La persécution du régime de Jiang contre les citoyens européens (23) - Des parents de pratiquants détenus en camps de travaux forcés

Cas 3-6 : Le mari d'une résidente italienne en camp de travaux forcés en Chine

Résidente européenne : Mme Lili Zhao, chinoise ayant le statut de réfugiée (Rome)
Nom de la victime : M. Shuqiang Li, 37 ans, comptable, chinois
Lien de parenté : mari de Lili Zhao
Lieu des faits : Shenzhen, Chine
Description:


M. Shuqiang Li est le mari de Mme Lili Zhao, chinoise ayant obtenu le statut de réfugiée.

En juin 2000, M. Li a été arrêté et détenu au centre de détention de la ville de Shenzhen. Il a été libéré après deux mois.

Il a de nouveau été arrêté en décembre 2000, après avoir fait appel Place Tiananmen. A cause des mauvais traitements subis dans les prisons, M. Li a connu des problèmes d'hémorroïdes qui avaient auparavant été soignés grâce à la pratique du Falun Gong. Il avait été envoyé dans un hôpital pour des soins d'urgence, mais était cependant gardé sous étroite surveillance.

Actuellement, M. Li est détenu au camp de travaux forcés de Guangdong Shanshui.



Cas 3-5 : L'oncle d'un résident belge en camp de travaux forcés en Chine

Résident européen : M. Yu He, titulaire d'un doctorat, Belgique, (statut de résident permanent canadien)
Nom de la victime : M. Zhonglin Luo, chinois
Lien de parenté : Oncle de M. He
Lieu des faits : Chongqing, Chine
Description:

M. Zhonglin Luo vivait à la ville de Wanzhou, province de Sichuan, en Chine. Il avait été condamné à trois ans au camp de travaux forcés de la ville de Chongqing pour avoir continué la pratique du Falun Gong.



Cas 3-7 : Frère d'un résident russe en camp de travaux forcés

Résident européen : M. Yu He, titulaire d'un doctorat, Belgique, (statut de résident permanent canadien)
Nom de la victime : M. Zhonglin Luo, chinois
Lien de parenté : oncle de M. He
Lieu des faits : Chongqing, Chine
Description:


M. Chenyang Li était employé en tant que technicien à la branche de Ha'erbin de la Banque Populaire de Chine. Il avait été détenu en novembre 1999 et février 2001, deux fois après avoir fait appel pour le Falun Gong à Beijing.

M. Li a par la suite été forcé de quitter son domicile pour éviter la persécution. Il a à nouveau été arrêté dans la ville de Zhengzhou, province de Henan, alors qu'il clarifiait la vérité aux gens là-bas. Il a été envoyé en camp de travaux forcés à Zhengzhou, où il est toujours détenu.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.