Laisser notre compassion à chaque personne et à chaque chose à chaque instant

Maître a dit :

" D’ailleurs, les personnes que vous rencontrez par hasard, celles que vous rencontrez dans votre vie quotidienne, celles que vous rencontrez dans votre travail, vous devez toutes leur clarifier la vérité. Même quand dans ce monde humain vous passez vers quelqu’un tellement vite que vous n’avez pas le temps de prononcer ne serait-ce qu’une parole, vous devez quand même laisser cette personne avec votre compassion. Ne laissez pas tomber celui qui doit être sauvé, à plus forte raison celui qui a une affinité prédestinée. En fait, beaucoup de disciples de Dafa, lorsqu’ils clarifient la vérité, disent : "Maintenant je vais aller clarifier la vérité. ", il semble que maintenant vous allez clarifier la vérité, alors qu’ordinairement vous n’êtes pas en train de clarifier la vérité. Il faut intégrer le salut des êtres dans chaque chose que vous faites dans votre vie quotidienne actuelle. Si vous arrivez tous à en comprendre et saisir l’importance, à mon avis, vous sauverez davantage d’êtres. Actuellement, les gens de ce monde sont en train de se réveiller petit à petit, en ce moment, la clarification de la vérité va jouer un rôle encore plus grand ; quant à la perversité, son audience va être de plus en plus réduite, donc vous devez surtout comprendre ce problème avec lucidité. "


Voilà bientôt cinq ans que le Maître nous a parlé de la compassion en 2003 et cela fait bien plus de 10 ans que le Maître a commencé à enseigner la Loi à grande échelle, en 1992. Combien de gens avons nous chacun brièvement croisés ? Quelle compassion leur avons-nous laissés ? Et combien d'êtres vivants avons nous manqué de sauver que nous aurions dû sauver. Au cours de nos vies beaucoup d'entre nous avons eu l’occasion de rencontrer une personne que nous n'avons finalement jamais revue ? Beaucoup de pratiquants clarifient la vérité, mais beaucoup de gens sont tellement occupés qu'ils manquent l'opportunité d'écouter notre précieux message.


1. Ayez des pensées bienveillantes envers tous

En étudiant la Loi, j'en suis venu à comprendre que les gens que nous rencontrons ont une affinité karmique avec nous, nous devons donc leur clarifier les faits. Quant à moi, que ce soit à un arrêt de bus, un marché, ou devant les écoles, je m'arrête souvent pour émettre la pensée droite. Par exemple en attendant le bus, je m'assieds dans un coin tranquille et émets la pensée droite. Je sens un champ d'énergie très fort qui englobe tout le monde autour de moi.


De nos jours, on voit toutes sortes de gens dans la rue : des jolies femmes, de respectables messieurs, des gens simples, des gens bien mis, des mendiants aussi. Quelles sortes de pensées avez-vous envers eux ? Sont-elles bienveillantes ? Si vos pensées ne sont pas bonnes, elles auront un effet négatif parce que nos pensées sont une substance qui a de l'énergie. En même temps, nous allons perdre de la vertu (De). De plus, nos mauvaises pensées, qui sont vivantes peuvent avoir un impact en développant la méchanceté chez cette personne-- ce qui reviendrait alors à pousser cette personne plus près de l'enfer. Si nos pensées sont bonnes et bienveillantes, cela l'aidera à développer un avenir brillant et la personne pourra être sauvée. Alors, ne prenez aucune de vos pensées à la légère. Sauvez plus de gens avec la pensée droite.


Il y a quelques années, il y a eu des partages entre pratiquants, certains utilisaient le pouvoir de la pensée-- pensées droites-- pour faire entrer " Falun Dafa Hao " et " Zhen-Shan-Ren Hao "* dans les esprits. Les résultats semblaient excellents, capables de changer les gens. Maintenant, il est de mise d'ajouter " Abandonnez le Parti communiste chinois pour votre sécurité " et " Faites les trois retraits aussi tôt que possible."


2. Ayez de la compassion envers les autres pratiquants

Mme Liu m'a raconté une expérience merveilleuse. L'un de ses parents est pratiquant. Pendant longtemps, il y a eu des frictions entre eux, ce qui a beaucoup influencé leurs états de cultivation.


Une fois, alors qu'elle se reposait chez elle, elle s'est sentie mal tout à coup, comme si un énorme nuage sombre l'avait recouverte. Comme elle était assez sensible, elle a pensé que le sentiment soudain devait venir d'un parent. Elle s'est rendu chez lui et lui a demandé, " M'as tu fait des reproches récemment ? " Le parent a dit " Oui " Mme Liu a dit " Bien que j'ai des insuffisances, non seulement ta rancœur ne m'a pas aidée à résoudre le problème, mais elle entrave aussi ta cultivation et la mienne: tu te sens fatigué quand tu étudies le Fa et émets la pensée droite, et je ne suis pas aussi claire d'esprit qu'avant. Je suggère que chacun de nous pense davantage à l'autre. "


Ils savaient l'un et l'autre qu'on doit regarder à l'intérieur de soi mais n'arrivaient pas à oublier là où l'autre avait tort. Considérant cela, Mme Liu a trouvé une solution. Afin de résoudre leur problème, chacun d'eux s'est fait son propre écran de protection pour dissoudre tous les mauvais messages afin qu'ils n'influencent pas leur propre champ et les empêche de faire les trois choses. Chacun d'eux cesserait désormais de penser au tort de l'autre. Petit à petit, leurs situations ont changé pour le meilleur et ils sont devenus plus heureux.


Cet incident m'a fait réaliser l'importance de nos pensées qui influencent mutuellement nos compagnons pratiquants.


Un pratiquant a dit : " Ce n'est pas facile pour tout le monde de supporter la pression actuelle. Dans cette dimension-ci nous devons endurer la pression autant de notre famille que de la société, et dans les autres dimensions nous sommes persécutés par la perversité, sans mentionner notre propre karma. Toute cela a été bien difficile. Convient-il d'y ajouter encore du ressentiment, des commentaires injustes et de mauvaises choses venant de nos compagnons de pratique ? " Donc, je me permets de suggérer que nous ne gardions pas de rancune envers nos compagnons de pratique et que nous émettions la pensée droite avec compassion afin que tous deviennent meilleurs et puissent sauver plus de gens.


3. Considérez toutes choses et toutes substances avec compassion

Nous sommes en train de sauver les êtres vivants. Cela comprend non seulement les humains mais également leurs tables, chaises, maisons, routes, fleurs, arbres etc. Ils sont tous des êtres vivants qui ont besoin d'être considérés avec compassion. Derrière chaque chose, il y a un long fil historique. Nous devons émettre la pensée droite pour désintégrer les mauvais facteurs de leurs vies afin de leur permettre d'être sauvés.


Puisque nous tous sommes dans l'urgence de sauver les gens, chacune de nos pensées est très importante en ce moment précis. Nous sommes presque 100 millions de disciples de Dafa, et chaque jour nous rencontrons des gens. Si chacun de nous pouvait laisser sa compassion à tous les êtres vivants et émettre la pensée droite, avec des champs de pureté, de paix et de grande compassion, quel genre d'endroit pourrait être ce monde ? Resterait-il un endroit à la perversité pour se cacher ? Nos maisons, rues, villages et villes scintilleraient comme de l'or.


Quelqu'un a demandé : " Comment pouvons-nous laisser notre compassion aux êtres vivants? " Ce que je pense est que tant que nous en avons le souhait sincère notre Maître nous aidera, d'autres êtres divins nous aideront, et le Maître sera content.


Chers compagnons pratiquants, je souhaite que nous tous accordions de l'importance à chacune de nos pensées et que pendant le peu de temps qui nous reste nos pensées les plus droites et les plus pures éclairent les êtres vivants.


J'ai écrit cet article pour m'encourager moi-même et tous les autres pratiquants. Merci d'être bienveillants en m'indiquant ce que vous pourriez trouver d'inapproprié.

(Initialement publié en 2008)

Traduit de l'anglais
Leave All People and Things with Compassion at All Times

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.