Anciennes histoires de cultivation : Huit cents pièces de monnaie

 

Il y avait un temple dans la banlieue Est d'Anren, dans le comté de Yichun, où vivait un moine dans sa 90ème année. Il avait au temple beaucoup d'élèves et de disciples. Qu’ils fussent moines ou laïques, tous l’appelaient Shang Gong (Révérend supérieur). Le temps vint ou personne ne pouvait plus se rappeler de son vrai nom. Le temple possédait une ferme dans Changzhu et l’utilisait comme endroit pour entreposer les stocks de vivres.


Une nuit alors que le vieux moine était endormi, il rêva qu'une vieille femme vêtue de noir l’approchait, elle s’inclina puis partit. Avant de partir, elle dit à Shang Gong : "Je ne devais que huit cent pièces de monnaie à votre temple." Shang Gong s’éveilla alors avec un sentiment étrange à propos de ce qu'elle avait dit dans le rêve. Il prit un stylo et nota l'histoire sur un mur de sa chambre. Les disciples vivant avec lui n’avaient aucune idée de ce que signifiait l'histoire.


Environ cinq jours plus tard, une vieille vache élevée par le temple mourut. Le moine responsable du bétail essaya de vendre le cadavre dans la rue. Le moine constata que quels que fussent ceux qui s’approchaient ils n’offraient pour la vache que 800 pièces de monnaie. Le moine écrivit un rapport à Shang Gong à ce sujet : " Une des vaches dans Changzhu est morte, et j’ai voulu la vendre. Bien qu'il y ait eu beaucoup de bouchers, tous en ont offert le même prix, huit cents pièces de monnaie. " Shang Gong soupira et répondit :" C'est que la dette a à présent été remboursée." Alors Shang Gong demanda au moine de lire ce qu'il avait écrit plus tôt sur le mur de sa chambre. Tous les deux en furent attristés et émus.

Référence : Yutang Xianhua (conversation au Hall de Jade)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.