Allemagne : les pratiquants de Falun Dafa revisitent la ville de Wolfsburg

Le 5 octobre 2002 les pratiquants de Falun Dafa en Allemagne ont fait une marche SOS appelant les gens à « s’unir pour arrêter la persécution du régime de Jiang contre le Falun Gong » et une journée d’information sur le Falun Gong dans la ville de Wolfsburg.


 

   


Début juin, Jiang Zemin a visité Wolfsburg et signé un contrat avec l’Entreprise Volkswagen. Partout où il est allé, il a perturbé la vie des citoyens. Il a fait pression sur le gouvernement local et la police pour ne pas avoir à rencontrer des pratiquants de Falun Gong.

Lorsque nous avons rencontré l’officier des services de
police pour demander l’autorisation pour les activités, il s’est d’abord excusé auprès de nous, car lorsque Jiang visitait la ville en juin, la police était sous une intense pression Jiang Zemin étant effrayé de rencontrer ne serait-ce qu’un pratiquant de Falun Gong. L’officier a admis que leur attitude et action à ce moment là n’était pas raisonnable. Il a dit que c’était du au fait qu’ils avaient reçu des ordres et étaient obligés de les suivre. Il a dit aussi qu’il n’avaient entendu aucun mauvais commentaire sur les pratiquants de Falun Gong durant l’événement. Il avait donc une très bonne impression du Falun Gong. Il a cru que nous suivions vraiment le principe de « Vérité, Bienveillance, Tolérance ». Finalement, il a souhaité le succès à nos activités.

Nous avons aussi contacté les plus grandes agences de médias de la ville et les avons notifiés du programme des activités. Deux journaux locaux ont immédiatement accepté d’annoncer les activités et ont voulu faire des reportages après les activités. Un éditeur nous a dit sincèrement qu’il ne pouvait pas comprendre pourquoi les Services du Gouvernement Allemand avaient adopté une telle attitude envers le Falun Gong et mis en application des mesures de protection aussi ridicules. Empêcher les victimes de faire appel et protéger les meurtriers, était une situation effrayante. L’annonce sur le journal mentionnait que les pratiquants de Falun Gong étaient bienveillants et charmants.

De nombreux reporters de journaux locaux sont venus à notre activité. Ils ont interviewé les pratiquants, pris des photos et filmé en vidéo pendant quelques heures. Un reporter a vu de nombreux passants nous demander des dépliants, vouloir apprendre les exercices et signer leur nom sur des formulaires de pétition, et discuté longtemps avec les pratiquants. Elle a suggéré d’établir un point de pratique pour permettre à plus de gens de connaître le Falun Gong. Nous avons acquiescé avec joie. Au rassemblement, des pratiquants ont dit au public comment les pratiquants en Chine étaient cruellement persécutés et comment le « bureau 610 » contrôlait la persécution. Une pratiquante allemande a parlé de ses expériences en allant place Tiananmen et comment les policiers allemands l’avaient maltraitée pendant la visite de Jiang. Un pratiquant a lu une lettre aux dirigeants de la Compagnie Volkswagen les appelant à aider à secourir la pratiquante Xiong Wei, une élève de l’Université Technique de Berlin. Après quoi, un petit groupe de pratiquants est allé chez Volskwagen pour remettre une lettre. Alors qu’ils revenaient, il a commencé à pleuvoir. Les pratiquants ont fait la méditation Fa Zheng Nian en silence calmement sous la pluie. Tout l’événement s’est déroulé dans une atmosphère sereine. Ce qui a laissé une bonne impression aux policiers de service. L’un d’entre eux nous a dit, "Nous vous comprenons. Nous vous soutenons. Il n’y aura pas de problème si vous voulez organiser encore d’autres activités." Il a aussi donné un numéro de téléphone aux pratiquants.

Traduit de l’anglais http://www.clearharmony.net/articles/200210/7520.html
Translated from Chinese Clear Harmony at http://yuanming.net/articles/200210/12965.html


Publié : Jeudi 10 Octobre 2002

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.