Nouvelles de Chine, 3906 morts confirmées, Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Révéler la persécution, Bureau 610, Camps de la mort et trafic d'organes, Mise en scène tragique : l'épisode de l'auto-immolation, Autres

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes | Travail forcé

  • Davantage de parquets et de tribunaux en Chine abandonnent les poursuites contre les pratiquants de Falun Gong

    Les pratiquants de Falun Gong ont fait face à l’arrestation, l’emprisonnement et la torture en Chine depuis 18 ans depuis que l’ancien dirigeant du Parti communiste Jiang Zemin a lancé la persécution du Falun Gong en juillet 1999. Néanmoins, ils ont persévéré, apprenant aux gens les faits concernant le Falun Gong et la persécution par des moyens pacifiques. De nombreux responsables gouvernementaux et de policiers ont cessé de participer à la persécution et ont libéré les pratiquants détenus pour leur foi ...
  • Un député canadien propose un projet de loi sur le trafic international d'organes

    Le membre du Parlement canadien Garnett Genuis, député porte-parole de l’Opposition officielle pour les droits de l’homme Internationaux et la liberté religieuse, a annoncé le 4 avril son intention de parrainer un Projet de loi de Membre privé sur le trafic d'organes international ...
  • Des enfants soumettent un affidavit à l’appui de l’appel de leur mère, empêchée d'avoir son propre conseiller juridique à son procès

    Le fils et la fille d’une résidente de la ville de Dezhou ont soumis un affidavit pour appuyer l’appel du verdict de culpabilité de leur mère suite à un procès injuste. Mme Wang Yanzhi, 60 ans, a été condamnée à quatre ans de prison pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois ...
  • Un médecin du Hubei rétrogradé, interdit de voir des patients pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong

    Le médecin de 52 ans a été à plusieurs reprises arrêté et détenu pour sa foi depuis que la persécution a commencé en 1999. Il a été condamné à trois ans et demi de prison après avoir été arrêté le 5 septembre 2005. Il a été torturé trois fois au point de devenir temporairement handicapé ...
  • Un homme d'Anhui arrêté et interrogé sous la torture

    M. Ji Guangkui, 61 ans, était chez lui le 18 mars 2017 quand il a reçu un appel lui demandant de sortir de son immeuble pour déplacer sa voiture qui, disait-on, bloquait d'autres voitures. Dès qu'il est sorti, plus d'une douzaine d'agents se sont précipités pour l’arrêter ...
  • La famille d’une femme injustement condamnée porte plainte contre les juges

    Une femme médecin spécialisée dans les maladies de la peau a été arrêtée le 19 avril 2016 pour la possession de documentation sur le Falun Gong, une discipline spirituelle actuellement persécutée en Chine. Après avoir été torturée pendant huit mois, Mme Wang Liyan a été jugée le 20 décembre. Elle a été condamnée à quatre ans et demi de prison à la cour de Xi'an à Mudanjiang, le 26 décembre Sa famille a fait appel à la cour intermédiaire de Mudanjiang le 4 janvier 2017 et a demandé une audience publique ...
  • Le documentaire 'Human Harvest' en tournée au Japon

    Une tournée de projection du documentaire Human Harvest (Prélèvements humains) a démarré au Japon avec une première à Shizuoka le 24 mars, suivi le lendemain d'une projection à Abiko. Le film, qui a remporté le prestigieux Peabody Award, révèle les prélèvements forcés d'organes du Parti communiste chinois (PCC) sur des pratiquants de Falun Gong emprisonnés ...
  • Dix résidents de Jilin en procès se voient refuser le droit d'engager leurs propres avocats

    Dix résidents de la ville de Dehui, dans la province de Jilin ont été jugés le 24 mars 2017 pour leur refus de renoncer au Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Aucun d'entre eux n’a été autorisé à engager d’avocat pour défendre son droit constitutionnel à la liberté de croyance. Les avocats désignés par le tribunal ont reçu l'ordre de présenter des plaidoyers de culpabilité pour eux ...
  • Intercepter des signaux TV en Chine: Un regard en arrière sur la résistance pacifique des pratiquants de Falun Gong face à la persécution

    Il a été confirmé qu’au total, 129 pratiquants, dont près d'un tiers de femmes, avaient été arrêtés entre 2001 et 2005, lorsque toutes les interceptions connues ont eu lieu. Plus de 85% des pratiquants, se montant exactement à 110, ont écopé de peines de prison allant de 3 à 20 ans, avec une durée moyenne de 12,5 ans. À ce jour, 11 des pratiquants condamnés sont morts de blessures causées par la torture ou de problèmes de santé, tandis que 10 autres ont également perdu la vie au fil des années. Certains des survivants continuent à purger des peines de prison, tandis que d'autres, bien que libérés, luttent encore pour faire face aux dommages à long terme qu'ils ont subis pendant leur détention ...
  • " Prendre un bouclier dans une main et une épée dans l'autre" : Un entretien avec l’avocat chinois Yu Wensheng

    En tant qu'avocat de la défense, Yu Wensheng a tenté de rendre visite à son client dans un centre de détention de Pékin en octobre 2014. Ayant essuyé un refus de la police, Yu a protesté devant le centre de détention et sur le web. Deux jours plus tard, Yu était arrêté à son tour ...
  • Un homme du Jiangxi de 77 ans emprisonné, rendu infirme et privé des visites de sa famille

    Un homme de 77 ans purgeant une peine pour sa foi a été rendu infirme en prison, mais sa famille s’est vue refuser son droit de visite. Elle réclame sa libération immédiate ...
  • Une femme du Jilin meurt en détention, la famille soupçonne un homicide

    Une habitante de la ville de Da'an est morte d'une insuffisance respiratoire alors qu'elle était détenue pour sa croyance en Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois (PCC). Sa famille soupçonne que les gardes lui ont endommagé ses poumons en la gavant brutalement.
  • Un médecin du Yunnan empoisonné en prison

    Alors qu'un médecin du Yunnan était emprisonné pour ses convictions il a remarqué des sensations et des douleurs étranges dans son corps. Son expertise et ses connaissances en médecine l'ont amené à conclure que les responsables de la prison l’ont intentionnellement soumis à des produits chimiques et des médicaments toxiques pour tenter de nuire à son corps et d’affaiblir sa volonté. Il souffre encore des effets secondaires à ce jour.
  • 150 personnes signent la pétition demandant la libération d’une femme de Pékin détenue pour sa foi

    Un total de 150 sympathisants ont signé une pétition demandant la libération d'une résidente du canton de Miyun qui a été arrêtée le 2 janvier 2017 pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.
  • Davantage de policiers reçoivent le message

    J’aie été arrêtée et emmené dans un commissariat le 1er juin alors que je distribuais des dépliants de Falun Gong aux gens sur le marché. J’ai saisi cette occasion pour parler aux policiers du Falun Gong. "Nos lois protègent la liberté de croyance, donc croire en le Falun Gong n’est pas illégal. Falun Gong enseigne aux gens à être bons ai-je dit ...