Italie : Des voyous du Parti communiste chinois endommagent les bannières de clarification des faits devant le Consulat chinois de Milan

Les pratiquants de Falun Gong de Milan, Italie, n'ont cessé de clarifier les faits et d'aider la population chinoise à quitter le Parti communiste chinois (PCC) et ses organisations affiliées devant le Consulat chinois de Milan depuis bientôt sept ans. Le 8 juin 2011, des agents du PCC ont vicieusement endommagé les bannières. Celle le plus sauvagement déchirée annonçait "Le PCC est le principal coupable dans la persécution du Falun Gong". On pouvait lire sur deux autres en parties détériorées “Falun Dafa est bon” et “Le Ciel va éliminer le PCC, le quitter s'est sauver sa vie,”

Une bannière de Falun Gong déchirée par les voyous du PCC

Ce matin-là, plusieurs pratiquants ont tenu une activité d'information devant le Consulat chinois comme à l'habitude. Peu après midi, ils ont découvert que la bannière annonçant "Le PCC est le principal coupable dans la persécution du Falun Gong" qui était suspendu à la grille du Consulat chinois avait été entaillée avec un objet aiguisé et une vase parte était déchirée et irrécupérable.

Un des pratiquants a dit "C'est une de trois bannières que les pratiquants ont tenu lorsqu'ils ont protesté de la visite du vice-président Xi Jinping à Milan le 4 juin 2011. Elle a vraiment intimidé les fonctionnaires du PCC et les agents spéciaux."

Falun Gong est une organisation légitime en Italie et est protégé par la loi. En résultat des efforts continus des pratiquants pour clarifier la vérité aux Italiens et au Chinois devant le Consulat chinois à Mialn, des hommes d'affaires et des résidents vivant dans la périmètre du consulat ont compris la vérité à propos de la situation du Falun Gong. Ils ont souvent offert leur aide aux pratiquants, les félicitant chaleureusement et parlant avec eux. La police, le personnel militaire et des agents en civil ont souvent demandé aux pratiquants si quiconque avec de mauvaises intentions avait interféré avec leurs activités. De nombreux italiens et aussi des Chinois ont réalisé la vérité et un bon nombre de Chinois ont démissionné du PCC et de ses organisations affiliées.

Les pratiquants en Italie veut que les voyous qui aident le PCC à persécuter le Falun Gong, qu'ils soient fonctionnaires consulaires ou agents secrets, sachent qu'ils auront à porter la responsabilité de tous les crimes qu'ils ont commis en aident le PCC à persécuter le Falun Gong.

Les pratiquants ont dit que la bannière sera de nouveau suspendue à son emplacement d'origine et continuera à jouer son rôle en réfrénant le mal. Ils croient que davantage de gens réaliseront la vérité et que plus de Chinois décideront de quitter les organisations du PCC et auront un beau futur.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.