Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Divers

  • La vie difficile d'un pratiquant de quatorze ans

    Cette année, j'ai quatorze ans. Je pratique Falun Gong depuis neuf ans. C'est à travers la pratique du Falun Gong que j'ai obtenu un corps en bonne santé. Après le début de la persécution le 20 juillet 1999, la police a persécuté ma famille et nous a séparés. Faisant face au fait brutal que ma mère était en camp de travail pour un an, j'ai senti que le ciel s'effondrait...
  • Pourquoi des policiers et des pompiers escaladent-ils un immeuble ?

    "Aux alentours de 8h00 le 27 juillet 2006, j’ai vu beaucoup de gens rassemblés dans la rue, ainsi que des policiers et des pompiers escaladant une échelle posée le long du mur d’un immeuble. L’endroit était-il en flamme ? Quelqu’un était-il en danger ? Ou bien était-ce un problème de dégradation de biens ? Après avoir demandé à droite et à gauche pendant longtemps, j’ai appris que Mme Yu Xiaohong, une dame handicapée, vivait dans cet immeuble. Elle pratiquait Falun Dafa. L’agent de la sécurité d’État Li Jun et d’autres ont tenté de la harceler, mais ils ne pouvaient pas atteindre sa porte d’entrée, ils ont alors appelé les pompiers avec leur grande échelle. Ils sont entrés chez elle de force ; ont cassé sa fenêtre et ont efffrayé Mme Yu Xiaohong et son jeune enfant...
  • Belgique : le PCC est accusé de prélever des organes et de les vendre

    L’ancien membre du Congrès David Kilgour a rassemblé beaucoup de preuves particulièrement la confession de l’ex femme d’un médecin impliqué dans le prélèvement d’organes et qui dit que plus de deux milles organes de pratiquants du Falun Gong ont été volés. David Kilgour a dit : « Ils ont tué des milliers de personnes pour ce commerce. La pratique est un crime contre l’humanité. Même à l’époque des nazis nous n’avons pas vu un crime aussi cruel que celui perpétré contre d’innocents citoyens chinois. »
  • Pourquoi une fillette de six ans a t-elle été détenue à deux reprises ?

    Lorsque Yuetong voit les autres enfants avec leurs parents, elle pense qu’ils ont vraiment de la chance. Ces enfants vont apprendre les beaux poèmes de la dynastie Tang et savent où acheter de délicieuses friandises. Cependant, ils ne savent rien sur un centre de lavage de cerveau du comté Changli. La petite Yuetong elle, si. Guo Yuetong est une fillette de six ans du comté Changli, province de Hebei. Lorsque Yuetong était âgée d’un ans, elle a été longtemps détenue dans le centre de lavage de cerveau. A présent, cinq ans plus tard, elle y est de nouveau enfermée.
  • Situation urgente : Wang Xiaodong est en grève de la faim pour protester contre la persécution subie dans le camp de travaux forcé de Bameng dans le comté du Wuyuan, Mongolie intérieure

    Guo Yuming, sous-chef d’équipe aux ordres de l’équipe de la sécurité nationale du bureau de sécurité public de la ville de Chifeng en Mongolie intérieure est allé pendant trois jours dans la ville de Chaoyang, province du Liaoning, pour s’occuper des pratiquants de Falun Gong. Lui et des policiers locaux ont mobilisé 6 ou 7 voitures de police, ils ont sauté par dessus un mur, et ont pénétré par la force dans la maison d’un pratiquant se trouvant près du petit pont de Balibao. Ils ont arrêté huit pratiquants de Falun Gong et une petite fille de quatre ans. Wang Xiaodong, un pratiquant de Dafa de la ville de Chifeng en Mongolie intérieure se trouvait parmi eux.
  • Informations supplémentaires sur la mort de M. Wang Xiangshang

    Début juin 2006, dans la province du Henan, Xia Yuxiao, chef de la Division de la Sécurité d’État de la ville de Yuzhou, a menacé le neveu de M. Wang Xiangshang, un employé de la Division de la police criminelle de la ville de Yuzhou, de retrouver son oncle, M. Wang Xiangshang. Xia Yuxiao a indiqué que sinon, on le forcerait à la retraite anticipée. Le 19 juin 2006, après avoir vécu loin de chez lui pendant six ans pour éviter d'être arrêté, M. Wang Xiangshang s'est effondré devant sa porte, après être resté six ans sans avoir de contact avec sa famille. Il est mort sans avoir pu dire un mot.
  • Indices pour l’enquête : possibilité d’un grand camp de concentration détenant des pratiquants du Falun Gong près de la ville de Shijiazhuang

    Divers signes prouvent qu’il pourrait y avoir des camp(s) de concentration dans la ville de Shijiazhuang, dans la province du Hebei ou tout près, détenant des pratiquants du Falun Gong. Les bienveillants pratiquants du Falun Gong sont devenus de la matière première pour les entrepôts d'organes humains vivants de personnes dégénérées. Chaque jour, selon les besoins des patients, les médecins des hôpitaux, avides de profit, tuent des pratiquants du Falun Gong pour prendre leurs organes et les rapportent comme "donneurs".
  • La vie de M. Xin Minduo est en danger

    Pratiquant de Falun Dafa, M. Xin Minduo vit dans le domaine Pétrolifère de Liaohe, Panjin City, dans la province du Liaoning. Il est actuellement en grève de la faim dans la prison de Nanshan, située dans l'agglomération de Jinzhou, province du Liaoning pour protester de sa détention illégale. Il est alimenté de force par les gardes, très faible et sa vie est en danger.
  • Un policier s'engage dans la voie de la cultivation après avoir lu les Neuf Commentaires

    Il y a un policier très droit et honnête qui travaille dans un centre de détention dans la province de Shandong. Ce policier rend souvent visite aux pratiquants du Falun Dafa et demande du matériel de clarification des faits. Il distribue ce matériel autour de lui et le montre aussi aux prisonniers. Récemment, il a commencé à étudier la Loi et à pratiquer les exercices. Il fait écouter les conférences du Maître aux prisonniers. Plusieurs d'entre eux ont dit qu'ils essaieraient d'être de bonnes personnes
  • Indices pour l’enquête : Un pratiquant du Chengdu, M. Yao Wu est porté disparu depuis plus de six ans

    M. Yao Wu originaire du district de Fuqin de la ville de Chengdu, dans la province du Sichuan est allé à Pékin pour faire appel en faveur du Falun Gong en septembre 1999 et il n’est pas revenu depuis. Les informations le concernant sont incertaines, il s’agit d’une disparition suspecte, on pense qu’il est détenu en camp de travail forcé..
  • Etre témoin des faits concernant l’auto-immolation de Tiananmen

    La soi-disant auto-immolation qui a eu lieu Place Tiananmen l’après midi du 23 janvier 2001 a choqué le monde. Les autorités en Chine ont pointé du doigt les pratiquants de Falun Gong, ce sur quoi le monde extérieur a eu de sérieux doutes. Les reportages sur l’ « incident de l’auto-immolation » par les médias d’état chinois étaient contradictoires. Il y avait tout simplement trop d’incohérences et de points douteux. Beaucoup de gens ont pensé que c’était une mise en scène. Les investigations ont confirmé que la soi-disant auto-immolation était en fait un complot du Parti communiste chinois pour diffamer le Falun Gong, mais elle a trompé beaucoup de gens. A mesure que le temps passe, de plus en plus de preuves font surface.
  • La famille du pratiquant Wang Jianguo demande justice pour la mort de Wang et exprime son chagrin

    La famille de Jianguo s’est rendue au département de la sécurité publique de la province du Jilin. Un fonctionnaire qui est venu les rencontrer leur a dit : " Nous sommes incapables de prendre soin de ce cas. Parce que vous êtes venus de loin, je vais simplement discuter en privé avec vous. Ne prenez pas cela comme une réponse officielle à votre demande. Réfléchissez, nous faisons partie du département de la sécurité publique. Nous faisons tous partie du même système. Croyez vous qu’il nous soit possible de vous aider ? Comment pouvons-nous punir les gens de chez nous ? "
  • Un non pratiquant témoigne des atrocités dans le centre de détention de Shuangcheng, province du Heilongjiang

    "Le Vendredi le 5 mars 2004 est un jour que je n’oublierai jamais. J’ai été témoin d'une tragédie épouvantable. La torture et la mort cruelle de pratiquantes de Falun Gong par la police du centre de détention de Shuangcheng ont laissé une image indélébile dans les profondeurs de mon esprit ..."
  • "Je veux vivre — S’il vous plaît enseignez moi le Falun Gong"

    "Je travaillais en 2002 dans une mine de charbon. Un jour une femme a fait irruption chez moi et a dit " Mon frère, je t’en prie, enseigne moi le Falun Gong car je suis très malade. Aide moi je t’en prie. " ...
  • Italie : Un journal en langue chinoise de Milan est jugé coupable de diffamation envers le Falun Gong

    L’Association Falun Dafa italienne avait porté une accusation contre le “Journal Chinois Européen” pour diffamation. Le 6 juillet 2006, un tribunal de Milan a jugé que l’accusation contre Dall’Alba, le directeur du journal chinois et Jiang Ming, le journaliste (dont le nom de plume est Taishan) a été prouvée et leur a infligés une lourde amende