4322 morts confirmées

  • M Dai Xianming de la province du Hubei Province est mort en raison de la persécution

    En avril 2001, M. Dai a été envoyé au Camp de travail forcé de Shizishan par les fonctionnaires du commissariat de police de Xiaochi sans raisons ni preuves. Parce qu'il n'a pas satisfait aux conditions médicales le camp l'a rejeté. A la fin mars 2002, il a été envoyé au Département de police de Lushan dans l'agglomération de Jiujiang, province du Jiangxi, par la police locale. Il a été cruellement torturé et était au seuil de la mort quand sa famille l'a fait sortir sous caution.
  • Deux pratiquants des provinces du Hebei et du Heilongjiang meurent en résultat de la persécution

    A la fin 2000, M. Li Jingzhuang et sa femme sont allés à Pékin faire pacifiquement appel contre la persécution et tous les deux ont été illégalement arrêtés et détenus dans un centre de détention local. M. Li Jinzhuang a été brutalement battu par les gardes et les prisonniers. Ses côtes ont été fracturées du aux coups. Il n'a pas pu supporter la pression les mauvais traitements et ses maladies antécédentes ont réapparues ...
  • Une professeur d’école est morte sous la persécution après avoir distribué les " Neuf commentaires ", le comité politique et judiciaire continue d’arrêter des pratiquants

    Mme Huang Baozhen, pratiquante de Falun Dafa, enseignait à l’école Zhenhua à la préfecture de Qiannan, dans la Province de Guizhou. On l’a forcée à quitter son domicile afin d’éviter d’être arrêtée pour avoir distribué les Neuf commentaires sur le Parti communiste. Mme Huang est morte le 1er février 2005. Le comité politique et judiciaire du Parti communiste à la préfecture de Qiannan continue maintenant à arrêter des pratiquants.
  • M. Xin Minduo torturé à mort dans la prison de Nanshan

    Pratiquant de Falun Gong Xin Minduo, a été illégalement condamné à 13 ans de prison. Il a été emprisonné dans la prison Nanshan de l’agglomération de Jinzhou, province du Liaoning le 21 février 2006. Parce qu’il savait être innocent, il a refusé de suivre tous les règlements de la prison. Il a refusé de porter l’uniforme de la prison, d’effectuer des travaux forcés, et a demandé à être relâché, puisqu’il n’était coupable d’aucun crime. Pour ces actions, il a été jeté dans une petite cellule par la police, nourri de force et soumis à beaucoup d’autres tortures inhumaines. Le 1 septembre 2006, Xin Minduo a été persécuté à mort dans la prison Nanshan.
  • Appel à enquêter sur la mort de Mme Yuan Suxian, en 2005 dans la ville de Chongqing

    Cela fait déjà un an depuis que Mme Yuan Suxian a été persécutée à mort dans la région de Jiulongpo dans la ville de Chongqing. Une autre pratiquante, Fan Defang, qui avait été arrêtée en même temps que Mme Yuan et qui était la personne qui avait révélé la mort de Mme Yuan a été condamnée à trois ans de prison. Depuis, peu de personnes connaissent les circonstances de la mort de Mme Yuan. Je vous rapporte seulement ce que je sais et j’espère que les organisations internationales puissent mener des enquêtes plus poussées.
  • Trois pratiquants de Falun Dafa meurent suite à la persécution dans les provinces de Liaoning, Gansu et Jilin

    La pratiquante de Falun Dafa Mme Cao Fengyang âgée de 62 ans vivait dans la ville de Jinchang dans la province de Gansu. Elle a été deux fois à Beijing pour faire appel et a été détenue dans le centre de réhabilitions pour drogués de la ville de Jinchang et a été plus tard transférée au centre de détention de la ville de Jinchang. Elle a entamé une grève de la faim pour protester contre la persécution. Sa famille a payé deux mille yuans pour la faire sortir mais le policiers de la station de la rue Guanbchang venaient souvent la harceler et l’ont forcée à mettre ses empreintes sur une déclaration de garantie promettant d’arrêter la pratique. Elle est morte six mois plus tard le 28 janvier 2004.
  • Monsieur Gao Hongfei, 30 ans, pratiquant de Falun Dafa du canton de Fanshi, province du Shanxi, est mort sous la persécution

    Monsieur Gao Hongfei, pratiquant de Falun Dafa du canton de Fanshi, province du Shanxi, était un ancien étudiant de l'Université Industrielle de Jilin. Alors qu'il était illégalement détenu au camp de travail forcé de Chaoyanggou, il a été soumis à de nombreuses séries de torture et a failli mourir. Après son retour dans sa ville natale, M. Gao a été de nouveau et à plusieurs reprises victime de menaces et d'extorsion d’argent par la police locale. Pour finir, il est devenu un sans-abri et démuni. Le 9 août 2006, M. Gao est mort, il n’avait que 30 ans.
  • Le père d'une fille de quatre ans est arrêté et sa mère peut être tuée par la police en 2001

    Gao Deyan, disciple de Dafa de Longkou City, province du Shandong a été tuée il y a cinq ans. Son meurtrier est toujours en liberté. Nous pouvons aujourd'hui apporté plus de faits sur la persécution de Chen Zhaowu et de sa femme, Gao Deyan.
  • Quatre pratiquants de Falun Gong dans la province du Hebei, la province de Gansu, et Pékin sont décédés suite à la persécution

    M. Fan Ruiming, un pratiquant de Dafa du village de Wuguanzai, dans le comté de Luannan, province du Hebei, a été méchamment battu par le chef de la station de police du district Xicheng, et a été illégalement emprisonné deux fois. Il a aussi été persécuté dans le centre de détention. Il a été arrêté par des gens hors la loi en juin 2004 alors qu’il fabriquait des matériaux pour clarifier les faits. Ensuite il a été illégalement condamné au travail forcé et envoyé au Camp de travail du district Kaiping. Un examen médical a montré qu’il avait un cancer du foie en phase terminale, le camp a donc refusé de l’accepter. Juste vingt jours après qu’il soit revenu chez lui, Fan Ruiming est décédé.
  • M. Ma Rongqing est décédé suite à la persécution qu’il a subie au camp de travaux forcés de Jixi

    Vers la fin de l’an 2000, M. Ma Rongqing est allé demandé justice pour le Falun Gong à Pékin. Après avoir été renvoyé à sa ville natale, il a été détenu au centre de détention de la ville de Hulin et condamné à un an de travaux forcés. Lors de sa détention les autorités l'ont forcé à courir après l’avoir brutalement gavé avec de l'eau salée. Il a été enfermé dans une petite cage et torturé avec des matraques électriques. Il a refusé de renoncer à sa pratique du Falun Gong, il a donc été détenu un mois supplémentaire au centre de détention de Hulin après que sa peine de travaux forcés ait pris fin. Arrêté de nouveau en avril 2004, il a été condamné à deux ans de travaux forcés ....
  • Plus d'informations sur M. Li Yutong qui est décédé en 2003 des suites de la persécution

    M. Li Yutong était un pratiquant du Falun Dafa de la ville de Dehui, Province de Jilin. Entre août et novembre 2003, il a été détenu par la Brigade 4 du Camp de Travaux Forcés Yinmahe de la ville de Jiutai, Province de Jilin. Alors qu’il était détention, M. Li a résisté à la rééducation par le travail et a refusé de porter un quelconque uniforme de prison. Résultat, les gardiens l’ont enfermé dans une cage en fer pendant 15 jours. Ensuite, ils l’ont maintenu en isolement total ...
  • M Yin Anbang est torturé à mort, les fonctionnaires de la prison de Tailai dissimulent les faits.

    Yin Anbang venait de la ville de Shuangcheng, province de Heilongjiang. Il a été brutalement torturé pendant plus de six mois, ce qui a provoqué une atrophie musculaire et l'infirmité. Sa famille a demandé à ce qu’il soit relâché pour être soigné, mais l’administration de la prison de Tailai a refusé catégoriquement et a continué de torturer M Yin jusqu’à sa mort. L’administration de la prison était effrayé que son cas soit révélé, ils n’ont donc pas autorisé les autres prisonniers à lui parler ni même à s’approcher de lui. Le guarde Yu a soudoyé les autres prisonniers en raccourcissant leur peine, pour les obliger à faire de fausses déclarations. L’administration de la prison a empécher la diffusion de toute information concernant M Yin.
  • Sa mère persécutée à mort, son père emprisonné, Su Wei meurt seul

    M. Su Anzhou est un employé retraité du bureau des chemins de fer de la ville de Lanzhou dans la province du Gansu. Son épouse Geng Cuifang est propriétaire d’une petite entreprise. M. Su Wei âgé de vingt-cinq ans, qui n'était pas pratiquant, était l’enfant unique de ces pratiquants de Falun Dafa. La famille de trois vivait heureuse, mais comme le couple pratiquait Falun Dafa, ils ont été brutalement maltraités. Deux sont morts, et le troisième est en prison.
  • Plus de dix professeurs du conté de Dazhu , province du Sichuan, renvoyés pour trois ans parce qu'ils pratiquent le Falun Gong; Mr Hu Yunxiang a été persécuté à mort.

    Depuis 2003, plus de 70 pratiquants ont été forcés de démissionner de leur estrade de professeur dans le conté de Dazhu , Dazhou City, province du Sichuan. Plus de dix d'entre eux ont refusé d'etre 'transformés' et sont toujours sans emploi. Les autres sont toujours obligés à aller travailler quotidiennement et ils sont surveillés. M. Hu Yunxiang est décédé le 23 août 2006, après une persécution brutale à long terme.
  • Les décès confirmés par torture de 2.932 pratiquants de Falun Gong au cours des sept dernières années

    Au cours des sept dernières années, les incidents de pratiquants de Falun Gong étant handicapés et tués par la torture se sont produits fréquemment en Chine. En dépit d'un blocus strict de l'information par le PCC, les décès par torture de 2 932 pratiquants de Falun Gong ont encore été confirmés par les voies civiles. Parmi ces victimes, 54.57% sont des femmes, 56.96% ont plus de 50 années, et une moyenne de 34 pratiquants sont morts chaque mois.