Battu et meurtri : Le corps de la pratiquante Xiong Fengxia est la preuve des tortures subies lors des sessions de lavage de cerveau

Xiong Fengxia, 56 ans, pratiquante de Dafa du comté de Dingxing, province de Hebei, a été cruellement torturée à mort dans une classe de lavage de cerveau de la ville de Liyuzhuang, dans le comté de Dingxing.

Vers 4 heures du matin le 1er octobre 2002, des policiers du commissariat de police du comté de Dingxing sont passés par dessus un mur, sont entrés dans la maison de Xiong Fengxia et l'ont enlevée de force sans lui donner même le temps de mettre des chaussettes et des chaussures. Dix-huit personnes ont été arrêtées en même temps dans la ville de Gucheng.

Selon un informateur, à 19h le 30 septembre, le secrétaire principal de la ville de Gecheng a appelé tout le personnel à une réunion d'urgence secrète. À environ 2 heures du matin, soixante-dix à quatre-vingts policiers sont allés dans la ville de Dingxing. Ils ont entrés dans les maisons des pratiquants de Dafa en passant par dessus les murs ou en cassant les portes de leur maison. Quelques pratiquants de Dafa ont emmenés par la police sans avoir eu le temps de mettre des vêtements. Certains menottés. La police a mis à sac les maisons des pratiquants de Dafa et a pris ce qu'elle voulait. Les scènes étaient chaotiques, les enfants étaient si effrayés qu'ils n'osaient pas bouger d'un pouce. La police a également recouru à des violences physiques.

Ces gens mauvais, menés par le chef du service de la section d'éducation légale du commissariat de police de la ville de Dingxing, Zhang Jun, ont emmené les pratiquants de Dafa à l'hôtel de ville puis les ont envoyés au centre de détention de la ville de Dingxing. Certains ont été envoyés à une classe de lavage de cerveau dans la ville de Liyuzhuang, comté de Dingxing. Ils ont recouru à toutes sortes de tortures inhumaines pour forcer des pratiquants à renoncer à leur foi. Une des pratiquantes, Xiong Fengxia, a été battue pendant deux semaines et finalement est morte. Un autre pratiquant d'une soixantaine d'années a été battu tellement qu'il a perdu l'ouie et une partie de la vue. Une autre pratiquante de 70 ans a été giflée et frappée à coups de pieds, on lui a extorqué 300 yuan et elle a été détenue pendant trois jours avant qu'on permette à sa famille de la reprendre. Les autres pratiquants ont été détenus dix à quinze jours, mais quelques uns ont été détenus pendant deux mois. Le bureau 610 dans la ville de Gucheng et le comté de Dingxing ont collaboré pour extorquer l'argent et les possessions des pratiquants de Dafa. Le montant le plus élevé extorqué était 3000 RMB, et le plus bas était 900 à 1000 RMB.

Quand la pratiquante Xiong Fengxia est arrivée au centre de détention, plusieurs personnes l'ont immédiatement frappée jusqu'à ce qu'elle soit au sol, hurlant : "nous te battrons jusqu'à la morgue." Pendant ces deux semaines, ils ont recouru à toutes les sortes de moyens violents pour torturer brutalement les pratiquants de Dafa. Ils ont pendu des pratiquants en hauteur, ils les ont battus avec des tuyaux en caoutchouc, des battes en bois ou d'autres armes. Xiong Fengxia ne pouvait pas manger parce qu'elle avait été tellement battue qu'elle ne pouvait plus prendre soin d'elle-même. Elle devait compter sur plusieurs pratiquants pour la porter aux toilettes et elle avait du sang dans les selles et était dans un état très affaibli. Néanmoins, les policier l'ont accusée sans scrupule de truquer ces symptômes. Ils ont forcé plusieurs pratiquants, y compris Xiong Fengxia, qui ne pouvait pas marcher, à aller dans la cour.

Le 13 octobre, ils l'ont encore torturée en l'alimentant de force et l'ont par la suite persécutée à mort. C'est seulement à midi le 14 octobre que les membres de la famille de Xiong ont été informés qu'elle était morte. Afin d'échapper à leur responsabilité, les coupables ont menti à la famille de Xiong, disant qu'elle avait souffert d'une fièvre élevée due à la grippe et qu'ils n'avaient pu la soigner à temps. Quand la famille de Xiong a vu son cadavre, ses dents étaient serrées étroitement, son corps entier était couvert de contusions et les blessures sur ses poignets montraient qu'elle avait été accrochée avec des chaînes en fer. Sa famille a remis en cause la cause de la mort et a exigé une autopsie. Cependant, le chef du bureau 610 dans le comté de Dingxing, Shi Tianyuan a nié que Xiong ait été battue à mort. En conséquence la famille est allée dans la ville de Baoding et s'est enquise du délai nécessaire à trouver un médecin-légiste – on leur a dit 7-10 jours. Pourtant ils ont fait traîner les choses jusqu'à ce qu'un mois ait passé. Quand les membres de famille ont parlé au procureur de la ville, il leur a dit de faire appel au niveau du comté, mais le comté a aussi essayé de bloquer les choses. Après, ils ont appris par le secrétaire du Comité politique et judiciaire du comté, Hao Guochi, qui les médecins-légistes n'osaient pas signer le rapport de leur nom. Par la suite ils ont soumis le cas de Xiong au niveau provincial. Après que la province ait "étudié" le cas, ils ont conclu que la cause de la mort de Xiong était une perforation du poumon, ce qui est complètement contradictoire avec le rapport d'autopsie et les nombreuses contusions et dommages évidents sur le corps de Xiong.

Noms des criminels:

Dans la classe de lavage de cerveau: MA Dehua, Li Gang, Wang Zhigang, Lou Biaowen et Liu Shengchun.

Chef du bureau 610 dans le comté de Dingxing: Shi Tianyuan

Secrétaire du Comité politique et judiciaire, comté de Dingxing: Hao Guochi

Chef de section d'éducation légale dans le commissariat de police du comté de Dingxing: Zhang Jun

Chef de la classe de lavage de cerveau: Li Aijun
Secrétaire principal de la ville de Gucheng: Sun Jianmin
Vice-chef du bureau 610, ville de Gucheng: Tang Ruixin.

Secrétaire de comité politique et judiciaire, ville de Gucheng: Li Wenxiu

Commissariat de police du Comté De Dingxing, Province De Hebei: 86-312-6922421

Comité politique et judiciaire du comté de Dingxing: 86-312-6922174

Bureau du maire de la ville de Gucheng, comté de Dingxing: 86-312-6994206

Hôtel de ville de Gucheng: 86-312-6994216

Bureau Politique de la Sécurité du Comté De Dingxing: 86-312-6924404 (chef: Zhang Jun)

Brigade De Police : 86-312-6925777; Chef, Qin Weisong: 86-13323126697


http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/2/27/32652.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.