Cardiff, UK - Informer à propos du Falun Gong et de la persécution en Chine durant le Congrès européen 2010 sur les dons d’organes

Le Congrès européen sur le don d’organes a eu lieu à Cardiff, capitale du Pays de Galles, du 24 au 26 septembre 2010. Les pratiquants de Falun Gong sont allés dans le centre de Cardiff tenir une série d’activités d'information pendant trois jours consécutifs. Ils ont présenté Falun Dafa, dénoncé les atrocités commises par le Parti communiste chinois (PCC) dans sa persécution du Falun Gong – notamment le prélèvement d’organes à vif sur des pratiquants de Falun Gong pour le profit – et appelé les représentants du Congrès et la population de Cardiff à prêter une étroite attention aux abus des droits de l’homme en Chine. L’activité a donné à la population locale l’opportunité de comprendre la vérité, et d'en appeler à la justice.

Les passants prenaient les imprimés l’un après l’autre, certains s’arrêtaient au stand pour lire attentivement l'information affichée, ou discuter avec les pratiquants de Falun Gong. Ayant compris le message et clairement vu la nature malfaisante du PCC et son recours aux mensonges et à la violence, les gens allaient d'eux mêmes signer la pétition contre la persécution.

Activités de clarification de la vérité dans le centre ville de Cardiff

Les activités de clarification de la vérité à propos du Falun Gong dans le centre de Cardiff

Les gens signent la pétition en soutien aux efforts pour mettre fin à la persécution

Des jeunes filles montrent un grand intérêt pour les exercices


Un professeur à la retraite : choquée de voir le mal qui existe encore en Chine

Naomi, un professeur à la retraite vivant à Cardiff et bénévole pour une organisation de charité est restée longtemps à regarder les panneaux de clarification des faits et a demandé davantage d’explications aux pratiquants. " Je n’ai jamais entendu parler du Falun Gong, mais suis au courant des prélèvements d’organes en Chine. Beaucoup de gens que je connais croient que de telles choses et persécutions peuvent avoir lieu en Chine. Ils savent que le statut des droits de l’homme y est désastreux, et je sais que de nombreux pays se taisent au profit des intérêts commerciaux. J’ai lu des journaux traitant de telles choses et je souhaite en avoir une compréhension plus profonde. J’avais l’illusion que la situation en Chine pouvait être améliorée et plus internationalisée après les Jeux olympiques 2008. Mais jusqu’à aujourd’hui, je ne savais pas que Falun Gong endurait cette persécution. Je pense que ce que vous faites est important et j’ai beaucoup appris de vous. "

Naomi demande des explications détaillées

Naomi a aussi exprimé que les occidentaux, elle y compris, devraient tous rejeter le communisme et que pour autant que les gens voient la vérité à propos de la persécution ils se montreraient profondément concernés. "Au cours de ma vie, de grands changements se sont produits en Europe, mais les gens tendent à oublier l'histoire. Je crois donc que tenir de telles activités est très important. Je suis choqué en voyant que le mal existe encore en Chine. Comme le rapportent les médias britanniques, le gros de la population chinoise vit avec difficulté, et leurs maisons nouvellement construites peuvent être démolies par l'état, ce genre de choses."

"Dans ce pays, et même tout le monde dans les pays occidentaux, montrera de la sympathie envers ceux qui souffrent une telle persécution, parce qu'ils savent ce que sont les régimes communistes. Les gens de mon âge ont aussi vécu la Guerre froide,et connaissent le danger du Parti communiste de l'URSS. Vous serez surpris quand vous verrez combien de gens se montreront concernés. La seule chose est que vous devez leur laisser le temps de s'arrêter ici et de voir."

Naomi a apprécié les activités de clarification des faits des pratiquants de Falun Gong et suggéré qu'ils devraient utiliser les médias pour clarifier les faits plus largement. Elle a dit :" Aujourd'hui, votre présentation est très bonne, et je dirais que rien que pour ça je me suis arrêtée, bien que je passe habituellement ici en me dépêchant. En voyant votre présentation, vos couleurs éclatantes, et vos costumes de pratique jaunes, j'ai senti que l'activité devait être importante et touchante. Alors je me suis arrêtée lire les informations et saisir cette chance de parler avec des pratiquants de Falun Gong. Votre présentation a vraiment une force puissante et est visuellement touchante, et peut aider les gens à comprendre ce qui se passe. La meilleur façon de faire ça c'est d'intéresser des journalistes, afin qu'ils puissent écrire des articles et les publient dans les journaux. N'oubliez pas que nous bénéficions d'une presse totalement libre ici. C'est la meilleure façon qui me vienne à l'esprit. En même temps, j'espère que vous continuiez votre bonne pratique actuelle, et je dois encore vous féliciter pour faire aussi bien.


Une psychothérapeute : Je ne réalisais pas jusque là que le PCC est encore pire que le Parti communiste de l'ancienne Union soviétique

Arila demande les adresses des points de pratique

Arila est une psychothérapeute. Lorsqu'elle a vu la démonstration des exercices et les panneaux d'information mis en place par les pratiquants dans le centre ville de Cardiff samedi, elle a immédiatement signé la pétition contre la persécution. Dimanche elle est revenue et a demandé s'il y avait des points de pratique locaux. Elle a dit qu'elle voulait apprendre le Falun Gong.

Arila pense que la persécution du Falun Gong illustre pleinement la perversité du PCC. Elle a dit "Ce que j'ai vu ici m'a énormément choquée. Depuis ce qu'ils ont fait aux étudiants en 1989 je savais que le PCC était vraiment mauvais. Mais je ne réalisais pas jusqu'à aujourd'hui, qu'il est encore pire que le Parti communiste de l'ancienne Union soviétique." Arila a encouragé les pratiquants de Falun Gong à clarifier la vérité davantage aux médias locaux. Elle a aussi demandé davantage d'imprimés et a dit : "La semaine prochaine l'université commencera le nouveau semestre et je vais distribuer cela aux étudiants."


Un étudiant en musique : le seul but du Parti communiste chinois dans cette persécution est de prendre le contrôle de tout

Venant juste de finir une maîtrise en musique, Dan, un jeune britannique est resté longtemps à lire l'information sur les panneaux. le journaliste a remarqué que son expression était devenue grave en lisant l'information sur les prélèvements d'organes pour le profit. Il a dit : "Je suis surpris de voir une telle information. Il m'est difficile de croire qu'un état puisse laisser de telles choses arriver; et que les autres pays se tiennent là à côté et ne disent rien. J'espère qu'il y aura d'autres gens qui se présenteront et s'élèveront contre de telles choses. Falun Gong est une pratique paisible, et chacun à le droit de tenir à ses croyances, en particulier lorsqu'elles n'affectent en rien les autres. Ce qu'ils font (Le PCC) met les gens en colère et finalement ils (les persécuteurs) le regretteront."

Un étudiant en musique signe la pétition sans la moindre hésitation

A la question s'il pouvait comprendre les atrocités brutales commises par le PCC, Dan a exprimé que le seul but de la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois était de prendre le contrôle sur toute chose. Il a ajouté "Le Contrôle. Ils veulent seulement contrôler- contrôler les médias, tout contrôler . Dans notre pays il y a plus de liberté. En réalité, sans violence, sans contrôle, sans toutes ces choses, ils (le PCC) ne pourraient pas exister."

Dan a également exprimé son soutien pour que les pratiquants de Falun Gong continuent à suivre leur propre chemin. Il a dit : "Je ne suis pas une personne religieuse, mais je sens que chacun a son propre chemin. Si cette pratique est bien reçue par les gens et peut purifier leurs cœurs, ils devraient continuer. Un tel comportement (la persécution du Falun Gong) dégoûte les gens."


Un membre d' Amnesty International : les gens devraient en venir à comprendre et à parler

John est un étudiant en technologie et est aussi membre d'Amnesty international. Il a soutenu de tout coeur les activités de clarification des faits des pratiquants de Falun Gong. Il pense que les gens devraient largement faire circuler le message concernant la persécution du Falun Gong par le PCC. Il a dit : "Il n'y a pas de doute que la communauté internationale devrait en venir à comprendre la réalité. Les gens devraient faire passer le message, en particulier en ce qui concerne ces terribles faits révélés ici. Les gens devraient en venir à comprendre et à parler de ces vérités, et permettre à davantage d'organisations et d'individus de le savoir.


Interviewé, John dit que les gens devraient faire circuler le message concernant la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois

Après avoir compris la vérité à propos de la persécution du Falun Gong, il a condamné la pratique de fripouilles du PCC de dissimuler la vérité. Il a dit :"Je suis très étonné que dans la société contemporaine, de telles choses puissent arriver, et se dérouler en secret. Les gens ne savent tout simplement pas ce qui se passe en réalité. La machine de propagande du PCC cache la vérité à un haut niveau, et en réalité ils persécutent ceux qui croient en Falun Gong."

Finalement, John a exprimé qu'en tant que membre d'Amnesty International, il ferait un effort pour faire cesser la persécution contre le Falun Gong. "naturellement, si dans n'importe quel endroit, on empiète sur les droits de l'homme ou la liberté individuelle, je n'ai pas d'autre choix. Je m'avancerai pour aider à résoudre ces problèmes." Lorsqu'il a quitté le stand, John a demandé davantage d'imprimés disant qu'ils permettraient à d'autres personnes de comprendre la vérité.

Démonstration du cinquième exercice du Falun Gong à la bibliothèque centrale de Cardiff

Démonstration du cinquième exercice à la bibliothèque centrale de Cardiff


Durant le Congrès européen sur le don d'organes, les pratiquants de Falun Gong ont saisi l'opportunité de mener une grande variété d'activités de clarification des faits. Outre collecter des signatures contre la persécution, une Station Radio de Cardiff a aussi, en même temps, invité trois pratiquants de Falun Gong à parler des atrocités commises dans la persécution du PCC à l'encontre du Falun Gong et du prélèvement d'organes à vif pour le profit.

De plus, une bibliothèque dans le centre de Cardiff a invité les pratiquants de Falun Gong à faire la démonstration des exercices à leur fête multiculturelle. La démonstration a été très bien reçue par le public. Pridi,l'organisateur du festival a dit "Les exercices sont superbes et ont été chaleureusement reçus." Philip, un citoyen âgé de Cardiff, a suivi toutes les démonstrations des pratiquants lorsque ces derniers ont présenté les exercices. Interrogé sur ses premières impressions du Falun Gong, Philip a dit : "La paix. Un cœur paisible, un corps sain."

Version chinoise disponible à :
http://www.yuanming.net/articles/201010/95881.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.