Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Divers

  • Les gens commencent à comprendre la vérité

    J'ai dit à un étudiant qui est en troisième au lycée : « Si vous avez des questions pour votre test de politique vous demandant de dénoncer le Falun Gong, vous feriez mieux ne pas y répondre. Ce ne serait pas une bonne chose pour vous. ». Cet étudiant a alors demandé à sa mère s’il devait leur répondre. Sa mère a dit : « Tu n'as pas besoin de répondre à ces questions. Le Falun Gong est bon."
  • Des centaines de pratiquants font face à la torture et même à la mort dans la prison de Dabei, Shenyang, province de Liaoning

    Tandis que les tyrannies du régime de Jiang sont continuellement exposées, beaucoup de cas de pratiquants fermes dans Falun Dafa, persécutés dans les camps de travail forcé, sont dénoncés au monde par l'intermédiaire de l'Internet. Ceux-ci incluent des pratiquants dans le camp de travail de Masanjia, de la province de Liaoning. Effrayé d'être découvert, le régime de Jiang a secrètement condamné ces pratiquants et les a envoyés dans les prisons pour hommes et pour femmes de Dabei, à Shenyang, province de Liaoning.
  • Les personnes responsables d’avoir torturé à mort le pratiquant Dai Xiang-Guang dans la ville de Putian, province Fujian

    C’est le premier cas d’un pratiquant torturé à mort dans la province de Fujian et pourrait aussi être le premier cas documenté d’un pratiquant persécuté à mort en Chine. Deux jours après son arrestation par la police, la nouvelle de sa mort s’est répandue partout.
  • Compte-rendu de la persécution soufferte par la famille du pratiquant He Wanji de la province de Qinghai

    Zhao Xiangzhong fut détenue dans un endroit solitaire au camp de travail forcé et soumise à une torture brutale. Le seul endroit ou dormir était le plancher en béton froid et dur. Quand Zhao Xiangzhong fut libérée, après plus de 3 semaines, elle ne pouvait plus marcher, la partie inférieure de son corps était engourdi et elle souffrait des douleurs sévères à la poitrine. Elle était émaciée et ne pouvait ni manger, ni boire. Elle est maintenant paralysée et alitée, sa vie est en danger.
  • Les expériences d'une pratiquante de 76 ans qui a été violemment battue par la police à Pékin

     Puisque je n'ai pas dit mon nom, ils m'ont violemment battue. J'ai été assénée de coups à plusieurs reprises, j'ai eu des yeux au beurre noir et le front enflé. C'était difficile pour moi de reprendre mon souffle car les agents de police me donnaient brutalement des coups de pied dans les côtes avec leurs bottes lourdes. J'avais 73 ans à ce moment-là. J'ai été emprisonnée durant plus de dix jours dans un environnement aussi horrible.
  • Une lettre ouverte à la police qui persécute les pratiquants de Falun Dafa en Chine continentale

    Aujourd’hui, trois ans après le début de la persécution, après avoir porté en terre un à un nos amis pratiquants, après avoir essuyé nos larmes, après avoir calmé les souffrances physiques et mentales que vous nous avez infligées, nous voulons encore vous parler. Nous voulons vous faire savoir la vérité à propos du Falun Gong. Nous voulons que vous sachiez que le « bien est récompensé par le bien, » un principe qui s’est avéré vrai à travers les expériences personnelles d’innombrables gens.
  • Des pratiquants de Falun Dafa libérés grâce à leurs pensées et actions droites

     "C" n’ayant pas renoncé jusqu’à la fin de sa détention, les officiers de police locaux ont refusé de la ramener. Le chef provincial a alors appelé les officiers locaux et leur a dit, "S’il vous plait, aidez-la comme si c’était moi, emmenez la simplement chez elle."
  • Appel Urgent: Une résidente allemande détenue dans le centre de lavage de cerveau de Shiyan (numéros de téléphone inclus)

     Lin Wenrong est retournée dans la ville de Wuhan, province de Hubei le 17 janvier 2003. Elle est allée à Tiananmen seule quelques jours plus tard, et y a été arrêtée. Parce qu’elle est enregistrée comme résidente dans la ville de Shiyan, dans la province de Hubei, elle a immédiatement été envoyée au Camp de Travail Forcé de Xiajiadian de la ville de Shiyan (sous le nom de « Base d’Education Légale »). Ce camp de travail est en fait un centre de lavage de cerveau utilisé pour persécuter les pratiquants de Falun Dafa et de nombreux pratiquants y sont enfermés.
  • Un élève de l’école élémentaire demande à son père d’inclure son histoire de persécution pour exposer les assassins

     « pour dévoiler la persécution du Falun Gong par Jiang, nous préparons des preuves pour le poursuivre en justice. » Le fils a répondu, « Racontez aussi mon histoire, j’ai moi aussi été persécuté ! j’ai été détenu pendant dix jours. »
  • Règne de terreur dans la province de Hebei

     Liu Chunye est une femme de 36 ans. Après le 20 juillet, sa famille a souffert de grandes épreuves après avoir été condamnée à 2 000 Yuan. Au bureau communal, elle a été suspendue avec des cordes et torturée, puis torturée de nouveau au centre de détention de Xuanhua. Son mari et ses enfants étaient terrifiés.
  • Une famille entière déchirée et persécutée dans la ville de Longkou

     Elle et son mari sont recherchés à l’échelle nationale une récompense de 60,000 yuan ayant été promise pour leur arrestation. Ils sont pourchassés illégalement et ont été qualifiés de personnes-clé pour tout le pays, alors que la raison est qu’ils ont exposé les faits de la persécution et le meurtre d’un pratiquant de Dafa.
  • Les gens reconnaissent la droiture des pratiquants de Falun Dafa

    "Vous ne venez pas dans notre ville très souvent, et c'est pourquoi vous ne savez pas cela, mais beaucoup de gens dans notre ville savent que ces ceintures rouges sont remplies de matériel clarifiant la vérité au sujet du Falun Gong. Ce que ces documents disent est toute la vérité, qui peut transformer le malheur en bonheur et éliminer les désastres et maladies pour ceux qui croivent la vérité. Cela fonctionne très bien."
  • Résister avec droiture à la persécution perverse

    Je suis une paysanne ordinaire vivant en Chine. A la mi-septembre 2001, j’ai entendu que des gens ducommissariat de police local et du gouvernement de la ville faisaient intrusion dans les maisons de pratiquants de Falun Dafa pour les arrêter sans autorisation...
  • Une pratiquante de Changchun cruellement torturée : le bout des seins brûlés, le visage couvert de marques sanglantes, les cuisses ulcérées par les chocs des bâtons électriques

    En me torturant, ils disaient, « ta souffrance va s’intensifier, et plus de souffrance est à venir. ‘Ils m’ont brutalement torturée ainsi pendant 24 heures. A part ces deux tortures, ils m’ont forcée à m’asseoir sur la chaise du tigre pendant quatre jours et nuits consécutifs. Finalement, un policier a demandé au chef de section en pointant ses doigts sur moi, « Où devrions nous l’envoyer ? » Le chef de section a dit, “Envoie là à l’escadron de police et fais la enterrer vivante. »
  • SOS Appel Urgent : Secourez Lin Wenrong qui est illégalement détenue en Chine

    Li Wenrong est une pratiquante de Falun Gong de 35ans. Elle est originaire de Wuhan en Chine, et diplômée de l’Ecole de Musique de Wuhan. Elle a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1997, et est restée déterminée dans sa croyance et a continué à pratiquer en dépit de la brutale persécution des pratiquants initiée par Jiang Zemin en juillet 1999.