Des supporters de NTDTV se tournent vers le Parlement européen

Équipe d'Epoch Times, le 13 janvier 2009


Pendant plus de quatre mois, ils ont manifesté devant les bureaux de l'entreprise de communication via satellite qui a mis fin au seul signal TV non censuré en Chine. À présent, les supporters de NTDTV espèrent que les signatures qu'ils ont rassemblées dans les rues de Londres encourageront le Parlement européen à prendre des mesures afin de rétablir la diffusion en Chine.

“C'est assez simple, NTDTV est la seule station TV non censurée par le Parti communiste chinois," a dit GeLi Cheng, un des manifestants régulièrement devant les bureaux de l'entreprise de communication via satellite à Londres. "C'est donc très important pour la population chinoise et directement lié à la liberté globale des médias "

Le signal de NTDTV était transmis en Chine sur le satellite W5 d'Eutelsat jusqu'à ce qu'il soit abruptement interrompu juste quelques semaines avant les JO. Eutelsat a déclaré initialement que c'était dû à un problème technique ce qu'a réfuté Reporters sans frontières, qui a dit qu'ils avaient la preuve que le signal avait été coupé par le PDG d'Eutelsat pour courtiser les faveurs du régime communiste de Pékin.


La pétition de presque 7000 signatures rassemblées à Londres sera remise au Parlement européen cette semaine lors de leur session plénière à Stasbourg. Jusque là 315 députés européens ont signé une déclaration écrite au Parlement européen concernant l'interruption du signal de NTD, qui a été initiée en octobre 2008. Cette semaine des supporters de NTDTV et des droits de l'homme en chine espèrent que davantage de parlementaires signeront la déclaration.


Mme Chang, de Taiwan, passe beaucoup de temps à parler aux gens et à rassembler des signatures à Londres. "Je suis très reconnaissante pour le soutien que nous avons reçu du Parlement européen jusque là," a-t-elle dit. "Je pense qu'il est de la responsabilité de chaque pays et de chacun de protéger la liberté des médias et les droits humains fondamentaux. Le soutien populaire est très important, et celui des parlementaires pourrait être encore plus puissant."


“Sans la liberté des médias et des diffusions, il est très difficile de faire savoir à la population de Chine continentale ce qui se passe vraiment dans le monde extérieur." a dit Sean McArdle, coordinateur de la manifestation devant les bureaux d'Eutelsat à Londres, qui y va lui même cinq jours par semaine parler aux gens et rassembler des signatures. Ce qu'il sait de l'effet de la propagande communiste chinoise le motive, expliquant comment elle empêche les gens d'apprendre de nombreuses vérités concernant le monde et son propre gouvernement. Il dit que de nombreuses personnes ont répondu très positivement à leur manifestation, leur offrant soutien et sympathie.


Sean est reconnaissant à ces députés européens qui ont signé la déclaration écrite "Leur cœur est à la juste place." a-t-il dit, ajoutant qu'il espère sincèrement que le reste des Membres du Parlement européen envisagera aussi de signer la déclaration.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.