Histoires de la Chine ancienne : Déplacer un Dragon dans la rivière Huai

 


Durant l’ère Kaiyuan de la Dynastie Tang, Qi Huan, le Gouverneur Féodal de la Province de Bian et Officier d’Enquête de la Province du Henan demanda que la Cour impériale creuse une rivière de 27 km de long, la montée des eaux mettant en péril la sécurité de la Ville de Xu. Il demanda à ce que la rivière soit creusée de sorte que l’eau puisse être dérivée dans la Rivière Qing, et la menace de crue éliminée le long des Rivières Long et Huai. Le canton et les gouvernements locaux firent donc creuser la rivière.


Cui Yanwei, le chef du Canton de Zhenyuan, et Bozhou rassemblèrent officiers et manœuvres et creusèrent des milliers de pieds jusqu’à atteindre un temple de dragon. La première fois qu’ils ouvrirent le temple, ils pensèrent que c’était une ancienne sépulture. Mais ll semblait nouvellement construit et l’intérieur était très propre. Regardant autour d’eux, ils virent un dragon avec des écailles de cinq couleurs étendu dans le trou. Le dragon faisait plus d’un zhang (plus de 4 mètres de long), et cinq ou six carpes nageaient autour. Les carpes faisaient chacune environ 35 cm de long. Il y avait aussi deux tortues esprit, chacune d’une trentaine de centimètres de long, et quelques tortues ordinaires de 25 centimètres de long. Cui Yanwei en rendit compte à Wu Yuanchang, le fonctionnaire chargé de creuser la rivière, et Wu Yuanchang le rapporta à Qi Huan.


Qi leur ordonna de déplacer le dragon dans la Rivière Huai et de mettre les tortues dans la Rivière Bian. Cui Yanwei déplaça le dragon et les carpes sur une distance de plus de 300 kilomètres. Lorsqu’ils atteignirent les rives de la Rivière Huai, des millions de poissons blancs dans la rivière nagèrent en direction du dragon et l’eau se mit à bouillir. Après être entré dans la Rivière Huai, le dragon commença à cracher de l’eau en l’air. De sombres nuages s’accumulèrent et on ne vit bientôt plus le dragon.


Wu Yuanchang envoya des gens déplacer les tortues vers Song, une autre région. Sur le chemin, il y avait un étang qui les bloquait. Les grandes tortues étendirent leur cou plusieurs fois en direction de l’eau, et la personne qui les déplaçait eut pitié d’elles et les mit temporairement dans l’eau. L’eau n’était large que de quelques mètres et profonde d’une cinquantaine de centimètres. Cependant, les tortures disparurent mystérieusement. Ils ne purent les trouver même après avoir drainé l’eau. Ainsi, le temps passé à déplacer les tortues avait été en vain.


Traduit de l'anglais
Stories From Ancient China: Moving a Dragon into the Huai River

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.