Les pratiquants de Falun Gong d’Italie marquent onze ans d'effort pour mettre fin à la persécution

Les 19 et 21 juillet, les pratiquants de Falun Gong d'Italie ont manifesté pacifiquement devant le consulat de Chine à Milan, demandant la fin de onze ans de persécution brutale du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC)

Pendant ces deux jours, les pratiquants de Milan et les villes alentours ont fait la démonstration des exercices et la méditation assise en face du consulat chinois. Juste en face de la porte du consulat ils ont déployé des banderoles avec les mots: "20.7: onzième anniversaire des efforts du Falun Gong contre la persécution","le PCC est le principal criminel dans la persécution du Falun Gong" "Les cieux "vont éliminer le PCC", "Quittez le parti pour sauver votre vie" etc. Ils ont commémoré en silence leurs compagnons du continent chinois morts sous la persécution pour avoir maintenu leur croyance, et en ont appelé à la dissolution du PCC et la fin de la persécution.

Les pratiquants d' Italie méditent devant le consulat chinois

Les pratiquants en Italie font les exercices en face du consulat chinois

Les passants ont été touchés par l'atmosphère paisible de la démonstration des exercices. Certains se sont arrêtés et ont lu attentivement les panneaux disposés à côté. Certains ont pris des imprimés et discuté avec les pratiquants. D'autres qui passaient en voiture ont ralenti pour s'informer.

Deux jeunes filles chinoises ont été choquées en voyant les photos de torture sur les panneaux. Elles ont dit qu'elles ne savaient pas que le PCC avait fait tant de mauvaises choses. Quand elles ont appris que plus de 77 millions de personnes avaient démissionné du PCC et de ses organisations affiliées, elles ont voulu démissionner des Jeunes Pionniers et de la Ligue des Jeunes communistes.

Un jeune garçon italien qui a pris un dépliant a regardé la démonstration des exercices pendant un certain temps et est revenu pour demander où il pouvait apprendre la pratique.

Un pratiquant s'est adressé à un groupe de Chinois qui sortaient du consulat. "La persécution du Falun Gong par le PCC dure depuis onze ans. C'est un principe universel que le bien sera récompensé et le mal puni. Les cieux vont éliminer le PCC. Dépêchez vous d'en démissionner pour garantir votre futur." L'un après l'autre ont accepté l'information, un sourire de compréhension sur leurs visages. Certains ont dit : "Est-ce vrai? Je vais le lire attentivement plus tard".

Les passants lisent les informations sur les panneaux
Un passant accepte un imprimé de clarification de la vérité

Le 20 juillet 1999, les pratiquants de Falun Gong à travers le monde, y compris ceux d'Italie, ont commencé leurs efforts persistants pour mettre un terme à la persécution. Ces 8 dernières années, les pratiquants de Falun Gong d'Italie ont bravé tous les temps et clarifié la vérité devant le consulat de Chine à Milan, demandant aux personnes de conscience d'aider à mettre fin à la persécution d'une croyance juste par le Parti communiste chinois.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.