Nouvelles de Chine, 4363 morts confirmées, Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Révéler la persécution, Bureau 610, Camps de la mort et trafic d'organes, Mise en scène tragique : l'épisode de l'auto-immolation, Autres

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes | Travail forcé | Persécution hors de Chine

  • Tante Zhao et Chen Yonglin (photos)

    En 1997, Tante Zhao est venue de Chine pour rendre visite à son fils à Sydney en Australie. En 1999, après que le Parti communiste chinois a commencé la persécution du Falun Gong, Tante Zhao s’asseyait calmement face au Consulat chinois pour faire appel 2 à 3 fois par semaine, malgré la pluie ou le soleil brûlant. En avril 2002, le passeport de Tante Zhao arrivait à expiration et elle a dû se rendre au Consulat pour le renouveler. Six mois après que sa demande a été déposée auprès du Premier secrétaire du Consulat, Chen Yonglin, le passeport n’était toujours pas renouvelé...
  • Gong Piqi et sa femme Sun Dongxia ont été arrêtés et leur domicile saccagé dans la ville de Qingdao, province de Shandong (photos)

    Les pratiquants M.Gong Piqi et sa femme Sun Dongxia ont été arrêtés arbitrairement il y a deux mois. Mme Sun Dongxia, qui a peut-être été condamnée à une peine de 10 ans de prison, est actuellement au centre de détention et soumise à des mauvais traitements. M. Gong Piqi est actuellement détenu et soumis à des séances de lavage de cerveau. Il est devenu si faible qu’il ne peut plus marcher tout seul. Voici le récit de ce qui leur est arrivé :
  • La pratiquante de Dafa Jiang Liying a été persécutée à mort en 2002 dans le quartier de Furong de la ville de Tchang-cha dans la province du Hunan

    Jiang Liying était une pratiquante originaire du quartier de Furong de la ville de Tchang-cha dans la province de Hunan. Mme Jiang a été torturée au camp de travaux forcés pour femmes de Baimalong. Après sa libération, les autorités ont continué à la surveiller en permanence. Mme Jiang est morte en septembre 2002.
  • Exposer les mensonges des médias communistes

    Lorsque j’étais détenu dans un camp de travail forcé, j’étais enfermé avec un autre pratiquant qui avait travaillé pour une station de télévision provinciale. Il m’a parlé des programmes de propagande du PCC, et m’a raconté que toutes les histoires étaient fabriquées. Il m’a donné quelques exemples...
  • Danemark : La guérison miraculeuse du poignet blessé de ma fille

    Ma fille Lishi a neuf ans. Un jour en revenant de la plage, elle est allée prendre une douche tout en chantant. Soudain, sa chanson s'est interrompue et s'est transformée en un cri : "Dépêche-toi maman! Ca fait vraiment mal !" Quand je suis arrivée, j'ai vu qu'elle était tombée, sans vraiment savoir ce qui s'était passé. Elle a dit que tout ce qu'elle ressentait était une douleur à son poignet gauche...
  • M. Gao Deyong a été torturé à mort au camp de travaux forcés de Fuyu, dans la ville de Qiqihar, en 2004

    M. Gao Deyong, originaire de la ville de Qiqihar dans la province de Heilongjiang, a été torturé par les gardes de prison du camp de travaux forcés de Fuyu, à Qiqihar. On lui a infligé des méthodes telles que la "grande pendaison" (1), on l’a electrocute sur les temples et injecté des substances chimiques. Il a été libéré pour raisons médicales et il est mort en 2004.
  • Reportage Vidéo: un pratiquant de Falun Dafa de 70 ans est torturé jusqu’au seuil de la mort dans la province de Hebei

    Cette vidéo présente un vieux monsieur du nom M. Shi Zhimin, un commis retraité de la gestion d’une usine de textile de la province de Hebei, située dans la ville de Langfang, province de Hebei. La vidéo le montre après son emprisonnement de sept mois au centre de détention de la ville de Mengzhou et à la prison de la ville de Zhengzhou dans la province de Henan (sa ville natale est dans la province de Henan). Avant l’emprisonnement, il pesait plus de 50 kilos, il n'en pèse plus aujourd'hui qu'une trentaine.
  • Rao Mianhua, de nouveau arrêtée alors qu’elle est paralysée suite aux persécutions

    Mme Rao Mianhua, une pratiquante de Falun Dafa de la ville de Wuxue, province de Hubei, est devenue aveugle et paralysée suite aux persécutions. Elle se déplace actuellement en chaise roulante. Malgré son état, les policiers locaux viennent souvent la harceler chez elle. Mi-juin cette année, ils l’ont de nouveau arrêtée. Après cinq jours de grève de la faim, elle a été relâchée, elle était squelettique.
  • Un Ingénieur chevronné, Qian Shiguang, est de nouveau arrêté

    Qian Shiguang, un ingénieur chevronné de l’Institut du Nord-ouest d’Exploration et Développement de Pétrole, a été arrêté et détenu plusieurs fois. Il a été torturé de manière répétée, et a failli mourir à plusieurs reprises. Chaque fois qu’il est rentré chez lui, il a réussi à se remettre des blessures laissées par la torture, grâce à ses pensées droites et à sa foi inébranlable. Le 27 mai 2005, la police a de nouveau arrêté M. Qian et saccagé son domicile. Il est maintenant détenu au centre de lavage de Cerveau de Gongjiawan. Nous faisons appel à tous les gens de bonne volonté pour nous aider à secourir Qian Shiguang.
  • Une jeune fille de 15 ans est morte en 2003 après que la police ait persécuté sa famille

    Quand Wang Wei revint chez elle, elle découvrit que ses parents n’y étaient pas et que la confusion régnait dans la maison. La police la menaça et lui ordonna de renoncer à pratiquer le Falun Dafa. Pendant les 15 jours durant lesquels ses parents étaient détenus, elle du vivre par ses propres moyens. En raison de ce brusque changement et de l’isolement ressenti, elle fut gagnée par la peur et la dépression. Wang Wei, encore adolescente, est morte du fait de la dévastatrice campagne de persécution du Falun Dafa.par le Parti communiste.
  • Le meurtre du pratiquant Yang Lichuang, dans le comté de Huining, province de Gansu

    Vers le 1er juillet 2005, le pratiquant de Falun Dafa, M. Yang Lichuang a été trompé par les dirigeants de son lieu de travail, quand il est retourné travailler. Cette nuit-là, M. Yang a été inhumainement persécuté et torturé à mort. Son corps a été jeté dans une cave. Les dirigeants de son lieu de travail ont menti aux membres de sa famille, en alléguant que M. Yang avait chipé l’équivalent de trois mois de salaire en chèques et qu’il avait quitté la ville. Ils ont dit qu'ils voulaient que sa famille le persuade de retourner au travail. Environ une semaine plus tard, les résidents de la localité, ont trouvé son corps dans la cave. Les détails sur la mort de Yang Lichuang font actuellement l’objet d’enquête.
  • Le pratiquant Hu Shaowei est dans un piètre état de santé, il a la gale et est presque aveugle, mais le camp de travaux forcés Huludao le détient toujours

    Après avoir été persécuté au camp de travaux forcés Huludao pendant plus d’un an, M. Hu Shaowei, un pratiquant de Falun Gong de la ville de Huludao, province de Liaoning, a de la gale partout sur le corps et est presque aveugle. Les membres de sa famille ont demandé au camp de travaux forcés de le relâcher pour raisons médicales ; mais les autorités du camp ont répondu que M. Hu ne pouvait pas être relâché avant qu’il n’ait renoncé à sa croyance.
  • M. Zhong Guichun, ancien chef du Département de la protection politique du Bureau de la sécurité publique, révèle les détails de la persécution - Partie I

    Quelques anciens fonctionnaires du parti communiste Chinois (PCC) vivant maintenant en Australie et au Canada ont fait des révélation publiques sur la persécution du Falun Gong par le PCC qui se déroule aussi bien en Chine qu’en dehors. Aujourd’hui, M. Zhong Guichun, ancien fonctionnaire du bureau de la sécurité publique, a lui aussi fait un pas en avant en révélant davantage de faits sur la persécution. L’expérience de M. Zhong indique que la persécution de Falun Gong par le PCC a en fait commencé avant le 20 juillet 1999.
  • La colère d'un chauffeur de taxi – La vérité à propos de l"auto immolation" de Tienanmen

    M. A. est mon ami. Nous vivons dans la même ville au Nord-est de la Chine, et il est chauffeur de taxi. Après le 20 juillet 1999, M. A. m'a parlé de nombreuses fois et m'a suggéré d'abandonner le Falun Gong et de cultiver dans le Bouddhisme. Le 12 décembre 2001, je l'ai entrepris sur le sujet une fois encore. Cette fois ci il m'a répondu, "Tu dois cultiver Falun Gong jusqu'à la fin. J'ai été témoin de 'l'auto immolation de Tienanmen.' Cela a été fait pour diffamer Falun Gong." Il m'a ensuite raconté la choquante histoire suivante...
  • Un autre pratiquant de Falun Dafa torturé à mort au camp de travaux forcés de Wanjia dans la ville de Harbin

    La pratiquante de Falun Dafa Mme Ji Fengqin du comté de Mulan, province de Heilongjiang a été brutalement torturée au camp de travaux forcés de Wanjia situé dans la ville de Harbin, province de Heilingjiang. Elle mourut le 30 juillet 2005, à peine trois jours après avoir été relâchée et renvoyée dans sa famille. Nous avons pu confirmer au moins 24 morts liées à la torture au camp de travail Wanjia.