Un chercheur en génétique: Je dois lire le livre du Falun Gong

Le dimanche 25 septembre 2011 était une belle journée dans le Chinatown de Montréal. Les passants y ont vu le stand du Falun Gong et les pratiquants faire les exercices au parc Chungshan comme ils le font chaque week-end. La scène paisible et solennelle a attiré l’attention et beaucoup se sont approchés pour regarder. Le professeur Ahmed, chercheur en génétique à l’Hôpital royal de Victoria, était l’un d’entre eux.

Ahmed fait des recherches en génétique depuis plus d’une décennie. Plus ses recherches s’approfondissent plus il sent que la science est limitée. Il a cherché à apprendre quelque chose au-delà des limites de la connaissance humaine mais depuis des années il n’arrive pas à trouver. Aujourd’hui, en regardant les mouvements des exercices paisibles du Falun Gong et en lisant une introduction à la pratique, il a senti qu’il y avait quelque chose de spécial.

Ahmed est très intéressé par tout ce qui touche à la vie et à la santé. En parlant avec un pratiquant de Falun Gong, les incroyables effets sur la santé du Falun Gong ont suscité chez lui un grand intérêt. Il a pensé que cela pouvait être la clé de l’exploration du mystère de la vie.

"Comment pratiquer le Falun Gong peut-il rétablir la santé de quelqu’un dans un laps de temps très court? Quel grande puissance derrière cette pratique provoque un tel miracle?" a-t-il demandé.

Le pratiquant a répondu: "La grande puissance est la caractéristique de l’univers: Authenticité-Compassion-Tolérance. Quand une personne suit ces principes et devient plus authentique, compatissante et tolérante dans sa vie quotidienne, elle se débarrasse de mauvais éléments. La maladie est quelque chose de mauvais, elle sera donc éliminée. Quand une personne se conforme aux caractéristiques de l’univers, elle devient connectée à l’univers. Alors, le corps devient un petit univers à l’intérieur d’un plus grand univers."

En regardant les exercices, en parlant avec un pratiquant du Falun Gong et de comment l’apprendre, Ahmed a passé quatre heures sur le site. Quand il est parti, il a dit: "Le corps humain est un petit univers. C’est une compréhension très profonde. J’en connais seulement un peu sur les choses dont vous parlez après tant d’années de recherche. Le livre du Falun Gong doit être un livre extraordinaire et l’auteur doit être une personne merveilleuse. Je dois le lire."


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.