Taïwan : le journal Liberty Times rapporte que Guo Jinlong est poursuivi pour génocide

Le professeur Chang Chinghsi, président de l'Association Falun Dafa de Taïwan, accompagné de Theresa Chu, avocate des droits de l'homme, ont intenté un procès auprès du bureau du haut procureur, le 16 février 2012, contre Guo Jinlong, maire de Pékin, pour génocide et violation des droits de l'homme. Le procès a été intenté lors de la visite de cinq jours de Guo à Taïwan. Guo a donné l'ordre d'emprisonner plus de 500 pratiquants de Falun Gong pendant les Jeux Olympiques 2008 de Pékin.

Le journal Liberty Times a rapporté qu'environ 100 pratiquants de Falun Gong portant des bannières de protestation ont crié : " Cessez de persécuter le Falun Gong ! " et " Falun Dafa est bon ! " quand Guo Jinlong est arrivé aux douanes de l'aéroport international de Taoyuan. L'Association Falun Dafa de Taïwan a intenté un neuvième procès contre des fonctionnaires du Parti communiste chinois en visite. Theresa Chu, porte-parole pour le Falun Gong Human Rights Lawyers Working Group, a dit que l'Association Falun Dafa avait fourni l'itinéraire de Guo, au bureau du haut procureur, en espérant que Guo serait arrêté.

Guo a persécuté le Falun Gong quand il occupait différents postes, y compris Secrétaire du parti dans la province du Tibet et d'Anhui, directeur exécutif du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Pékin et maire de Pékin.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.