Un pratiquant russe nous fait part de deux expériences

Une rencontre imprévue avec le conservateur

Il y a quelques jours, je suis arrivé dans la ville de Kening après être passé dans de nombreux endroits pour distribuer des documents de Dafa. D’abord je suis allé dans deux écoles secondaires où j’ai distribué des livres de Dafa et des documents sur la clarification de la vérité. Après cela , après de nombreux efforts, j’ai trouvé la bibliothèque pour enfants. Mais malheureusement la bibliothèque était fermée pour la journée. J’avais fait plus de cent kilomètres pour arriver là. Comment aurais-je pu abandonner ? J’ai frappé à la grande porte en fer mais personne n’a répondu après plusieurs coups. Je n’avais d’autre choix que celui de partir. Cependant après avoir fait quelques pas, je n’étais pas encore décidé a abandonner donc je suis revenu sur mes pas et j’ai frappé de nouveau à la porte.
A ce moment là, une femme d’un cinquantaine d’années est apparue derrière moi et m’a demandé « Qu’y a t’il ? La bibliothèque pour enfants est fermée aujourd’hui». Je lui ai dit : « Je viens de Moscou et je veux donner quelques livres à la bibliothèque ». Elle m’a répondu : « Je suis la responsable de la bibliothèque principale de la ville. Vous pouvez me parler ». Alors j’ai demandé : «Combien de bibliothèques y a-t-il dans la ville ? » Elle me répondit : "Il y en a sept, deux pour enfants et cinq pour adultes ». « Pourrais-je vous remettre ces documents et vous demander de les donner aux bibliothèques ? Est-ce possible ? » ai-je demandé. « Pas de problème. » me répondit-elle. Je lui ai donc remis huit livres de Falun Gong, des journaux sur Dafa et des brochures.
Tant que votre cœur est droit, nous pouvons tout accomplir !
Un pratiquant ukrainien apprend le chinois
Dans une conférence de partage de Falun Dafa (une activité lors de laquelle les pratiquants partagent de façon formelle leurs expériences et leurs compréhensions de pratique de Falun Dafa), j’ai rencontré un pratiquant ukrainien. C’est un jeune homme d ‘une vingtaine d’années, simple, compatissant et compétent. Après avoir appris le chinois pendant à peine trois mois, il a pu peu à peu traduire des articles du site de Falun Gong et même traduire aussi les nouveaux textes de Maître Li. Cette sorte de phénomène ne peut se produire que dans Dafa ! Cependant, il sent que c’est parfois très difficile car il n’y a pas de chinois dans son entourage qu’il puisse consulter. Il veut que je l’aide avec des synonymes. Il m’a dit poliment : « Vous avez peut-être des choses plus importantes à faire ». J’ai répondu « vous travaillez pour Dafa et pas pour vous-même, n’est-ce pas ? donc, si vous avez besoin d’aide cela est la chose la plus importante pour moi. Vous ne devez pas être trop modeste. »

Traduit le 15 octobre 2002 de
http://www.minghui.org/mh/articles/2002/10/8/37676.htm

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.