L’Assemblée générale des Nations Unies se réunit à New York, les pratiquants de Falun Gong en appellent à la fin de la persécution

Du 19 au 26 septembre 2011, les dirigeants du monde se sont rencontrés à New York pour la 66ème session de réunions de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies. À cette occasion, les pratiquants de Falun Gong de New York se sont rassemblés devant l'Organisation des Nations Unies pour dénoncer la brutale persécution des pratiquants de Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC), appelant la communauté internationale à se préoccuper de la situation des droits de l’homme des pratiquants en Chine et dans un effort concerté, mettre fin à la persécution qui dure depuis 12 ans.

Durant le sommet des NU, les pratiquants de New York se sont rassemblés devant les Nations Unies pour appeler à la fin de la persécution qui dure depuis 12 ans

Les pratiquants arrivaient sur le site du rassemblement à 9h00 chaque matin. Ils suspendaient des banderoles et commençaient à pratiquer les exercices. “Stop à la persécution du Falun Gong”, “Des gens qui croient en Authenticité-Compassion-Tolérance subissent une violente persécution en Chine”, les messages en chinois et en anglais informaient les passants de la persécution en Chine. Portant des T-shirts jaune, les pratiquants faisaient les exercices et s’asseyaient en méditation au son de la paisible musique des exercices.

Le 20 septembre, les pratiquants ont tenu une conférence de presse attirant l’attention sur les récentes déportations par la Corée du sud de pratiquants du Falun Gong chinois vers la Chine. Ils ont appelé le Président Lee à arrêter ces déportations de pratiquants au risque de leur vie, de la Corée du sud vers la Chine. Ces déportations violent la Convention des Nations Unies contre la torture et la Convention des réfugiés des NU. La Corée du sud est signataire des deux.

L’ancien Secrétaire d’état canadien pour l’Asie-Pacifique, David Kilgour est arrivé sur le site du rassemblement avec un bouquet de fleurs pour les pratiquants et a exprimé son soutien à leurs efforts pour résister à la persécution

Le 23 septembre , ancien Secrétaire d’état canadien pour l’Asie-Pacifique, David Kilgour David Kilgour est arrivé sur le site de manifestation des pratiquants pour leur offrir un bouquet de fleurs et a fait un discours pour exprimer son soutien au Falun Gong.

L’après midi du 26 septembre, les pratiquants ont tenu une autre conférence de presse et exposé la persécution génocidaire des pratiquants du Falun Gong et en ont appelé la communauté international à se montrer concernée, et à se tenir aux côtés des justes et travailler ensemble pour mettre fin à la brutale persécution qui continue.

La pratiquante Dr Wang Wenyi a expliqué à la conférence de presse ce qu’est le Falun Gong, elle a aussi parlé de la popularité du Falun Gong en Chine et de sa persécution par le PCC.

Mme Ma Chunmei qui est venue aux Etats Unis de Chine il y a plus de deux ans, a raconté comment elle avait été arrêtée, soumise aux travaux forcés et torturée en Chine.

Alors qu’elle parlait de ses épreuves, un autre groupe de manifestants d’Erythrée, d’Afrique de l’est qui se trouvait à proximité est devenu silencieux et a pris des dépliants du Falun Gong. Un policier a dit à un pratiquant : “Si chaque groupe pouvait être comme vous, calme et paisible.”

Le calme des pratiquants de Falun Gong a également attiré trois membres du personnel travaillant au Bureau présidentiel américain venus assister au Sommet des Nations Unies de Washington DC. Ils se sont arrêtés pour discuter avec pratiquants et en apprendre davantage au sujet du Falun Gong. Ils ont félicité les pratiquants en disant: “C'est le meilleur groupe de manifestant que nous ayons jamais vu."

Durant le Sommet, les pratiquants ont distribué un grand nombre de matériaux d’information au sujet du Falun Gong et de la brutale persécution des pratiquants du Falun Gong aux représentants des pays présents au Sommet.


Rappel

Le Falun Gong, ou Falun Dafa, est une méthode spirituelle traditionnelle pour l’esprit et le corps. Faciles à apprendre, agréables à pratiquer et gratuits, les exercices sont constitués de mouvements lents, doux et d’une méditation. C’est une méthode basée sur les principes d’“Authenticité Bienveillance Patience” Elle a été enseignée en privé pendant des milliers d’années avant d’être rendue publique en 1992 par Maître Li Hongzhi. Le Falun Gong prend ses racines dans la culture chinoise traditionnelle, mais est différent du bouddhisme et du taoïsme. Depuis son introduction en 1992, la méthode s’est transmise rapidement de bouche à oreille à travers la Chine et est aujourd'hui pratiqué dans 110 pays et régions. Les principaux ouvrages du Falun Gong sont disponibles dans plus de 30 langues.

Le 20 juillet 1999, le Parti communiste chinois (PCC) a lancé une persécution brutale contre le Falun Gong.

Depuis le début de la persécution, les pratiquants de Falun Gong à travers le monde entier ont constamment révélé la vérité au sujet du Falun Gong et dénoncé les crimes du PCC dans un effort inlassable pour mettre fin à la persécution.

Version chinoise disponible à:
http://www.yuanming.net/articles/201109/104425.htm

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.