Soutiens divers

  • Un forum sur le prélèvement d'organes en Chine au Parlement britannique

    Il n’y a pas de temps à perdre, je suis certain que des femmes et des hommes innocents sont actuellement tués pour leurs organes, en Chine. Vous avez en votre pouvoir la capacité d’aider à arrêter ces crimes contre l’humanité par divers moyens ... Telles étaient les remarques d’ouverture de David Kilgour, ancien secrétaire d'Etat canadien pour l'Asie-Pacifique, le 11 novembre, à un forum au sein du Parlement du Royaume-Uni, Neil Parish, un conservateur et membre du Parlement britannique, présidait le forum ...
  • Université de Cardiff, Pays de Galles: Amnesty International condamne les atrocités de prélèvement d’organes en Chine

    Une scène choquante devant le bâtiment du syndicat étudiant sur le campus de l’Université de Cardiff a attiré l'attention de tous ceux qui passaient : Une personne étendue sur un drap sanglant sur une table d’opération avec ses organes à l’air. Quelques médecins et une infirmière parlaient aux étudiants et aux membres de la faculté. Au-dessus de la table d’opération on pouvait lire sur une banderole " Aidez-nous à faire cesser le prélèvement forcé d’organes." C’était une campagne de signatures organisée par la branche d’Amnesty Internationale de Cardiff...
  • Royaume-Uni : La première séance d’information sur le prélèvement forcé d’organes en Chine au Parlement du Pays de Galles, soulève de vives inquiétudes

    La première séance d'information au sujet des crimes de prélèvement forcé d’organes en Chine – Tuer des pratiquants de Falun Gong pour leurs organes, tenue à l'Assemblée nationale du Pays de Galles - a suscité de vives inquiétudes et une vigoureuse discussion pour des solutions potentielles. Le Membre de l'Assemblée M. Rhodri Glyn Thomas a promis d’initier une motion pour exiger la fin de tels crimes ...
  • " La complicité médicale internationale sur les prélèvements d'organes bafoue nos valeurs citoyennes "

    PARIS, France - A l’Assemblée nationale, ce 27 novembre a eu lieu une conférence-débat sur le thème du trafic et du tourisme de transplantations d'organes. Animée par la député des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer et Docteur Harold king, contact français pour DAFOH, la conférence a donné la parole à des professeurs et des chirurgiens français, autour du problème éthique du trafic d’organes à l’étranger et, notamment, en Chine.
  • Mettre fin au pillage d’organes en Chine: remarques adressées aux membres du Parlement britannique

    Merci pour avoir organisé ce séminaire. Il n’y a pas de temps à perdre, je suis certain que des femmes et des hommes innocents sont actuellement tués pour leurs organes, en Chine. Vous avez en votre pouvoir la capacité d’aider à arrêter ces crimes contre l’humanité par divers moyens, dont certains que je vais mentionner.
  • L’Exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren présentée à Cardiff, au Pays de Galles

    Judith Woodman, une conseillère municipale de Cardiff, capitale du Pays de Galles, était invitée à assister au vernissage de l’Exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren (Authenticité, Bonté, Tolérance) le 14 octobre 2013. Mme Woodman, qui est aussi la chef du Groupe libéral démocrate du Conseil de Cardiff, a regardé attentivement chacune des 60 peintures. Elle a dit qu’elle était profondément touchée par la situation du Falun Gong, presque comme si cela lui arrivait à elle personnellement ...
  • L’Australie est trop timide dans ses relations avec la Chine, conclut une table ronde

    SYDNEY – Selon une table ronde internationale, incluant un député du Parlement australien, la crainte australienne des représailles économiques amène toute la nation à fermer les yeux, alors que de choquantes violations des droits de l’homme se produisent en Chine. L’Australie est trop timide dans ses relations avec la Chine, a déclaré David Shoebridge, le député des verts en Nouvelle-Galles-du-Sud. "Personne ne respecte quelqu’un qui ne défend pas ses valeurs et c’est notre devoir de le faire ...
  • Déclaration d’un Porte-parole adjoint de la Knesset concernant la visite en Israël de Liu Qibao, chef de la propagande du Parti communiste chinois

    " Il y a des moments dans la vie où on n'a pas le droit de rester silencieux. Un de ces moments est maintenant. Le ministre de la propagande chinoise va être reçu comme un roi en Israël. Cet homme est responsable de la persécution et de l’anéantissement de la liberté de son propre peuple. Il est responsable de la propagande d’un État dans lequel les gens sont emprisonnés dans des camps de concentration et où on leur prélève leurs organes pour les vendre. Nous ne pouvons pas passer ces crimes sous silence..."
  • Royaume Uni : les députés et le public de Leeds condamnent le prélèvement d'organes à vif

    Doctors Against Forced Organ Harvesting (DAFOH) a organisé un séminaire le 3 mai 2013 à l'Université de Leeds, dans le Yorkshire au Nord de l'Angleterre, afin de sensibiliser sur le crime de prélèvement d'organes à vif par le régime chinois. Le prélèvement d’organes à grande échelle sur des pratiquants de Falun Gong pour le profit a choqué le public, les gens qui ont compris la vérité ont immédiatement exprimé qu'ils allaient offrir toute l'aide qu'ils pouvaient pour empêcher un crime aussi haineux ...
  • Un colloque sur le prélèvement forcé d'organes en Chine tenu au sein de la Knesset israélienne

    Un colloque sur "La responsabilité de l'État israélien s'agissant du prélèvement forcé d'organes sur des prisonniers de conscience en Chine" a eu lieu le mercredi 24 avril 2013, au parlement israélien (la Knesset). Le colloque comprenait la projection du film documentaire Free China-Le Courage de croire et le témoignage en direct de M. Lizhi He, pratiquant de Falun Gong et ancien prisonnier de conscience en Chine. L'événement a été couvert par "Ro'im Olam", la télévision nationale, et d'autres médias. L'initiative de soulever le problème à la Knesset était le fait de Moshe Feiglin, député nouvellement élu et vice-président de la Knesset ...
  • Italie -Le gouverneur de la province d'Udine accueille l'exposition internationale "l'Art de Zhen, Shan, Ren"

    Le Gouverneur Fontanini a personnellement souhaité accueillir l'exposition, ayant été particulièrement impressionné par la grave violation des droits de l'homme subie par les pratiquants de Falun Dafa en Chine. Il a tenu à exprimer la joie de la province d'Udine d'accueillir l'exposition et a remercié les pratiquants locaux pour la présenter au public italien. Enrico Pizza, conseiller municipal d'Udine a écrit dans le livre d'or :"la vérité, la bonté, la tolérance" : un espoir pour notre communauté! "...
  • Une émission radio espagnole consacrée aux camps de travaux forcés chinois

    Le 20 janvier 2013, la radio nationale espagnole, Cadena Ser, a diffusé une interview de l'avocat Carlos Iglesias et de Mme Fenghua Zhao, une pratiquante de Falun Dafa, jetant la lumière sur le monde infernal des camps de travail chinois ...
  • Huit députés slovaques proposent une résolution appelant à la fin de la persécution du Falun Gong en Chine

    En Janvier 2013, huit membres slovaques du Parlement européen ont proposé une résolution concernant la persécution du Falun Gong en Chine. La résolution a été examinée par le Comité des affaires étrangères, qui a décidé d'envoyer une lettre à Catherine Ashton, chef de la politique étrangère de l'UE, l'interrogeant sur l'état du dialogue UE-Chine concernant les violations des droits humains des pratiquants de Falun Gong...
  • Royaume Uni : Le Conseil municipal de Leeds apprend les faits à propos du Falun Gong

    Le 11 juillet 2012, à une assemblée générale du conseil municipal de Leeds, les pratiquants de Falun Gong ont rendu compte de la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois au Maire de Leeds, à près d'une centaine de conseillers et à une dizaines de fonctionnaires municipaux. Ils ont demandé au Conseil de Leeds de faire une déclaration publique appelant à la fin de la persécution du Falun Gong. La proposition a été soutenue à l'unanimité par un vote à main levée ...
  • "La Vérité est plus puissante qu’une superpuissance" (Photo)

    " C’est une affaire qui ne peut être remise à demain. C’est une affaire qui ne peut pas attendre la fin des Jeux Olympiques. C’est une affaire dans laquelle, à cet instant où nous parlons, des êtres humains sont assassinés. C’est une affaire des Droits de l’Homme, qui probablement maintenant, est l’affaire de la plus haute importance dans le monde entier. Je ne vois pas autre chose qui touche aussi directement le cœur même des droits humains fondamentaux que cette affaire. Vous savez ce qu’ils disent : « ils m’ennuieront aujourd’hui mais demain ils me laisseront tranquille. » Le message doit être clair, nous ne laisserons personne tranquille jusqu’à ce que cette affaire soit débattue et jusqu’à ce quelle soit résolue..."