Ecosse : Grand succès de l’exposition de Zhang Cuiying à Glasgow

Le 9 mai 2003, un spectacle pour collecter des fonds s’est ouvert au public dans la galerie d’Art Moderne. Le spectacle était en aide à Amnesty International et au Conseil Ecossais pour les Réfugiés, et quarante artistes présentaient leurs œuvres.

    

Zhang Cuiying, peintre traditionnelle chinoise et pratiquante de Falun Gong qui a souffert huit mois d’emprisonnement et de torture dans les prisons chinoises pour sa croyance, était présente et a signé ses estampes pour les acheteurs. Un photographe du magazine « The Big issue » (la Grande Question) est venu prendre des photos de Cuiying et de ses peintures pour un article sur son épreuve en Chine, qui sera publié dans le magazine dans les deux semaines suivantes. Cuiying a donné une de ses peintures au photographe et l’a signé. « Jack, j’espère que Vérité, Compassion, et Tolérance du Falun Dafa vous apporterons un lumineux futur. » Le photographe a répondu à sa gentillesse en souriant et disant « C’est la première fois qu’on m’offre un présent après que j’ai fait des photos de quelqu’un. » Il a laissé sa carte professionnelle et demandé aux pratiquants de le contacter lors de futurs événements.

    

Zhang Cuiying a parlé de sa vie en tant qu’artiste et de la souffrance qu’elle a traversé aux mains du regime de Jiang parce qu’elle voulait améliorer sa santé en pratiquant les exercices du Falun Gong. L’organisateur de l’exposition a placé une note à l’entrée de l’exposition sur ce qu’avait raconté Cuiying et un grand nombre de visiteurs sont venus. L’artiste a parlé de la peinture chinoise, comment elle avait été frappée d’arthrite et ne pouvait plus continuer à peindre et comment l’arthrite avait disparu en une courte période de temps après qu’elle ait commencé à pratiquer le Falun Gong. Elle a aussi parlé de son expérience d’avoir été brutalement torturée en Chine. Les visiteurs ont écouté attentivement. Cuiying a rejoint trois pratiquants en démontrant les exercices du Falun Gong, tandis qu’une autre pratiquante parlait de la persécution en Chine qui a maintenant résulté en plus de 690 morts de chinois innocents. Pendant la démonstration des exercices, la personne qui avait pris la parole s’est interrompue pour permettre aux visiteurs de jouir de ce moment paisible, après quoi les visiteurs ont chaleureusement applaudi. Cuiying a alors montré comment peindre des fleurs chinoises traditionnelles.

    

L’organisatrice a félicité les pratiquants sur la façon dont ils avaient arrangé l’événement. Elle a beaucoup apprécié les exercices et a commenté « J’ai besoin de ça. C’est si détendu ! » L’organisatrice nous a dit que nous pouvions laisser les document du Falun Gong sur une table dans la salle d’exposition. « Vous pouvez venir si vous avez envie de vous asseoir à la table et de parler aux visiteurs du Falun Gong. »

Cette exposition dure jusqu’en Août. Nous ferons certainement bon usage de cette opportunité de révéler les faits à propos de la persécution aux Ecossais.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.