Clarifier les faits dans un train: Histoires joyeuses de la couchette du compartiment 6

Il est un peu risqué de clarifier les faits et d’aider les gens à quitter le Parti communiste chinois (PCC) dans un train parce que les personnes sont issues de tous les milieux et que la police ferroviaire et les assistants inspectent de temps en temps les voitures. Dans le passé, quelques pratiquants ont été dénoncés à la police par des personnes qui ne connaissaient pas la vérité, et ils ont été illégalement arrêtés. Néanmoins, dans le but de sauver les gens, nous devons nettoyer toutes les incompréhensions qui ont empoisonné les esprits des gens et exposer la persécution, même si cela comporte un risque. J’ai eu de nombreuses expériences en clarifiant les faits et en aidant les gens à quitter le PCC dans un train, que je souhaiterai partager avec les compagnons de pratique.

A la mi mai, cette année, j’ai pris le train N° 518 allant du nord de la Chine à Shanghai avec un ami âgé (non-pratiquant). Avec des pensées droites et sous la protection du Maître, j’ai clarifié les faits avec compassion, parlant aux gens du point de vue de la vie quotidienne et des événements courants se déroulant en Chine. Ils étaient très intéressés, et trois personnes ont immédiatement quitté le PCC. Elles étaient de Songyuan, province de Jilin ; de Liaoyuan, province de Jilin, et de Xinyang, province du Henan. Un homme d’âge moyen a crié " Falun Dafa Hao [Falun Dafa est bon] " à plusieurs reprises. Il a pu être entendu depuis la couchette du compartiment 6, au milieu du train !

Après être monté dans le train ce jour-là, mon ami et moi, avons commencé à discuter du temps et j’ai expliqué la vérité à propos du Falun Gong à son vieil ami et l'ai aidé à quitter le PCC. Nous ayant entendu, un homme de carrure imposante, M. Zi, assis dans la partie basse de la couchette du compartiment 6, m'a demandé : "êtes-vous médecin de médecine traditionnelle chinoise ou un diseur de bonne aventure ? J'ai souri et répondu : " Qu’en pensez-vous ? " "Je parie que vous êtes à la fois médecin et diseur de bonne aventure. S’il vous plait, pouvez-vous me regarder et me dire de quelles maladie je souffre. "a-t-il dit Je lui ai dit avec un sourire " Il semble que vous appréciez un type particulier de nourriture. Vous souffrez aussi de désordre endocrinien et de diabète et vous avez aussi une maladie cardiaque. " M. Zi est d’abord resté stupéfait, puis il a souri et répliqué: " je semble si fort; comment puis-je avoir de si graves maladies? " J'ai demandé :"Vous avez un frère plus âgé, n’est-ce pas ? "

Cette fois, M. Zi a été surpris. S’inquiétant de sa santé, il a demandé : " Docteur, vous m’avez déjà convaincu. Il y plusieurs années, j’ai passé une tomodensitométrie et une échographie et on m’a diagnostiqué une défaillance de mes valves coronaires. Je bois souvent, je mange de la viande et j’ai effectivement du diabète. "

J’ai dit : " Ces grands médecins tels que Bian Que, Sun Simiao, Huatuo et Li Shizhen avaient tous des capacités surnaturelles; les médecins de l’antique médecine chinoise pouvaient faire des diagnostiques en se basant sur l'apparence. Vous avez eu un problème alors que vous aviez 35 ans. Bien que vous l’ayez surmonté, vous en aurez un autre l’année prochaine. " M. Zi a demandé : "J’ai effectivement eu un problème auparavant. Mais qu'arrivera-t-il ensuite ? Cela signifie t-il que mes maladies empirent ou autre chose?"

Je savais que M. Zi était avide d’en entendre plus, je lui ai donc parlé d’histoires tirées du site Internet Minghui et d'expériences vécues par certains de mes amis, comment ils avaient pu échapper à des incidents et demeurer saufs après avoir cru dans les mots "Falun Dafa Hao [Falun Dafa est bon] ! Zhen Shan Ren Hao [Authenticité-Compassion-Tolérance est bon] ! " Je lui ai dit : " Dans votre région, aussi, des pratiquants de Falun Gong distribuent des imprimés de clarification des faits. Vous devriez les lire attentivement. Vous devriez trouver des pratiquants pour vous aider à résoudre le problème. Vous devriez les trouver ! "

Entendant cela, M. Zi a dit " Il est difficile de trouver un pratiquant de Falun Gong de nos jours. La police les surveille étroitement. En réalité, la mère de mon ami est pratiquante. Il y a dix ans, elle est allée faire appel à Pékin, disant aux gens que Falun Gong avait sauvé sa vie et soigné beaucoup de ses maladies. Elle disait: " C’est Maître Li qui m’a sauvé ! " Elle a été arrêtée par le PCC malgré ses mots vrais et détenue dans le centre de détention de l’agglomération de Songyuan pendant une assez longue période. Après sa libération, elle a continué à distribuer des matériaux de clarification des faits. Elle dit souvent : « Les gens se trouvent maintenant dans une position très dangereuse. Dépêchez-vous et croyez que Falun Dafa Hao [Falun Dafa est bon] ! Zhen-Shan-Ren Hao [Authenticité-Compassion-Tolérance est bon] ! »

J’ai dit " La mère de votre ami est réellement bonne. Ce qu’elle dit est l’exacte vérité. Le responsable du PCC pervers, Jiang Zemin, a originellement exploité la nation entière et un quart des revenus de la Chine pour persécuter les pratiquants de Falun Gong. Ces derniers sont brutalement persécutés simplement parce qu’ils cultivent Authenticité-Compassion-Tolérance. Actuellement, plus de cent millions de personnes endurent une grave persécution entre les mains du PCC. Le ciel l’exterminera bientôt. Les gens doivent saisir ce temps pour quitter le PCC et non pas le suivre. »

J’ai ajouté: " Si vous quittez aussi le PCC et récitez sincèrement Falun Dafa Hao [Falun Dafa est bon] tous les jours, le Ciel vous aidera ! "

M. Zi a répondu: " D'accord, aidez-moi je vous prie à quitter le PCC." Plus tard, M. Zi a soudain levé les bras et crié : « Falun Dafa Hao [Falun Dafa est bon] ! " Tous les passagers à proximité ont dirigé leur regard vers la couchette du compartiment 6. Un policier des chemins de fer et quelques employés du train se sont rapidement dirigés vers le compartiment couchettes. Je lui ai dit : " Pour votre sécurité, s’il vous plait, récitez cette phrase dans votre for intérieur. Si vous la récitez à voix haute, vous pourriez être arrêté par la police. » M. Zi a répondu : " Je n’ai pas peur. Réciter Falun Dafa Hao [Falun Dafa est bon]’ me protégera, et il n’y a pas de mal à le dire !" Puis, il a crié à nouveau : " Falun Dafa est précisément bon ! "

Suite au cri de M. Zi, M. Zeng, un vendeur d'une vingtaine d'années, de la province du Shandong, est venu et s’est assis sur la couchette à côté de lui. M. Zeng a raconté qu’il avait servi dans les forces aériennes et connaissait aussi les faits à propos du Falun Gong. Lorsqu’il a entendu que quitter le PCC pouvait protéger une personne, il est en démissionné immédiatement.

L’annonce de M. Zeng a attiré l’attention d’une jeune fille de 20 ans, nommée Xue, de la ville de Liaoyuan. Entendant que M. Zeng avait quitté le PCC et les exclamations de M. Zi : " Falun Dafa Hao [Falun Dafa est bon]", elle a quitté les Jeunes Pionniers du PCC.

Mme Xue a seulement 20 ans, mais elle travaille depuis l’âge de 12 ans. Elle avait travaillé dans la ville de Shenzhen pendant deux ans et se rendait à Shanghai pour un travail. La seule chose qu’elle connaissait de Shanghai était l’adresse de son amie. Elle voulait que cette dernière vienne la chercher, mais elle avait autre chose à faire ce jour-là. Voyant son inquiétude, je lui ai dit : " Vous devriez réciter intérieurement ‘Falun Dafa Hao [Falun Dafa est bon] ! Zhen-Shan-Ren Hao [Authenticité-Compassion-Tolérance est bon] ! " Peut-être votre amie viendra t-elle vous prendre."

Étonnamment, le téléphone portable de Mme Xue, qui n'avait pas sonné depuis un bon moment, a sonné tout à coup. Son amie lui a annoncé qu’elle viendrait à la gare de Shanghai la chercher. Mme Xue m'a dit joyeusement : " J’ai récité les phrases intérieurement, ça marche vraiment. Merci grand-père !" Son exclamation a provoqué des rires joyeux dans et autour de la couchette du compartiment 6.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les Editeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.