Nouvelles de Chine, 4112 morts confirmées, Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Révéler la persécution, Bureau 610, Camps de la mort et trafic d'organes, Mise en scène tragique : l'épisode de l'auto-immolation, Autres

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes | Travail forcé

  • La Police échoue dans sa tentative d’impliquer le Falun Gong dans une manifestation d’ouvriers

    Il a été dit que plusieurs représentants des ouvriers de la Filature qui étaient allés faire appel ont été arrêtés par la police. Les ouvriers s’allongèrent sur les voies ferrées, en protestation contre les actions de la Filature et dans l’espoir de régler une fois pour toute leur problème. La police de Jiamusi réprima le Falun Gong en prétendant qu’ils étaient des pratiquants venus semer le trouble. Les ouvriers en colère répondirent « N’essayez pas de porter le blâme sur le Falun Gong. Cela n’a rien à voir avec le Falun Gong. Nous voulons tout simplement le versement de nos salaires en retard »
  • Une pratiquante meurt après plus d’un an de souffrances dans le camp de travail forcé de Nanmusi

    Mme Zhu Yinfang, une pratiquante de Falun Dafa de la ville de Chengdu, dans la province de Sichuan avait la cinquantaine. Elle était une ancienne employée du Bureau Compagnie pétrolifère de Yumen. Elle fut arbitrairement emprisonnée en décembre 1999 et de nouveau en octobre 2001, au camp de travail forcé de Nanmusi dans la province de Sichuan. Le 26 avril, le camp informa sa famille qu’elle était décédée.
  • Pour le cinquième anniversaire de "l’Appel du 25 avril "– se souvenir du 25 avril 1999

    L’incident du Falun Gong du 25 avril 1999 n’était un événement ni soudain ni accidentel, pas plus qu’il n’était le genre de démonstration politique entourant un important bâtiment du gouvernement comme l’a prétendu le groupe de Jiang Zemin. Des attaques écrites qui commencèrent avec l’incident du Guang ming Daily en juillet 1996 à la mobilisation policière et l’usage de la violence à Tianjin en avril 1999, le développement et l’escalade de la persécution se sont produits sur une période trois ans.
  • Mme Wang Liyan, une pratiquante de Dafa de la ville de Mudanjiang, est morte suite aux tortures

    Elle avait été arrêtée dans sa maison en août 2002 pour distribution d’informations clarifiant la vérité. La police locale l'a torturée affreusement par toutes sortes de méthodes pour essayer de forcer Mme Wang à leur dire la source des documents de clarification de la vérité. Mme Wang a été condamnée à trois ans de travaux forcés, un mois plus tard et envoyée au centre de réadaptation de drogue pour femmes de la ville de Harbin pour davantage de supplices. Deux mois plus tard, quand on a finalement permis à sa famille de lui rendre visite, ils n’ont pas pu la reconnaître. Elle ne contrôlait plus son élocution, ni ses bras, ni ses jambes. Elle ne pouvait plus sourire, ni pleurer et n’avait plus aucune autre expression faciale. Elle avait du mal à s’endormir et souffrait de problèmes cardiaques et de sévères maux de tête. Mme Wang Liyan est morte le 23 janvier 2004.
  • Une dame âgée retrouve la vue

    Une dame de soixante dix ans dans la province de Sichuan Est, a perdu la vue il y a dix ans. C'est une personne droite et honnête. En 2003, un de ses parents qui est un pratiquant lui a parlé de la vérité sur Falun Gong. Elle a cru tout à fait à ce que son parent lui a raconté et elle a sympathisé avec les disciples de Dafa qui ont été tragiquement persécutés. Elle a été contente d'accepter la vérité et a récité sincèrement: "Falun Dafa est bon," et "Vérité, Compassion et Tolérance est bon."
  • Falun Dafa révèle son pouvoir divin à mon mari

    J'ai commencé à pratiquer Falun Dafa en 1997. Mon mari n'a pas soutenu ni ne s'est opposé à ma pratique à ce moment-là. Cependant, après le 20 septembre 1999, il a changé. Non seulement il s'est opposé à ma pratique, mais il a également brûlé le portrait de Maître et les livres de Dafa alors que je n'étais pas à la maison. J'ai essayé de lui clarifier les faits, mais il n'écoutait pas ...
  • Ne manquez pas l’opportunité

    ''On ne peut voir la bruine si fine qui mouille nos vêtements, on n’entend aucun son lorsqu’un pétale de fleur tombe sur le sol''. [Note de l'éditeur : Ces lignes d'un poème de Liu Changqing de la Dynastie Tang dresse un tableau parfait d'une scène sereine et tranquille]. Il existe de nombreuses scènes comparables dans notre vie quotidienne. Mais parce que nous n'y accordons pas assez d'attention, nous les manquons souvent sans le savoir.
  • Etre témoin de la gentillesse des pratiquants de Falun Gong m’a aidé à voir à travers les mensonges du régime communiste

    Durant la période où j’ai été détenue dans le centre de détention Laiwu de l’agglomération de Shandong, j’ai rencontré deux pratiquantes de Falun Gong. L’une d’entre eux était Mme Liu Aifang ;l’autre était sa belle-sœur.
  • Une ouvrière retraitée persécutée pendant huit ans et demi dans des camps de travaux forcés.

    Mme Yan Zongfang est devenue en bonne santé physique et mentale après qu'elle ait commencé à pratiquer le Falun Gong. Durant les 10 années de persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois, Mme Yan a été détenue et persécutée dans des camps de travaux forcés pendant plus de huit ans. Frappée gravement, forcée de porter des menottes et des chaînes et forcée de défiler à travers les rues, et a été sujette à des tortures appelés « l'emballer (envelopper) des vers à soies avec des soies », « la plantation des jeunes plants » et d'autres méthodes de tortures conçues par le PCC ont abouti (conduit) à l'incapacité de Mme Yan à marcher ou de prendre soin d'elle même.
  • Les gens sont impressionnés par les efforts bénévoles des pratiquants pour aider les paysans à cours de main d’œuvre au moment des récoltes

    L’automne est la haute saison à la ferme et tout le monde est très occupé. Du fait de la persécution des pratiquants de Falun Dafa par le Parti communiste chinois (PCC), beaucoup d'exploitations manquent de main d’œuvre car de nombreux fermiers ont été détenus pour leur pratique du Falun Gong. Pour soulager la charge de travail, certains pratiquants citadins ont décidé d’aider ceux qui ont été persécutés et sont à cours de mains d’œuvre au moment des récoltes.
  • Des agents du bureau de la sécurité publique qui recherchent la vérité et un policier qui refuse d'arrêter des pratiquants

    Le propriétaire d'une boutique dans notre ville a écouté les faits de la bouche des pratiquants à propos du Falun Dafa et a lu les matériaux d'information. Il n'a pas du tout apprécié le comportement du PCC pervers et a profondément compati avec la souffrance des pratiquants due à la persécution. Il a également aidé à propager la vérité sur le Falun Dafa à ses connaissances.
  • Des gens aident les pratiquants de Falun Gong à résister à la persécution

  • Due to a traffic accident, my younger brother now believes in Dafa

  • Un directeur de bureau 610 qui comprend la vérité à propos du Falun Dafa

    j'ai récemment rencontré Hu, un compagnon soldat que je n'avais pas vu depuis longtemps. Quand je lui " clarifiais la vérité " sur le Falun Dafa, un autre soldat, Zhijian, nous a rejoint
  • Condamnée à huit ans, Mme Song Yingjie a été emmenée en prison la tête couverte d’une capuche noire

    Une pratiquante de Falun Gong de Harbin, Mme Song Yingjie, a récemment été condamnée à huit ans de prison. Elle a commencé une grève de la faim et fait appel de la condamnation.