Suisse : Condamner la persécution pour s'opposer à la tyrannie et par amour pour la Chine (Photos)

Le 20 juin 2009, beaucoup de gens qui sont passés par le pont du milieu à Basel, Suisse, ont remarqué une exposition de posters au pied du pont, avec des photos de groupes de pratique du Falun Gong dans le monde et de pratiquants ayant été torturés par le Parti communiste chinois (PCC). Les ayant regardés, de nombreux passants sont venus en quête de plus d'informations. Certains intéressés par les photos des exercices ont demandé ce qu'était Falun Gong et où on pouvait le pratiquer.

M. Horizonman a signé la pétition et a dit, "Je l'ai signé non seulement parce que je suis contre la tyrannie mais parce que j'aime la Chine."

Ce monsieur a signé la pétition et a dit qu'il souhaitait la paix pour le monde entier

Les passants signent la pétition condamnant la persécution du Falun Gong par le PCC

Prendre note de la persécution en Chine

Apprendre les faits à propos du Falun Gong


Signer pour s'opposer à la tyrannie et par amour pour la Chine
Ayant vu l'exposition, M. Horizonman a signé la pétition appelant à la fin des atrocités de prélèvement d'organes par le PCC. Lorsque les pratiquants l'ont remercié il a dit immédiatement : "C'est vous je je devrais remercier. Merci pour tout ce que vous faites."

A la question de pourquoi il signait, il a dit "J'ai signé non seulement parce que je suis contre la tyrannie, mais parce que j'aime la Chine. Cette persécution n'aurait pas du se produire." Monsieur Horizonman s'était spécialisé sur la langue chinoise à l'université. Il avait une bonne compréhension de l'histoire chinoise et traduisait même des poèmes Tang. Son expérience au Vietnam et en Hongrie l'ont rendu bien conscient de la nature violente du Parti communiste. Il a dit "J'aime beaucoup la Chine et les Chinois. C'est un peuple extrêmement brillant, humble et qui a une longue histoire et un longue culture. La Chine devrait retourner à son origine. Le gouvernement totalitaire du Parti communiste doit prendre fin pour permettre la liberté et le développement. La Chine est un si grand pays avec un énorme potentiel. Elle jouera un rôle vital dans le futur."

Il a considéré les atrocités de prélèvement d'organes du PCC comme un horrible génocide. Il a dit que Dieu résoudrait toute chose, et que le dictature disparaîtrait en Chine.

Avant de partir, M. Horizonman a remercié les pratiquants encore et encore pour leurs efforts :" Merci, ce que vous êtes en train de faire est extrêmement noble !"*

Une dame âgée a encouragé les pratiquants à continuer. Elle a dit qu'elle signait dans l'espoir de mettre fin à cette persécution : "Que pouvons nous faire d'autre pour empêcher la situation de se détériorer ?"


Je recommencerai à pratiquer Falun Gong
A chacune des journées d'information, des personnes commencent à apprendre les exercices après avoir lu les imprimés du Falun Gong. Mme Dominica est l'une d'eux. Ayant obtenu des informations durant une de ces journées, elle est allé sur un point de pratique apprendre les exercices mais n'a pas continué très longtemps. En voyant le stand d'information du Falun Gong à nouveau aujourd'hui, elle a signé la pétition et a discuté avec les pratiquants. Elle a dit que la persécution était trop cruelle, qu'elle avait lu quelque chose à propos des prélèvements d'organes sur Internet et pensais qu'elle devait s'informer davantage. Finalement, elle a dit qu'elle allait recommencer la pratique.

Le monde entier devrait travailler ensemble pour mettre fin à la persécution
M. Hadler avait déjà appris les cinq séries d'exercices du Falun Gong. Il a dit "Pratiquer Falun Gong me détend. C'est une bonne pratique qui suscite beaucoup mon intérêt."

Il était au courant de la persécution "C'est très difficile d'apprendre une information véritable à propos de la Chine. Ce qui se passe là bas (la persécution du Falun Gong) est effrayant. Des gens sont cruellement torturés. Leur situation est misérable. Le prélèvement d'organes est spécialement horrible, terrible et effrayant. Le monde entier devrait travailler ensemble pour arrêter cela."

Il a dit aussi qu'il allait informer davantage de gens sur les faits qu'il venait d'apprendre. "


Des Chinois quittent le PCC après avoir appris les faits
La journée d'information a eu lieu sur les bords du Rhin. Il y avait beaucoup de touristes qui passaient dont des touristes chinois. Une chinoise d'Indonésie après avoir regardé les posters a demandé davantage d'information. Elle et son compagnon ont appris des pratiquants que Falun Gong était aujourd'hui pratiqué dans plus d'une centaine de pays. Mais le PCC ne voulant pas autoriser les principes "Authenticité- Bienveillance-Tolérance, il avait lancé la persécution du Falun Gong. Ils ont aussi appris l'existence de prélèvements d'organes à vif sur les pratiquants pour le marché de la transplantation. Voyant les photos de pratiquants torturés, une jeune femme de Chine se tenant à proximité a pâli, elle a finalement démissionné du PCC et de ses organisations affiliées.

Des chinois ont accepté les Neuf Commentaires sur le Parti communiste chinois, série éditoriale révélant exhaustivement les crimes du PCC et ont dit qu'ils en avaient entendu parler et avaient déjà démissionné du PCC.
Original article date: 6/27/2009

Version chinoise disponible à :
http://www.minghui.ca/mh/articles/2009/6/22/203205.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.