Royaume Uni : les Amis européens du Falun Gong tiennent un Séminaire dans les locaux du Parlement

Le 10 septembre 2003, les Amis européens du Falun Gong ont tenu un séminaire pour discuter des droits de l'homme et de la répression de la liberté de croyance en Chine. Le séminaire s’est tenu dans les locaux du Parlement du Royaume-Uni et a été un succès. 7 lords, 8 députés, une Baronne et beaucoup d'autre gens inquiets du bien-être des gens en Chine et sympathisant avec les pratiquants de Falun Gong persécutés y assistaient.



Après un déjeuner informel qui a permis aux personnes présentes de bavarder et aux pratiquants de Falun Gong du Royaume-Uni de permettre à des dignitaires importants d’en savoir plus et en détail au sujet de la persécution du Falun Gong, les présentations du séminaire ont commencé. Cette partie du séminaire a été présidée par le député Iain Luke, un Membre du Parlement du Royaume-Uni qui a travaillé dur pour les droits de l'homme des pratiquants de Falun Gong. Le premier orateur était Lord Avebury, Vice-président du Groupe Parlementaire des droits de l'homme Tous Partis qui soutient les pratiquants du Falun Gong depuis plusieurs années. Il a été suivi par Lord Thurlow, un pratiquant de Falun Gong qui a appris au public les attristantes nouvelles de la récente annonce du régime de Jiang qu'ils allaient intensifier leur persécution des pratiquants de Falun Gong innocents après que la récente action légale ait été lancée contre les leaders du régime.


L’orateur suivant était Colum McAndrew représentant d’ Amnesty International de Londres qui a fait savoir au public que la Chine rompait régulièrement au moins 22 des 30 traités de la Déclaration Universelle de droits de l'homme. Il a affirmé le besoin d’une “amélioration significative des droits de l'homme en Chine.” L’orateur suivant était le Secrétaire général de l'Association Internationale pour la liberté Religieuse M. Andrew Clarke qui a terminé son discours en affirmant “j'aimerais voir la cause du Falun Gong totalement forte sur tous les fronts et soutenue par tous.” La dernière présentation a été donnée par un pratiquant de Falun Gong du Royaume-Uni Zhu Baosheng dont la sœur Zhu Baolian est emprisonnée dans un camp de travaux forcé à Beijing. Son appel pour aider à secourir sa sœur a touché les cœurs des auditeurs.
L'après-midi s’est terminée avec un débat ouvert sur les droits de l'homme en Chine. Les questions posées incluaient les tentatives manquées du régime de Jiang d’exporter leur persécution à Hong-Kong à travers la législation de l’Article 23 et l’utilisation de mensonges et de supercheries pour dissimuler le virus du SRAS qui a coûté la vie à beaucoup de Chinois avant que son existence soit reconnue officiellement. C’était pour tous un après-midi intéressant et instructif.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

 


Lord Avebury



Colum McAndrew



Andrew Clarke



Zhu Baosheng