L'expérience de mon mari après avoir été blessé dans un accident

Mon mari était sur son vélo en route pour la maison un soir de septembre 2009, et a heurté une grosse pierre qui se trouvait au milieu d'une route en pente en lisière de notre village. Il a été projeté en l'air de son vélo et a atterri plusieurs mètres plus moins. La peau de ses jambes était blessée et la douleur dans sa cuisse était presque insupportable. Il s'est relevé doucement et il a boité jusqu'à la maison, malgré la douleur. Quand je l'ai vu, j'ai dit: "Tout ira bien pour toi, reposes-toi après manger et sois plus prudent la prochaine fois."

Les pierres avaient été placées là volontairement par un villageois afin d'empêcher les gens de passer sur son blé qui séchait au soleil. Quelqu'un a dit que beaucoup de gens avaient été blessés à cause du tas de pierres, et qu'une voiture s'était même retournée. La police a été prévenue de l'accident et a demandé au chef de village de trouver le propriétaire du blé. J'ai conseillé à mon mari: "Tout le monde vit des moments difficiles maintenant. Laisses tomber tout simplement." Mon mari n'était pas d'accord. Il est parti très tôt de la maison le lendemain matin et a entendu dire par d'autres villageois: "La personne qui a mis les pierres sur la route s'est déjà enfuie pour échapper à la police."


Mon mari était en colère parce que la femme de cette personne n'avait admis aucun tort, et au contraire l'avait même insulté. Le chef de village et quelques responsables lui ont conseillé d'aller à l'hôpital pour se faire soigner. Ils ont dit: "Ce n'est pas un accident mineur. La police va certainement retrouver cette personne, car beaucoup d'autres gens ont aussi été blessés." Je me suis précipitée sur les lieux et j'ai demandé à mon mari de rentrer à la maison. J'ai aussi appelé le chef de village et j'ai dit: "Nous allons simplement résoudre cette affaire nous-mêmes." J'ai calmé mon mari et j'ai dit: "Nous vivons dans le même village et nous nous voyons tout le temps. Tu n'as pas été gravement blessé. Pourquoi veux-tu les provoquer? Nous, les pratiquants de Dafa, devons ignorer son mauvais langage, car nous avons des critères élevés." J'ai aidé mon mari à rentrer à la maison et à se coucher. Je suis allée ensuite chez cette personne.


Elle n'était pas chez elle, mais ses parents et ses enfants étaient là. Ses parents ont ouvert la porte et ont pris ma main les larmes aux yeux. Ils ont dit: "Nous sommes désolés de ce qui s'est passé. Notre fils et notre belle-fille nous ont vraiment rendus malades. Ils ont causé beaucoup de problèmes." J'ai dit sincèrement aux vieux parents: "Ne vous rendez pas malades. Ils ne l'ont pas fait exprès. Nous avons rencontré ce gros problème aujourd'hui, mais faisons en sorte qu'il devienne un plus petit problème, et qu'il finisse par devenir rien du tout." Leur fils est rentré chez lui à ce moment-là et a entendu ce que j'ai dit. Il a été touché et voulait venir voir mon mari avec un cadeau. J'ai fermement décliné son offre. A la place, j'ai saisi l'opportunité de clarifier la vérité à propos de Falun Dafa et de la persécution. Je les ai aussi aidés à démissionner du Parti communiste chinois. La famille entière a été sauvée. En apprenant la façon dont j'avais réglé cet incident, les villageois ont fait l'éloge des disciples de Dafa comme étant des personnes bienveillantes avec des critères moraux élevés.

Quelques jours plus tard, j'ai rencontré les parents au marché. Ils ont acheté un panier de rempli de présents pour nous. Ils ont insisté: "Nous nous sentons très mal. Cela nous aurait coûté beaucoup d'argent si cet accident avait été traité par la police." J'ai fermement insisté sur le fait que nous ne pouvions pas accepter de cadeaux. Je leur ai conseillé de se souvenir que Falun Dafa est bon. Tous les témoins ont dit: "Les gens qui pratiquent Dafa sont de bonnes personnes."


En entendant ces louanges, j'ai pensé: "C'est également un test. Je suis encore loin d'atteindre toutes les exigences de Dafa, et je veux m'améliorer plus diligemment et sauver plus de gens."


[Contribution à l'occasion de la Commémoration du vingtième anniversaire de la transmission du Falun Dafa]


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.