Weiyun a crié : "M. Yang Naijian, soyez fort! Vos avocats vous sortirons de là!" ...
  • Un avocat de la défense: une société stable a besoin de bons citoyens comme les pratiquants de Falun Gong

    La séance a été levée après que l'avocat de Mme Yang Muhua ait souligné que le procès lui-même était illégal, le procureur n'ayant pu présenter aucune preuve juridique. Le tribunal de la ville d’Anning dans la province du Yunnan a jugé la pratiquante de Falun Gong Mme Yang Muhua le 6 mars 2014 pour la distribution de DVD de Shen Yun. Mme Yang a déclaré son innocence, estimant que le programme de Shen Yun promeut la culture traditionnelle chinoise ...