Expliquer les faits à propos du Falun Gong, Appels pacifiques, Expositions, Evénements locaux

  • Attirer l’attention du public sur l’incident de Jiang Renzheng durant le symposium annuel des droits de l’homme et des questions légales sino-allemand

    Le Symposium annuel des droits de l’homme et des questions légales sino-allemand à Hambourg et l’incident concernant Jiang Renzheng ont attiré l’attention du public sur l’actuelle situation des droits de l’homme et de la loi en Chine. Jiang Renzheng a été déporté par le Gouvernement allemand sur l’assomption qu’il ne courait pas de danger en rentrant en Chine. Lorsqu’il est retourné, il a été persécuté par le Parti communiste chinois. Le reportage suivant est basé sur un enregistrement de Tian Yi, corresponsdant spécial de Radio Free Asia en Allemagne.
  • France : Protestation contre le meurtre brutal de Gao Rongrong devant l’Ambassade de Chine

    L’après midi du 21 juin 2005, les pratiquants de Falun Gong de France se sont rassemblés pacifiquement en face de l’Ambassade chinoise à Paris. Ils ont vigoureusement condamné le Parti Communiste Chinois (PCC) pour avoir brutalement torturé à mort la pratiquante Gao Rongrong et fait appel pour une fin immédiate de la persécution et pour que les assassins soient traduits en justice.
  • Russie : Les pratiquants de Falun Gong condamnent le CCP pour le meurtre de Gao Rongrong

    Le 26 juin 2005, les pratiquants de Falun Gong russes ont tenu un rassemblement pacifique sur la place Smolensk pour condamner le Parti communiste chinois (PCC) pour le meurtre de Gao Rongrong, pratiquante de Falun Gong. Gao Rongrong avait eu le visage défiguré en 2004 après sept heures de décharges de matraques électriques à haut voltage ce qui avait alerté l’attention de la communauté internationale. Aujourd’hui elle a été torturé à mort.
  • Autriche : Fortement condamner le PCC pour le meurtre de la pratiquante de Falun Gong Gao Rongrong

    Le 23 juin, les pratiquants de Falun Gong en Autriche se sont rassemblés devant l’ambassade chinoise dans la capitale, Vienne, afin de protester contre le nouveau crime du meurtre de Gao Rongrong par le Parti communiste chinois. Ils ont tenu des bannières où on lisait « Arrêtez la persécution du Falun Gong » et « Condamner fortement le PCC pour le meurtre de la pratiquante de Falun Gong Gao Rongrong ». Ils ont appelé les populations du monde à se joindre à l’effort pour faire cesser cette persécution sans précédent par le Parti communiste chinois.
  • Suède : Une exposition contre la torture dans la ville de Lund

    Le 4 juin, les pratiquants de Falun Gong des villes de Malmo et de Lund dans le sud de la Suède, avec des pratiquants de Copenhagen au Danemark, sont allés sur la place Medan, à Lund, pour y tenir une exposition contre la torture. Pendant l’activité, beaucoup de gens sont venus demander ce qu’est le Falun Gong et pourquoi les pratiquants en Chine souffrent d’aussi terribles abus des droits de l’homme. Après avoir entendu la vérité, les gens ont signé leurs noms sans hésitation sur notre pétition appelant à la fin de la persécution.
  • Irlande : Condamner le PCC pour avoir torturé à mort Gao Rongrong

    Le 21 juin 2005, les pratiquants du Falun Gong irlandais se sont rassemblés en face de l’Ambassade de Chine à Dublin et ont vigoureusement condamné le meurtre de Gao Rongrong et fait appel pour qu’une enquête soit menée afin de traduire les criminels en justice. Un des pratiquants avaient à la main une photo de Gao Rongrong le visage défiguré par la torture des bâtons électriques.
  • Suisse : Manifester en face de l’Ambassade de Chine pour vigoureusement condamner le PCC pour le meurtre de Gao Rongrong

    Quand ils ont entendu les nouvelles choquantes de la mort de Gao Rongrong les pratiquants de Falun Gong suisses se sont rassemblés le 21 juin devant l’Ambassade de Chine dans la capitale, Berne. Ils ont manifesté contre le Parti Communiste Chinois (PCC) pour le meurtre brutal de Gao Rongrong et vigoureusement condamné la persécution inhumaine des pratiquants du Falun Gong par le PCC qui dure depuis plus de six ans.
  • France : Faire découvrir le Falun Gong et dénoncer la persécution dans le cadre d’un salon bio à St Georges d’Espérance

    « Nous sommes arrivés dans la matinée au gymnase de Saint Georges d’Espérance, les organisateurs nous avaient réservé une place de choix. Un écusson accroché au-dessus de notre stand a tout de suite attiré notre attention. On pouvait y lire la devise du village de St Georges d’Espérance : "Salve vita " (sauver la vie). En haut à droite de l’écusson, un cavalier sur un cheval blanc terrassait un dragon rouge.
  • La voix de Medborgarplatsen dans la capitale de Suède : Le PCC est condamné à s'effondrer

    Plus de cinquante organisations des droits humains ainsi que d'autres organisations non gouvernementales s'étaient rassemblés afin de soutenir la tendance significative à quitter le PCC. La Place du Citoyen était pratiquement recouverte par diverses bannières de différentes couleurs et par des affiches où on pouvait lire, "Protéger les Droits de l'Homme", "Soutenez les Deux Millions de personnes démissionnaires du Parti communiste chinois" ...
  • Lettonie : Le Falun Gong gagne une récompense au Festival du sport "Corps sain, esprit sain "

    Le 17 juin 2005, les pratiquants de Falun Gong lettons ont assisté au Festival du Sport « Corps sain, Esprit sain » à Vingrotajiem et ont été récompensés du prix de "Participation positive." Ils ont présenté le Falun Gong et fait des démonstrations des cinq séries d’exercices. Une exposition de photos montrait aussi comment le Falun Gong est pratiqué dans de nombreux pays du monde et les gens pouvaient lire des témoignages personnels des expériences de pratique du Falun Gong.
  • République tchèque : Les medias interviewent des pratiquants de Falun Gong qui ont été persécutés

    Une conférence de presse a eu lieu à 1h l’après midi, donnant aux pratiquants de Falun Gong une opportunité de présenter la pratique et l’actuelle persécution pour les médias présents, tels que la TV nationale tchèque, Prague’s News, etc. Beaucoup de gens étaient présents et la plupart ne savaient pas grand-chose de ce qui se passait en Chine et ont été bouleversés en apprenant les six ans de persécution, les milliers de morts et les millions d’innocents envoyés dans les camps de travail forcé et les centres de détention.
  • Suède : les pratiquants se sont rassemblés en face du Consulat Chinois pour protester contre l’assassinat de Gao Rongrong

    Le 16 juin 2005 les nouvelles annonçant que les autorités du Parti communiste chinois (PCC) qui avaient défiguré Gao Rongrong avec des bâtons électriques l'avaient finalement tuée ont choqué le monde entier. Le 24 juin 2005, les pratiquants de Falun Gong de Gothenburg et de certaines villes alentours se sont rassemblés en face du Consulat Chinois pour condamner fermement la brutalité et les atrocités commises par le PCC et pour demander que les assassins de Gao Rongrong soient punis.
  • Russie : Exposer la persécution sur la Place Arbat à Moscou

    Le 18 juin 2005, les pratiquants russes ont tenu une activité sur la Place Arbat dans le centre ville de Moscou afin d'appeler à la fin de la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine. Arbat fait parti du centre des Affaires de Moscou. Beaucoup de personnes se sont arrêtées pour lire les banderoles et les panneaux. Ils ont voulu en savoir plus sur les abus des droits de l’homme que subissent les pratiquants du Falun Gong en Chine et ont signé la pétition faisant appel pour la fin de la persécution.
  • Royaume Uni : Un appel à l’Ambassade chinoise à Londres après la mort de Gao Rongrong suite à la torture

    Le 21 juin 2005, les pratiquants du Royaume Uni se sont rassemblés en face de l’Ambassade Chinoise à Londres pour protester contre la torture à mort de Gao Rongrong entre les mains du Parti communiste chinois. Les gens qui ont appris les faits ont souhaité que les pratiquants de Falun Gong puissent toucher davantage de gens afin d'exercer une pression pour faire cesser ces atrocités.
  • Slovaquie : La persécution contre le Falun Gong objet de l’attention des medias

    Le lundi 20 juin, a eu lieu une conférence de presse avec Xiong Wei, pour informer le public de ses deux ans de souffrance dans un camp de travail forcé chinois. Xiong Wei était étudiante à l’Université technique de Berlin avant qu’elle ne retourne en Chine. Elle a été emprisonnée pour avoir distribué à Beijing des tracts informant sur la persécution du Falun Gong La conférence de presse de Slovaquie a été retransmise sur deux stations TV (STV et TA3) ainsi que dans les autres médias.