La grande bienveillance

 

Liu Kuan vivait du temps de la dynastie Han. Il était bon et généreux. Même dans une situation urgente et compliquée, il n'avait jamais rien dit de sévère ni manifesté une expression de colère. Lorsqu'il était le chef de la préfecture de Nanyang, et que de petits fonctionnaires ou des civils agissaient mal, il ne faisait qu'ordonner à ses assistants de les gronder pour les aider à comprendre leurs erreurs.


Un matin sa femme voulut tester sa gentillesse alors qu'il s'apprêtait à aller à la cour. Alors que Liu Kuan avait revêtu son costume, elle ordonna à une servante de renverser un bol de brouet de viande sur sa robe. Liu Kuan ne changea pas d'expression, mais demanda à la servante "Vous-êtes vous brûlé les mains ?"


La gentillesse peut sembler facile en surface, mais maintenir la gentillesse face à un incident soudain n'est pas une petite affaire. C'est seulement en ayant de la considération pour les autres et un esprit de grande bienveillance, qu'on peut préserver cette qualité.


Extrait de "Écrits sur la Tolérance de la Dynastie Yuan "

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.