Mme Lou Caihai soumise à une torture cruelle à la prison pour femmes du Liaoning

Nom : Lou Caihua (娄彩华)
Genre : Féminin
Âge : Inconnu
Adresse: Ville de Lingyuan, Province du Liaoning
Profession : Inconnu
Date de l'arrestation la plus récente:Février 2008
Lieu de détention le plus récent:Prison pour femmes du Liaoning (辽宁省女子监狱)
Ville: Shenyang
Province:Liaoning
Persécution subie: Détention, condamnation illégale, emprisonnement, passage à tabac, isolement, privation de sommeil, empêchée d’utiliser les toilettes, extorsion

Mme Lou Caihua de la ville de Lingyuan, province du Liaoning a été arrêtée en février 2008. Elle a été condamnée à huit ans de prison. Elle est actuellement détenue au quartier n°8 de la prison pour femmes du Liaoning. En prison, Mme Lou voulait faire appel. Lorsque sa lettre d’appel a été transmise aux autorités de la prison, elle a été rejetée et lui a été retournée. À l’incitation des gardiens, Mme Lou a été sauvagement battue par les autres détenues de la prison

La prison pour femme du Liaoning est localisée dans la commune de Pingluo, district de Yuhong, ville de Shenyang. Les tortures qu’y subissent les pratiquants de Falun Gong dans les quartiers 2 et 8 a été exposée sur le site Minghui (version chinoise de Clearwisdom.net). Le quartier n°10 produit des vêtements manufacturés, ce qui implique un travail intensif. Les gardiens du quartier n°10 appâtent les détenues en leur promettant une réduction de peine si elles torturent les pratiquantes.


Mme Lou a été détenue dans l’équipe n°3 du quartier n°10. Comme elle refusait d’abandonner sa foi, le garde Zhang Yanru a incité Cheng Fengyun, la prisonnière en charge de la surveillance et d’autres à la battre cruellement. En conséquence, elle a été gravement blessée. Son corps était couvert de bleus. Les tortures utilisées par Chen contre les pratiquantes sont très cruelles, par exemple de leur remplir la bouche de chaussettes sales et collantes. Zhang Yanru a confisqué les 600 yuans d’argent liquide que le mari de Mme Lou a tenté de faire passé à sa femme par son intermédiaire. Il lui a également donné 2000 yuans dans le but que sa femme souffre moins. Mme Lou est toujours détenue et soumise au mauvais traitements. An Rui, le chef du quartier n°10 a ordonné aux détenues Wang Jingyan, Shen Xiaoli et Zhang Baozhen de torturer Mme Lou, indiquant qu’aussi longtemps qu’elles ne lui brisaient pas les membres, elles pouvaient la battre autant qu’elles voulaient. De ce fait, elles ont déchiré la couverture du lit de Mme Lou en bandes pour l’attacher au chauffage de façon à ce qu’elle ne puisse ni se lever, si s’accroupir. Elles ont placé des vêtements sales dans sa bouche et l’ont mise en isolement pendant vingt jours. Pendant cette période, elle a été privée de sommeil et n’a pas été autorisée à utiliser les toilettes. De plus elles ne lui laissaient qu’un temps très court pour manger le matin.

Version chinoise disponible à :http://minghui.ca/mh/articles/2011/9/6/娄彩华在辽宁省女子监狱遭受凌虐-246345.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.