Les gens de Fribourg en Allemagne soutiennent le Falun Gong: “Nous vous souhaitons le succès!” (Photos)

Le 13 juin 2009, quelques pratiquants de Falun Gong du sud de Schwarzwald (Forêt noire ) sont venus à Freiburg im Breisgau, connue comme l’entrée de la Forêt noire et une destination touristique populaire. Ils ont organisé une activité au centre ville afin d’éveiller les consciences sur la situation du Falun Gong. En utilisant de nombreuses photos, des panneaux d’information, des journaux, des dépliants et autres matériels, les pratiquants du Falun Gong ont exposé la brutale persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois qui dure depuis dix ans et fait appel pour la fin de la persécution. De nombreuses personnes ont signé la pétition après avoir appris la situation du Falun Gong.

Des passants parlent avec des pratiquants du Falun Gong et s’informent sur la persécution du Falun Gong
Signature de pétition pour soutenir les efforts des pratiquants pour mettre fin à la persécution

Un jeune homme allemand a salué les pratiquants du Falun Gong en chinois. Il parlait couramment chinois. Il est allé Chine et connaissait la situation là bas. Quand il a appris la persécution des pratiquants du Falun Gong par le PCC et particulièrement les prélèvements d’organes à vif , il a été très choqué. Un pratiquant lui a donné une copie du rapport d’enquête, Prélèvements meurtriers coécrit par David Matas, un avocat des droits de l’homme au Canada et David Kilgour, un ancien membre du Parlement canadien et Secrétaire d’Etat pour la région Asie Pacifique

Un homme de langue anglaise s’est arrêté et a appris la persécution du Falun Gong par le PCC. Il a été très préoccupé et a dit : " Je m'inquiète vraiment pour la Chine ".

Une dame avec ses deux filles est passée devant le stand d’information et elles se sont arrêtées pour lire les informations exposées sur les panneaux. Elles ont également été choquées par l’information sur les prélèvements d’organes. La femme a demandé deux fois : " Est-ce vrai ? » Elle a dit que c’était incroyable, même pire que ce qu’avaient fait les Nazis. Elle a dit : " Nous pouvons faire si peu pour aider. Les Chinois doivent agir eux-mêmes. " Une de ses filles a dit :" Bien que nous ne puissions pas faire grand-chose, ne pouvons-nous pas signer la pétition pour les soutenir ? " Alors elles ont signé la pétition pour condamner la persécution. La femme a ajouté : " La moralité humaine s’est détériorée à ce point ! ".

Une fille biélorusse a dit qu’elle connaissait très bien ce comportement criminel des gouvernements communistes. Cependant, elle a été quand même choquée par les prélèvements d’organes. Après qu’elle ait signé la pétition, un pratiquant lui a donné une petite fleur de lotus faite main. Elle l’a tellement aimée qu’elle est restée pour apprendre à en faire.

Une autre femme qui est membre d’une organisation des droits de l’homme a été très intéressée par le Falun Gong. Elle a demandé où elle pourrait trouver un point de pratique et on lui a donné un contact téléphonique. Elle a aussi pris du matériel d’information et a signé la pétition avant de partir.

Quelques étudiants chinois son passés près du stand, ont parlé avec des pratiquants et ont décidé de quitter officiellement le PCC et ses organisations affiliées. Certains ont accepté les dépliants et d’autres matériels et se sont assis à l’ombre pour les lire.

Vers la fin de l’activité, les pratiquants de Falun Gong rangeaient leur matériel et se préparaient à partir, quand tout d’un coup une fille a couru vers eux en criant “Falun Gong”. C’était une élève de collège. Elle travaillait sur un projet de recherche et son sujet était le prélèvement d’organes en Chine. Elle était très heureuse de rencontrer les pratiquants du Falun Gong. Pour son projet elle avait lu beaucoup de document sur le prélèvement d’organes à vif sur les pratiquants du Falun Gong par le PCC. Elle a interrogé avec reconnaissance les pratiquants de Falun Gong et a échangé ses contacts avec eux.

De nombreuses personnes ont dit aux pratiquants: “Bonne chance! Nous vous souhaitons le succès ! " Tous ceux qui ont appris les faits espèrent que le PCC s’effondrera et que la brutale et inhumaine persécution prendra fin le plus tôt possible.


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/6/16/202824.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.