Histoires de la Chine ancienne : Zengzi et l’éducation

Une statue de Zengzi (R) avec sa mère. (image du domaine publique )

Zengzi était un des élèves les plus remarquables de Confucius. L'histoire suivante est une démonstration de son noble comportement moral et de sa conviction de l'importance d'enseigner la véracité aux jeunes enfants.

Alors que l'épouse de Zengzi se rendait au marché, son jeune fils boudait voulant l'accompagner. Pour le sortir de sa bouderie elle lui dit : "Si tu arrêtes, je tuerai un porc en revenant et te préparerais un excellent repas."

En revenant du marché, Zengzi ligotta un porc et se préparait à le tuer. Sa femme l'en empêcha et dit qu'elle n'avait fait que plaisanter avec leur fils.

Immédiatement, Zengzi dit d'un ton sévère "On ne peut pas tromper les enfants comme ça, parce qu'ils sont trop jeunes pour comprendre les principes sous-jacents. Ils dépendent de leur parents pour leur enseigner à discerner le bien du mal et apprendre en suivant leur exemple. Si tu lui mens aujourd'hui, tu es en fait en train de lui enseigner à mentir. Si une mère ment à son fils, il est bien possible que le fils ne croit plus rien de ce que sa mère lui dit. Tu ne peux pas bien l'élever de cette façon."


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.