Li Yuqiang de CCTV reconnaît qu'une partie de la scène de "l'auto-immolation" était un montage

Li Yuqiang est journaliste principale pour l’émission Point Focal de CCTV. Depuis le début de la persécution en 1999, elle est responsable de la production d'émissions diffamatoires sur le Falun Gong, dont plusieurs programmes d'interviews.

Début 2002, Li Yuqiang se trouvait dans un centre de lavage de cerveau, le "Law Education and Training Center for the Capital of Hebei Province" pour interviewer Wang Bo. Au cours de sa visite, elle a eu une "discussion" avec des pratiquants de Falun Gong détenus illégalement. Ces derniers l'ont questionnée à propos la nature suspecte du programme de vidéosurveillance contenant la scène de l' "auto-immolation". Ils ont mentionné des preuves telles que l'exemple de Wang Jindong, qui avait été gravement brûlé, alors qu'une bouteille de Sprite remplie d'essence tenue entre ses jambes était restée intacte. Confrontée aux preuves et à l'analyse, Li Yuqiang n'a pas eu d'autre choix que de reconnaître qu'ils avaient placé la bouteille de Sprite entre les jambes de Wang Jindong après qu'il ait été brûlé, et que c’était un montage. Elle a essayé d'argumenter que la scène avait été arrangée dans le but de prouver au public que les pratiquants du Falun Gong commettaient l'"auto-immolation". Elle a même admis que s'ils avaient su que quelqu'un douterait de son authenticité, ils ne l'auraient pas filmée.


Note : L'Organisation mondiale d'enquête sur la persécution du Falun Gong a ouvert une enquête sur Li Yuqiang pour son rôle dans la production de ces émissions.


Version chinoise :
央视“焦点访谈”女记者李玉强承认“自焚”镜头有假

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.