Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Divers

  • Ce que j’ai observé lors de mon voyage de retour dans ma ville natale au moment du Nouvel An chinois

    "Plus de cinq cent familles vivent dans notre village. Avec les efforts mutuels des pratiquants de la région, incluant ma mère, chaque maison a reçu des documents clarifiant les faits sur Falun Dafa. Lorsque ma mère leur expliquait les faits face à face, la plupart des gens étaient d’accord sur le fait que le Falun Dafa est bon. Une vieille dame était presque paralysée. Après avoir appris les faits, elle a commencé à réciter " Falun Dafa est bon ". Elle a été guérie et peut marcher à nouveau."
  • Allemagne : une pratiquante du Falun Gong s’est vue refuser sa prolongation de passeport parce que son nom était sur une liste noire

    Le 10 Février, des membres de l'équipe du journal chinois et allemand The Epoch Times (La Grande Epoque) sont venus à l’ambassade chinoise à Berlin pour protester contre les violences du PCC et demander à ce que les hommes de main qui ont battu le Dr Li Yuan , un technicien responsable de The Epoch Times à Atlanta et pratiquant de Falun Gong, soient traduits en justice. Au même moment, Zheng Zhihong, une pratiquante du Falun Gong de Berlin avait été invitée à venir à l’ambassade pour "discuter".
  • Le régime communiste chinois est responsable du déchirement d'innombrables familles

    "Depuis que la persécution a commencé cinq pratiquants que je connaissais, ont été torturés à mort, dont un était une femme. Avant de pratiquer le Falun Dafa, ils souffraient tous de diverses maladies, lesquelles ont disparues après la pratique. Leurs employeurs, les comités de voisinage et les postes de police locale les ont forcés à écrire des "déclarations de garantie" promettant de ne plus pratiquer le Falun Dafa. Tous les cinq ont été torturés à mort les uns après les autres et leurs familles ont toutes été brisées. L'un d'eux avait à peine 40 ans et son enfant était encore au lycée. Parmi les autres pratiquants que je connais, quatre sont toujours en prison. Ces pratiquants sont tous des personnes d'âge moyen ou des jeunes qui doivent prendre soin des plus âgées et des plus jeunes au sein de leur famille. L'un d'eux a un enfant de 4 ans."
  • Des imprimés clarifiant les faits à propos du de Falun Gong sont tombés du ciel dans la ville de Changchun

    Le 4 décembre 2005, il neigeait légèrement mais les gens était encore dehors à faire du shopping, remplissant les rues. Subitement, à midi, dans plusieurs quartiers d’affaires tels que l’immeuble des marchandises générales de Changchun, l’immeuble d’Ouya, le supermarché de Yatai et la librairie de Xinhua sur la route de Chongqing, les gens ont vu des imprimés sur la responsabilité du PCC dans la mort des pratiquants de Falun Gong tomber du ciel comme des flocons de neige.
  • En mémoire de Zou Guirong une compagne de pratique

    Les gardiens pervers à Masanjia l'ont dévêtue, l'ont arrosée d' eau froide, et quatre ou cinq gardiennes lui ont fait subir des électrochocs avec des matraques électriques et ont dit : "C'est amusant! " Cependant, Zou Guirong n’a pas flanché sous la torture, qui a duré pendant plus de quatre heures. Toute la torture inhumaine a été menée en secret. J'ai été témoin des blessures noires et pourpres partout sur tout son corps en entier. Son visage a perdu sa rondeur parce qu'elle avait été forcée de rester éveillée pendant des périodes prolongées. Elle était faible et épuisée et se sentait parfois sans énergie.
  • Durant la célébration de la Nouvelle Année chinoise, les victimes de viols de la province de Hubei, vivent en exil pour éviter l’arrestation illégale et le meurtre

    "C’est la période de la Nouvelle Année chinoise traditionnelle, et durant les quelques jours passés, un brouillard épais est tombé sur Pékin. Le 27 janvier 2006, j’étais assis seul devant la fenêtre et lisais les dernières nouvelles concernant Liu Jizhi et Han Yuzhi, victimes d’un viol de la province de Hebei. J’ai appris qu’après avoir enduré un crime aussi barbare, non seulement, elles n’ont pas obtenu justice, mais elles ne sont même pas retournées chez elles, parce que le Parti Communiste Chinois ( PCC) et ses minions les cherchaient partout. Les autorités ont arrêté d’autres pratiquants de Falun Gong pour avoir aidé les deux victimes..."
  • CIEFG : Une pratiquante du Falun Gong agressée par un habitué de l’Ambassade de Chine

    LONDRES (EFGIC) Une pratiquante du Falun Gong a reçu un coup de poing dans la tête par un homme d’origine chinoise alors qu’elle était assise en méditation lors d’une protestation de 24 heures en face de l’ambassade de Chine à la Place Portland W1 le 24 janvier. M. Peter Jauhal s'exprimant au nom de l’Association du Falun Gong a dit : ' Nous sommes consternés par cet évident mépris des droits de l’homme sur le sol Britannique par les agents du régime chinois. Nous demandons à la police d’inculper cet homme d’agression à l'incitation de l’Ambassade de Chine. '
  • Cas de rétribution karmique dans la province de Liaoning

    Le 15 septembre 2005 , Qin Gan, secrétaire du Parti communiste chinois d'un village de la province de Liaoning, a eu un accident de voiture. Sa motocyclette a heurté le bord du trottoir et il a été éjecté. Sa chute a provoqué beaucoup de saignement et il est resté inconscient plusieurs jours. Après plus de vingt jours d’hospitalisation il est toujours dans un état critique. Qing a été le complice de la police et des agents secrets de la sécurité en surveillant, harcelant et arrêtant les pratiquants du Falun Gong. Il a participé à l’arrestation de quatre pratiquants du Falun Gong, dont trois ont été condamnés aux travaux forcés sans procédure légale. Ces pratiquants ont subi des tortures cruelles dans le centre de " rééducation. "
  • Supplément de Nouvelles de la persécution en Chine– 7 Janvier 2006 (19 reportages)

    1. [ Ville de Tianjin] Mme Xi Junrong et deux autres pratiquants detenus2. [ Ville de Tangshan, province de Hebei] Mme Wang Tianying arrétée 3. [ District de Fengtai, Ville de Pékin] Mme Li Yufang detenue 4. [ Ville de Siping, province de Jilin] Mme Bao Shuqin et Mme Wang Yuzhi arrétées et detenues dans un centre de lavage de cerveau ...
  • Dernières nouvelles de Chine – 20 décembre 2005

    [ Ville de Shanzhou, province de Hebei] Mme Wang Xiaoya est arrêtée et envoyée dans un centre de lavage de cerveau - [ Ville de Langfang, province de Hebei] Mme Liu Wenhua est arrêtée et Mme Shan Shuying forcée de devenir sans abri -[ Ville de Pékin] Le domicile de Mme Wang Shuzhen est fouillé et elle est arrêtée depuis des mois . Sa situation actuelle est inconnue -[ Comté de A’ba, province de Sichuan] M. Yan Huayun a été illégalement arrêté et sa situation actuelle est inconnue -[ Ville de Pingdingshan, province de Yunnan] Mme Zhao Ronghua et M. Liu Gang ont été arrêtés et envoyés dans une session de lavage de cerveau où ils ont été torturés -[ Ville de Kunming, province de Yunnan] Des fonctionnaires du bureau 610 de l’usine de cigarettes de Kunming arrêtent M. Zhu Guoqing -[ Comté de Jianchang, province de Liaoning] Mme Han Xiujuan incarcérée illégalement dans le camp de travaux forcés Masanjia.
  • Deux officiers de police décèdent – L’un soudainement et l’autre après une brève maladie – ils avaient brutalement persécuté le Falun Gong.

    C'est avec le coeur lourd que nous publions des nouvelles de cette nature. Ces personnes ont commencé en tant que fonctionnaires au service du peuple, mais sous l'intense pression appliquée par le régime communiste chinois ils en sont venus à persécuter les disciples de Dafa. Dans le processus de destruction des vies de citoyens bienveillants et respectueux des lois, ils ont scellé leur propre destin, et ont inévitablement fait face à la rétribution karmique. Si ce n'était les ordres mauvais de Jiang et du régime communiste, leur destin aurait pu être différent.
  • Un médecin pose une question du fond du cœur

    Une pratiquante expliquait les faits au sujet de Dafa à une amie A. Elle a parlé de l'actuelle épidémie de grippe aviaire, de la corruption des fonctionnaires avides du PCC malfaisant, des désastres naturels sans fins et de ceux causés par l'homme. La famille entière de l'amie A a donc publié "trois démissions" en un rien de temps. Puis l'amie A a transmis les nouvelles à l'ami B. L’amie B est tout de suite allé chercher un pratiquant et s’est assuré que tous les membres de sa famille publient leurs démissions de tous les organismes du PCC.
  • Dix pratiquants de Falun Dafa sont à l'article de la mort dans le camp de travaux forcés de Jinzhou

    Des dizaines de pratiquants de Falun Dafa détenus dans le camp de travaux forcés de Jinzhou dans la province de Liaoning font une grève de la faim depuis longtemps. Ils sont très faibles après avoir été torturés par les gardes dirigés par Zhang Haiping. Dix pratiquants sont à l'article de la mort, dont deux venant d'autres villes. Actuellement, les pratiquants sont nourris de force à l'hôpital de Shihua dans la ville de Jinzhou.
  • Un pratiquant de Dafa sort indemne de l'explosion d'un fourneau à haute pression

    "Le 2 décembre 2005, j'ai apporté des verres à quartz LCD sur la table d'inspection et j'ai commencé à travailler. Il y avait juste à côté de moi un fourneau à haute pression qui élimine les bulles dans le verre LCD polarisé. Un collègue venait juste de mettre une fournée de verre à l'intérieur, de fermer la porte du fourneau et de resserrer les vis. Il n'a pas pu resserrer toutes les vis, mais il a pensé que ce ne serait pas un problème et il est parti. J'étais la seule personne dans la pièce. Moins d'une minute après, avec un grand fracas, la porte du fourneau a éclaté et un jet d'air à haute pression a jailli du fourneau et m'a projeté contre le mur trois mètres plus loin ..."
  • Un policier qui travaille sur la censure des sites Web de la ville de Henghui est mort subitement à Heibei

    Note des éditeurs : Chaque fois que nous publions des informations de cette nature, nous le faisons avec le coeur lourd. Ces gens ont commencé en tant qu'employés du service public, mais sous l'énorme pression mise en place par le Parti communiste chinois (PCC), ils ont été poussés à persécuter des disciples de Dafa. Dans le processus de détruire les vies de bons citoyens respectueux des lois, ils ont scellé leur propre destin et ont fait inévitablement face à la rétribution karmique comme punition. S'il n'y avait pas eu les ordres pervers de l'ancien président chinois Jiang Zemin, peut-être que leur destin aurait été différent.


  • Page | [-100] | [-10] | 1 | ... | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | ... | 166 | [+10] |