La persécution du pratiquant de Falun Gong, M. Lu Qiqi et sa famille dans l’agglomération de Wuhan, province de Hubei (Photos)

Le 31 mars 2009, alors que Mme Li Shihong rentrait chez elle à l’unité 401, Bâtiment 41 de la zone résidentielle Dijiao dans le district Jiangan, agglomération de Wuhan, un groupe de personnes est soudain apparu et l’ont emmenée. Deux heures plus tôt, Mme Song, la mère de Mme Li avait aussi été illégalement arrêtée. Trois mois plus tôt, M. Lu Qiqi, l’époux de Mme Li avait été illégalement arrêté dans l’agglomération de Shenzhen.

Le couple, M. Lu Qiqi et Mme Li Shihong

Lu Hai, fils unique du couple

Lu Hai, le seul fils du couple est âgé de 12 ans et va dans une école secondaire. Le 31 mars 2009, après que sa mère ait été emmenée, les hommes de la section de sécurité N°1 du district Jiangan, agglomération de Wuhan, responsables de son arrestation se sont rendus dans la classe de Lu Hai. En dépit du fait qu’il se trouvait en plein milieu d’un examen de milieu d’année, ils ont forcé le professeur à l’amener dans le bureau, et l’ont pressé de leur dire qui avait été en contact avec sa mère et ce qu’ils avaient fait. Lu Hai n’a pas pu supporter la pression et utilisé l’excuse de se rendre aux toilettes pour appeler sa tante et lui demander de l’emmener. A cause de dix années de persécution incessante, Lu Hai a a souffert un grave traumatisme mental.


1. 1. Un ingénieur mis derrière des barreaux
M. Lu Qiqi, 46 ans, est ingénieur d’état patenté. En tant principal technicien responsable, Lu Qiqi a conçu de nombreux bâtiments locaux. C’est une personne d’un standard moral élevé. Son employeur a dit de lui : ‘’D’autres personnes sont venues ici pour se faire de l’argent dans la compagnie : M. Lu est ici pour faire de l’argent pour la compagnie.’’ M. Lu a commencé à pratiquer Falun Gong en 1997 et suit les principes d’Authenticité-Compassion-Tolérance. Il aime aider les autres. Cependant, depuis le 20 juillet 1999, le Parti communiste chinois (PCC) a lancé la persécution de Falun Gong. Depuis lors, M. Lu a été emprisonné et torturé de façon répétée.

Entre 2000 et 2002, M. Lu a été emmené par les autorités au sanatorium du département de police de l’agglomération de Wuhan, au second centre de détention de l’agglomération de Wuhan, et au centre de lavage de cerveau du district Jianghan dans l’agglomération de Wuhan. Pendant un moment, personne ne savait où il se trouvait.

Durant la première moitié de 2004, M. Lu a été porté manquant. En septembre, la famille a reçu un appel anonyme et appris que M. Lu était emprisonné dans l’agglomération de Shayang, province de Hubei. Puis, il a été transféré dans le centre de lavage de cerveau du district Jianhan de Wuhan pendant un an. En octobre 2005, M. Lu a été envoyé dans le camp de travaux forcés Hewan, agglomération de Wuhan.

En décembre 2007, M. Lu a été arrêté à nouveau, alors qu’il distribuait des matériaux de clarification des faits dans l’agglomération de Shenzhen. Il a été condamné à quatre ans de prison par la cour du district Baoan de Shenzhen.

2. Mme Li Shihong a été arrêtée de façon répétée
Mme Li Shihong, 41 ans, avait plusieurs emplois: Elle travaillait dans un tribunal, à l’école, et avait aussi sa propre affaire. En 1997, après avoir commencé à pratiquer Falun Gong, sa maladie cardiaque a disparu. C’est une personne gentille, désintéressée et qui aime aider les autres sans rien attendre en retour. Au cours des dix années passées, Mme Li a été déterminée dans la pratique de Falun Gong. Cependant, elle a souffert une persécution incessante par le PCC.

En mars 2000, les agents du PCC ont arrêté Mme Li et l’ont détenu pour cinq mois. Elle a été illégalement détenue dans le centre de détention dans le district Huangpo, agglomération de Wuhan. Dans le centre de lavage de cerveau, Mme Li était déterminée à continuer la pratique, et elle a résisté à la persécution. Les tortionnaires l’ont battue brutalement, et l’ont enfermée en confinement solitaire. Son visage était blessé suite aux coups.

Fin 2000, sans aucun document légal, les malfaiteurs sont entrés par effraction, et ont fouillé le domicile de Mme Li. Elle a été emmenée au centre de lavage de cerveau du district Qiaokou, agglomération de Wuhan. Plus tard, Li Shihong a été envoyée dans un camp de travaux forcés non révélé . Durant cette période de temps, son époux, M. Lu a été emmené, et plus tard, a été forcé de rester loin de chez lui. Leur jeune fils a du rester avec sa grand-mère.

Durant la première moitié de 2002, Mme Li est allée au tribunal pour soutenir un compagnon de pratique en procès. Elle a été arrêtée par le personnel attendant à l’extérieur du tribunal et envoyée dans le centre de lavage de cerveau Baibuting. A ce moment, Mme Li a été brutalement battue au point d’être à l’article de la mort. Sa famille l’a ramenée de l’hôpital à la maison.

Le 31 mars 2009, Mme Li Shihiong a été illégalement arrêtée, et elle est actuellement détenue dans le premier centre de détention de l’agglomération de Wuhan.

3. 3. La grand-mère, Mme Song, arrêtée
La grand-mère, Mme Song, la mère de Mme Li, est âgée de prés de 70 ans. Elle a été aussi arrêtée. Le 31 mars 2009, des agents en uniforme et en civil de la division de la sécurité intérieure du district et du poste de police Danshuichi sont venus dans deux véhicules de police au bâtiment résidentiel de Mme Li, pour mener une surveillance illégale. Aux alentours de 13 :00 heures, Mme Song s’est présentée en bas des escaliers. La police s’est précipitée, a couvert sa bouche, et l’a emmenée au poste de police Danshuichi. Ils ont pris ses clés dans sa poche, et fouillé son domicile sans le moindre mandat. Ils ont emporté les effets personnels de la famille, dont un ordinateur portable, une imprimante et un MP4. Ils ont aussi volé 1,500 yuans en espèces et laissé tout sans dessus dessous . Plus tard, ils se sont dissimulés prés de la maison et ont arrêté Mme Li alors qu’elle rentrait chez elle.


Après avoir été menacée, Mme Song a été libérée. Actuellement, elle et son petit-fils, Lu Hai vivent ensemble sans aucune source de revenus.

Personnes responsables de la persécution:

Chef du Bureau 610 de l’agglomération de Wuhan, Deng Bin (Le tortionnaire N°1 de l’agglomération de Wuhan): 86-27-82220633, 86-27-82411838 (domicile)
Division de la sécurité intérieure du district Jiangan, Deng Guiyua: 86-27-82787919
Poste de police Danshuishi: 86-27-82327289
Camp de travaux forcés de Hewan, Zhang Ping (chef politique) : 86-13886011227 (portable); Liao Bing (chef d’équipe): 86-15927058658
Premier centre de détention de l’agglomération de Wuhan : 86-27-83899479, 86-27-65659864
Centre de lavage de cerveau du district Jianghan
Centre de lavage de cerveau Etouwan du district Qiaokou
Chef du comité politique et légal de l’agglomération de Shenzhen, Liu Yupu : 86-755-83799381, 86-755-83799610
Chef du département de police du district de Baoan, agglomération de Shenzhen, Wang Xuebin : 86-755-84467333, 86-755-29990333

Date de l’article original : 14/5/2009


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2009/5/3/200107.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.