Slovaquie : Journée des droits de l'homme à Bratislava (Photos)

Un 10 décembre voici plus d'un demi-siècle, la communauté internationale stipulait des droits de l'homme fondamentaux devant être garantis pour tous et en toutes circonstances. La Déclaration universelle des droits de l'homme était adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies. La Chine était un des pays à voter en faveur de la déclaration. L'article 5 de la déclaration énonce : Personne ne devrait être soumis à la torture ou à un traitement ou châtiment inhumain ou dégradant."

Les pratiquants de Falun Gong de Slovaquie se sont souvenus de cela, le 10 décembre 2009, en tenant un rassemblement et collectant des signatures pour une pétition. Ils ont informé le public à propos des violations des droits de l'homme des pratiquants de Falun Gong en Chine, aux mains du régime communiste. Ces personnes sont détenues dans des camps de travail forcé, persécutées et torturées pour leurs croyances.

Les passants ont été interpellés par l'absurdité de la persécution. Une dame âgée qui passait là, a signé la pétition sans la moindre hésitation en disant "Vous n'avez pas besoin de me donner beaucoup d'explications, j'ai été dans un camp de concentration quand j'étais jeune." Les tristes faits arrivés en Chine ont pu être racontés à beaucoup de gens des plus vieilles générations.

Plus d'une centaine de personnes ont signé la pétition durant l'évènement. Un journaliste d'une agence de presse a écrit un article sur le rassemblement.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.