Nouvelles de Chine, 4137 morts confirmées, Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Révéler la persécution, Bureau 610, Camps de la mort et trafic d'organes, Mise en scène tragique : l'épisode de l'auto-immolation, Autres

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes | Travail forcé

  • Plus de 40 pratiquants dans la ville de Tonghua harcelés par la police

    Les agents des postes de police de la localité sont allés aux domiciles des pratiquants et leur ont posé des questions pour savoir s’ils pratiquaient encore le Falun Gong ou s’ils connaissaient certains types de logiciels informatiques. Ils ont également essayé de prendre en photo ces pratiquants et leur ont demandé leurs numéros de téléphone.
  • Un témoin oculaire: M. Gao Yixi a été torturé en détention avant sa mort

    Le corps de M. Gao reste dans une morgue locale, sa famille a refusé la crémation sans un rapport d'autopsie. Le 27 avril 2017, sa famille a été autorisée à voir son corps pour la première fois depuis qu'il avait été déplacé à la morgue. Plus de deux douzaines de policiers en uniforme et en civil gardaient la chambre, et la famille de M. Gao n'a pu voir le corps qu’à distance. Sa fille a été poussée à terre à un moment donné ...
  • Incarcérée pendant sept ans pour sa croyance, une femme du Hebei condamnée à encore cinq ans

    Mme Wu, près de 70 ans, a été condamnée à cinq ans pour la distribution de dépliants dénonçant la persécution de sa croyance spirituelle le 15 décembre 2016. Elle a fait appel à la cour intermédiaire le 24 décembre 2016, qui a finalement confirmé la sentence initiale. "Ma mère a presque 70 ans. Si elle est détenue à nouveau, ce n'est pas difficile d'imaginer à quel point les choses pourraient mal tourner pour elle" a déclaré sa fille cadette, ajoutant que c'était pour elle une question de vie ou de mort ...
  • Une femme de Shanghai meurt 9 mois après sa mise en liberté conditionnelle médicale

    Une femme de 65 ans de Shanghai est décédée environ neuf mois après avoir été mise en liberté conditionnelle médicale lors d’une peine de 6 ans et demi pour son refus de renoncer au Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois ...
  • Implication par association dans les arrestations du Falun Gong en Chine

    Durant les 18 années de persécution du Falun Gong, le Parti communiste chinois a non seulement torturé les pratiquants, mais a également impliqué les membres de famille d’autres. Voici une sélection de plusieurs cas émanant d'un article Minghui publié le 13 juillet 2016 ...
  • Un docteur en télécommunications inculpé pour sa foi en Falun Gong

    Le Dr Feng Shaoyong, 40 ans, a obtenu son doctorat de l'Université des Postes et Télécommunications de Pékin. Il a été arrêté plusieurs fois, envoyé dans des centres de lavage de cerveau, un camp de travaux forcés et a été enfermé dans un hôpital psychiatrique pour sa pratique du Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois ...
  • Une diplômée de Harvard raconte les injections avec des drogues inconnues et autres violences dans une prison chinoise

    Mme Chen Ping, qui détient un diplôme de maîtrise de l'Université d’Harvard, a été arrêtée en septembre 2013 pour sa pratique du Falun Gong. Elle a ensuite été condamnée à trois ans et trois mois de prison. Pendant qu'elle était incarcérée, on lui a injecté des médicaments inconnus, l’a gavée et soumise au lavage de cerveau ...
  • Les prisons de Pékin empêchent les avocats de défendre des pratiquants de Falun Gong

    Les membres des familles des deux pratiquants ont engagé des avocats en février 2017. Les responsables de la prison et les autorités de niveau supérieur ont menacé et harcelé les avocats et les familles dans le but d'empêcher la rencontre des avocats avec M. Wang et Mme Chen ...
  • Un avocat de la défense réfute un acte d'accusation sans fondement, son client pratiquant de Falun Gong est libéré

    Une personne originaire de la ville de Huangshan, province d’Anhui a été libéré le 22 mai 2017, après que son avocat ait déposé une plainte contre le procureur et le juge en charge de son cas, et ait ultérieurement réussi à les convaincre de retirer l'acte d’accusation ...
  • Contourner la censure de l’Internet en Chine

    De nos jours, de nombreuses personnes tirent leurs informations de l’Internet et ne peuvent même imaginer vivre sans être connectées. Tant d’informations sont disponibles aux bouts de nos doigts. Cependant, l’Internet n’est pas libre et disponible en Chine comme c’est le cas dans le monde Occidental ...
  • David Matas, éminent avocat des droits de l’homme, reçoit le prix Gandhi

    Tout au long de sa vie, David Matas a été impliqué dans la résolution de nombreux cas de violation des droits de l’homme. Ces derniers temps, il dénonçait la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine, ainsi que les prélèvements forcés d’organes pratiqués par l’État chinois et effectués à des fins lucratives sur ces pratiquants et sur d’autres prisonniers de conscience ...
  • Neuf pratiquants de Changchun arrêtés alors qu'ils faisaient les exercices du Falun Gong dehors

    Neuf pratiquants de Changchun ont été arrêtés alors qu'ils faisaient les exercices du Falun Gong à l'extérieur sur le campus Nord de l’Université de Jilin à 6 heures le 1er juin 2017. Une huitaine de policiers de l’équipe du SWAT (RAID) en uniforme noir ont bondi hors d'une camionnette de police et ont attrapé les pratiquants. Ces derniers ont résisté à l'arrestation et ont essayé de parler aux policiers qui n'ont rien voulu entendre et ont traîné les neuf jusque dans la camionnette ...
  • The New Zealand Herald couvre le prélèvement forcé d'organes en Chine

    Un article intitulé "'Les morts vivants’ : des prisonniers chinois exécutés pour leurs organes puis vendus à des étrangers pour des greffes " est paru le 3 juin 2017 dans le New Zealand Herald. L'article rapporte que des prisonniers d'opinion en Chine, notamment des pratiquants de Falun Gong, sont tués et leurs organes greffés sur des patients étrangers ...
  • Un docteur en médecine traditionnelle chinoise reste détenu pour sa foi

    Un praticien de médecine traditionnelle chinoise a été arrêté le 19 avril 2017 pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Le docteur Li attribue au Falun Gong le fait d'avoir retrouvé la santé et de lui avoir donné la confiance pour changer de carrière tard dans la vie. L'homme de 58 ans est devenu soudeur à l'âge de 15 ans et avait un empoisonement au plomb et au manganèse deux ans plus tard ...
  • Journée du don d’organes en Allemagne: pourquoi chaque patient devrait savoir ce qui se passe en Chine

    Le 3 juin, journée du don d'organes en Allemagne a offert une occasion d'attirer davantage l'attention sur le commerce d'organes massif qui a lieu actuellement en Chine. Pour les patients, les temps d'attente sont incroyablement courts et des personnes seront tuées pour ces organes ...