Nouvelles retardées : deux pratiquants de la ville de Neijiang sont morts d’avoir été sauvagement torturés.

M. Sun Yongde, pratiquant de Falun Dafa de quarante ans, était un employé d’une compagnie de tabac. Il avait souffert d’une maladie de foi dont il s’était miraculeusement remis après avoir entrepris la pratique du Falun Dafa. Il alla deux fois à Beijing pour faire appel pour le Falun Dafa et fut chaque fois arrêté. En novembre 2000, il fut détenu encore une fois et endura une torture inhumaine. Il était très faible et avait du sang dans ses selles. Après qu’il soit rentré chez lui sa maladie réapparut et il mourut quelques mois plus tard.

M. Tang Jianping avait la vingtaine, il fut arrêté pour avoir fabriqué des matériaux et des ballons gonflables pour clarifier la vérité. Lors de sa détention, il resta ferme dans sa croyance en Dafa et fut donc soumis à la torture physique et psychologique. Pendant ce temps, son unité de travail le licencia, et sa femme fut forcée à divorcer, le séparant de son fils de trois ans. Après avoir été détenu dans le centre de détention pendant un an, il fut transféré au Camp de Travail Forcé de la ville de Mianyang, dans la province de Sichuan. Plus tard, il fut relâché sur serment médical à cause de sa condition d’extrême faiblesse. Il mourut après être rentré chez lui en août 2002.

Ces deux personnes, autrefois en bonne santé sont mortes chez elles, mais leurs morts ont été causées par la torture et les traitements inhumains reçus en prison.

Les responsables: le service de police locale, le centre de détention, le Camp de Travail Forcé de Xinhua dans la ville de Mianyang.


http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/1/18/31047.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.